custom-header
Union – Antwerp ne se jouera pas au stade Marien
Union – Antwerp ne se jouera pas au stade Marien

Marc-Jean Ghyssels (bourgmestre de Forest) a tranché et à l’heure actuelle, personne ne sait dire où se jouera cette rencontre. si elle se joue…

Alors que l’Union va aborder le match le plus important de sa saison ce dimanche, une bonne partie de l’attention est déjà détournée vers le week-end prochain et la réception de l’Antwerp. La tenue de cette rencontre est d’ailleurs entourée d’une incertitude croissante. Pourquoi ? Tout simplement parce que les bourgmestres de Forest et de Saint-Gilles ne veulent pas accueillir la horde de supporters anversois qu’on annonce très nombreux (plus de 5 à 6.000 supporters pourraient faire le déplacement alors que l’Union n’a qu’au plus 1.200 places à mettre leur disposition).
« Non, le match ne se jouera pas à Forest. C’est une certitude absolue », explique Marc-Jean Ghyssels, bourgmestre de Forest. « Il faudrait mobiliser beaucoup trop de forces de l’ordre alors que je rappelle que nous sommes toujours en niveau 3 et que plusieurs événements sont organisés à Bruxelles ce week-end-là. Je ne peux pas aller à l’encontre des rapports de police, de Bruxelles et même d’Anvers. L’Union ne dispose pas d’un stade hermétique. Il y a un tas de pénétration possible, notamment au niveau du pourtour du côté du parc. Je ne veux pas d’une guerre civile dans le quartier ou même être témoin de dégâts corporels pour une rencontre de foot. »
La décision est prise mais ça n’empêche pas les différentes autorités de chercher une solution.
« Cela fait deux jours que nous essayons de trouver une alternative. Oui, nous avons pensé à jouer cette rencontre à Molenbeek mais non ce ne sera pas possible. »
Une information confirmée par Françoise Schepmans, la bourgmestre de Molenbeek. « Il y a trop de difficultés à régler pour pouvoir organiser un tel événement au stade Machtens », précise-t-elle.
On ne doute pas que la rencontre prévue entre le RWDM et Wolvertem le même jour et à la même heure a grandement compliqué cette alternative.
À ANDERLECHT ?
En attendant, cela ne fait évidemment pas les affaires de l’Union qui cherche désespérément un stade où jouer. Les pistes du Heysel (10km de Bruxelles) et Molenbeek sont abandonnées. D’après les premières informations, Tubize serait peu enclin à accepter de prêter son stade puisque lors de la dernière visite des Anversois, 300 supporters avaient forcé l’entrée…
Sur le territoire bruxellois (ou dans ses environs), il ne reste donc plus qu’Anderlecht susceptible d’accueillir la rencontre. Les Mauves ne jouent en effet pas à domicile le week-end prochain lors des playoffs mais rien ne dit pour autant qu’un accord va pouvoir être trouvé. Il n’est pas impensable non plus que la rencontre soit délocalisée en dehors de Bruxelles ou son agglomération. Le club travaille actuellement d’arrache-pied pour trouver une solution. Personne à l’Union ne veut imaginer devoir jouer ce match, qui était censé être une véritable fête du football, à huis clos ou même songer à un éventuel forfait.
En attendant, il va falloir se hâter car cette rencontre pointe déjà à l’horizon et on en oublierait presque le déplacement importantissime à Roulers ce dimanche…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER