custom-header
Young : « Personne n’a encore vu mon plein potentiel »
Young : « Personne n’a encore vu mon plein potentiel »

L’ailier américain reçoit de plus en plus sa chance 

 S.HE.

L’ailier n’a pas encore fait l’étalage de tout son talent.BelgaS’il n’a pas encore réussi à s’assurer une place de titulaire à l’Union, Isaiah Young ne perd pas espoir. L’ailier américain, qui est régulièrement monté au jeu ces dernières semaines, aspire désormais à être décisif.  >

Débarqué sur la pointe des pieds à la mi-juillet, l’Américain Isaiah Young prend, petit à petit, ses marques à l’Union Saint-Gilloise. Facturant trois titularisations en championnat jusqu’à présent, c’est surtout en Coupe qu’Isaiah Young a dû prendre sa chance depuis son arrivée au stade Marien face à Verlaine et Westerlo, ne profitant par contre que de cinq petites minutes ce mercredi face à Courtrai. « Pour ceux qui jouent peu en championnat, c’est le meilleur moyen de se montrer », relatait l’ailier des Bruxellois. « Cela offre aussi la possibilité aux titulaires de se reposer et aux remplaçants de prendre leur chance. Fort logiquement, j’aspire à jouer plus, à aider mon club afin de réaliser une meilleure saison. »Rarement utilisé en début de campagne, afin de lui laisser le temps de s’acclimater, Thomas Christiansen fait de plus en plus souvent appel à lui, en cours de match notamment. C’est ainsi qu’il est tributaire de huit apparitions lors des onze dernières rencontres de championnat. « Après certains problèmes extra-sportifs, j’ai pu, match après match, démontrer que je pouvais aider l’Union. J’essaie surtout de trouver mon propre jeu car ce n’est jamais évident. Quand je monte au jeu, j’essaie toujours de donner le meilleur de moi-même. »Très vif, l’ailier se repose avant tout sur son explosivité pour tenter de mettre à mal les organisations défensives adverses. Son efficacité, par contre, laisse encore à désirer. « Je sens cependant que le coach a pleine confiance en moi. Lorsque je monte au jeu, il me dit de rester calme, de jouer mon jeu et de m’amuser sur le terrain. Le fait de pouvoir jouer depuis quelques semaines, cela fait du bien, cela donne de la confiance. »« Délivrer des assists »Une confiance dont il a forcément besoin, d’autant que ses concurrents directs, Serge Tabekou et Mathias Fixelles, sont à créditer d’un début de saison de bonne facture, avec des buts et des assists à la clé. Young va donc devoir sortir de sa boîte s’il compte briguer une place dans le onze de base. « Pour cela, j’ai besoin de rythme. Et puis, lorsque je ne jouais pas et que l’équipe tournait bien, il était compliqué d’attendre plus. Et, par définition, il est alors compliqué de rentrer en ligne de compte, ne permettant dès lors pas d’enchaîner les matches et d’acquérir du rythme. »Pas question cependant pour l’Américain de se morfondre : s’il ne fait pas grand bruit, il travaille dans l’ombre, avec acharnement. « Je suis du genre à garder la tête haute », soufflait le jeune homme, notamment passé par les équipes d’âge au Werder de Brême. « Je veux montrer que j’ai envie de progresser, de jouer. »Et pour cause, selon lui, le vrai Young n’a pas encore fait parler de lui en Belgique. « Je suis quelqu’un qui persévère, qui veut toujours aller plus loin. Jusqu’à présent, je n’ai pas encore affiché mon meilleur football. Je suis capable de faire bien mieux que ces derniers mois ! Surtout au niveau de mon apport au collectif : je dois marquer et délivrer des assists plus régulièrement. »À commencer, peut-être, ce samedi soir (17h) à Roulers pour l’ultime match de l’année 2019.

« Ponctuer l’année sur une bonne note »  

<>

Éliminé de la Coupe par Courtrai, l’Union va pleinement pouvoir lancer toutes ses forces en Division 1B. L’objectif demeure clair: prendre part à la finale du championnat face à OH Louvain. Pour cela, il s’agira de ne pas louper ce dernier déplacement de l’année à Roulers, une formation qui a retrouvé du poil de la bête. « Le match de mercredi nous laisse fort logiquement un goût amer », grinçait Thomas Christiansen, le coach. « Et ce, même si la prestation était très bonne. À nous, désormais, de laisser ce match derrière nous et de regarder vers l’avant pour cette dernière mission de l’année. Le seul mot d’ordre sera d’accrocher trois précieux points afin de finir cette première partie de saison sur une bonne note. »Suspendu lors des deux dernières rencontres de championnat, Casper Nielsen fera, quant à lui, son retour dans l’équipe et, a fortiori, dans le onze de base couché ce samedi (17h) sur la feuille de match.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER