custom-header
Un week-end en or pour l’Union !
Un week-end en or pour l’Union !

Cette vingtième journée de championnat se dessine très fortement comme le tournant du championnat. En s’imposant vendredi soir sur la pelouse de Seraing, son dauphin (0-2), l’Union Saint-Gilloise ne pouvait pas espérer un meilleur week-end, Westerlo s’inclinant au RWDM. À huit journées de la fin du championnat, les deux plus proches concurrents des Saint-Gillois pointent à dix-huit et dix-neuf points (!), avec un match de retard à jouer. En d’autres termes, l’Union possède dans l’immédiat au moins quinze unités d’avance ! « Mathématiquement, rien n’est encore assuré mais nous pouvons nous reposer sur une avance confortable », jugeait Jonas Bager, l’arrière-central des Bruxellois. « À nous de continuer à gagner, sans penser à notre avance. »Dans les faits, l’USG a en tout cas frappé un grand coup au Pairay, non seulement parce qu’elle s’est imposée face au deuxième du championnat, mais surtout car elle a dominé les hostilités sans être réellement mise en danger. « Tactiquement, nous étions parfaitement en place. Le groupe a été discipliné, nonante minutes durant. Nous ne les avons pas dominés de la tête et des épaules, mais notre mise en place a réduit leur champ d’action. Tout au long de la rencontre, ils n’ont finalement eu que très peu d’opportunités. »Il semble donc que le titre de D1B tombera bel et bien dans l’escarcelle des Unionistes. Reste à savoir quand… « Le prochain rendez-vous, c’est face à Lommel, une équipe qui est trop sous-estimée. Il s’agira donc de se méfier. Mais nos statistiques à domicile sont très bonnes et nous avons les qualités nécessaires pour l’emporter face à cette équipe. Hors de question toutefois de prendre ce match par-dessus la jambe, au risque de se prendre les pieds dans le tapis. »Bager, l’inamovibleSi Dante Vanzeir et Deniz Undav ont une nouvelle fois fait trembler les filets, la défense saint-gilloise a, elle aussi, à nouveau livré une très grande performance, réduisant au silence Georges Mikautadze, le deuxième meilleur artificier de la série. « Il y a une bonne connection entre nous et nous sommes solides, c’est vrai », glissait Bager. « Le crédit en revient à l’équipe, l’organisation ayant connu que très peu de flottement vendredi. »Grâce, notamment, à Jonas Bager qui se sent comme un poisson dans l’eau cette saison, s’étant imposé comme un choix inévitable pour Felice Mazzù. « L’an dernier, je ne jouais pas et j’ai été miné par les blessures. Ce n’était pas simple à vivre. Mais j’avais dit en début de saison au staff que je pouvais apporter ma pierre à l’édifice. S’il y a eu du scepticisme, je n’ai jamais cessé de travailler. Et aujourd’hui, je suis heureux d’avoir prouvé que j’avais des qualités pour jouer un rôle au sein de l’équipe. »

MARC GROSJEAN 

« Bien pour l’Union SG »  

prev

Vendredi soir, c’est Marc Grosjean qui officiait sur le petit banc du côté de Seraing. L’ancien coach de l’Union en a profité pour féliciter la performance de ses anciennes couleurs. « Je suis très content de ce qui se passe à l’Union, je leur souhaite le meilleur dans cette fin de saison », relatait-il, malgré la défaite qu’il venait de subir. « J’espère qu’enfin le stade Marien va pouvoir jouer les matches de la D1, que l’Union va devenir le second club de Bruxelles. S’il a souvent été au bord du gouffre, le club a pu compter sur des personnes remarquables comme Brison ou Baatzsch. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D1B

Prochaine journée - RUSG

Calendrier

Meilleur buteur