custom-header
“Une approche saine et constructive”
“Une approche saine et constructive”

La RUSG a tiré le gros lot de ces quarts de finale de la Coupe avec la venue du Racing Genk. Seul membre de l’ancienne direction à faire partie de l’actuel Conseil d’administration, Jean-Marie Philips se félicite de la venue au stade Marien de la redoutable armada de Philippe Clement.

“C’est un vrai match de gala face à la meilleure équipe du pays actuellement, comme elle vient encore de le prouver de bien belle façon sur la scène européenne la

semaine dernière. L’engouement est réel. Si les supporters limbourgeois seront près d’un millier, la tribune sud étant, pour l’occasion, ouverte pour la première fois afin de les accueillir le mieux possible, les autres tickets disponibles (NdlR : environ 5 500) ont été écoulés. Après l’exploit face à Anderlecht, il s’agit d’une nouvelle opportunité de donner du club une image positive.”

La saison de la RUSG est pour l’instant une franche réussite. “Avec un groupe chamboulé et de nombreux changements en coulisses également, le club évolue bien à la fois sur et en dehors des terrains. Le coach Luka Elsner effectue de l’excellent travail avec un noyau qui a dû apprendre à se connaître.”

Les investisseurs anglais ont, selon M. Philips, toujours conservé une approche saine et constructive. “Ils n’ont pas tout cassé, loin de là. Certains joueurs présents les saisons précédentes ont gardé ou récupéré leur place de titulaire. Le Conseil d’administration se compose de deux Anglais, d’un Néerlandais et de deux Belges, Philippe Bormans et moi-même. Et cela se passe en parfaite harmonie.”

Les supporters, qui avaient pris leurs distances progressivement après le déménagement au Heysel et les résultats en dents de scie de la saison dernière, sont revenus. “Mais on découvre aussi beaucoup de jeunes sympathisants, avec un bon état d’esprit de surcroît.”

Les perspectives sont prometteuses.

La zwanze sera au rendez-vous

Patrick Lardinois, responsable du site des supporters unionistes.be, considère bien évidemment la venue de Genk comme un des événements de la saison.

“Même si la victoire à Anderlecht était un moment exceptionnel. Pour moi qui suis l’Union depuis près de trente-cinq ans, c’était le match le plus dingue que j’aie jamais vu dans ma vie de supporter.

Certes, le Sporting était déjà mal en point, mais s’y imposer 0-3 était extraordinaire. Genk était le tirage le plus difficile que l’on pouvait avoir, mais cela reste une superbe affiche.”

Pour la venue du champion d’automne de la D1A, on attend la toute grande foule. “Déjà au tour précédent contre Knokke, il y avait plus de monde que prévu. Et le quartier, d’ordinaire si calme le jeudi soir, avait été animé jusqu’aux petites heures. Avoir un stade en pleine ville n’est pas évident à gérer et je m’attends à de nombreux problèmes de parking. Mais la zwanze sera bien présente, faites-nous confiance ! Quel que soit le résultat final, nous ferons la fête et les joueurs pourront compter sur notre soutien du début à la fin.”

Daniel Melard, président du groupe de supporters Les Fidèles, se réjouit lui aussi. “En plus, cette fois, on joue chez nous, pas au Heysel ou au Parc Astrid. L’image du club est redevenue plus positive depuis deux ou trois ans. La commune de Saint-Gilles est très multiculturelle et bon nombre de ses nouveaux habitants s’intéressent de près à la vie du club. Nous avons désormais aussi des supporters anglais, allemands et français, comme ce jeune étudiant venu de Bretagne qui ne loupe plus un match. Il y a pas mal d’artistes aussi. L’identité du club n’a pas trop changé, mais son public s’est rajeuni. Un succès face à Genk –soyons optimistes ! – accentuerait sans doute encore plus ce renouveau.”

En TV

Club RTL assurera la retransmission du match en direct.

Fixelles blessé

Touché à la clavicule face au Beerschot, Mathias a passé une IRM plutôt rassurante, mais il ne rejouera plus en 2018.

Score fleuve

Le dernier duel remonte à 2012-2013, également en Coupe. Alors en D3, les Saint-Gillois avaient été étrillés 0-6 par Jelle Vossen, Anthony Limbombe et consorts.

Retrouvailles

L’arrière central Thibaut Peyre évoluera dans les parages de Zinho Gano, avec lequel il a évolué à Mouscron en 2014-2015.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER