custom-header
Un nouveau quart à leur portée
Un nouveau quart à leur portée

Les Unionistes ont l’occasion de revivre une belle épopée en Coupe

Demi-finalistes il y a quelques mois de l’épreuve, les Unionistes tenteront ce mercredi soir de se qualifier pour les quarts de finale. Face à eux, un adversaire bien connu : Westerlo. Bien loin de l’affiche de gala rêvée…  >

  • À l’instar des formations de Division 1A encore en lice, l’Union SG disputera son deuxième match de Coupe de Belgique, seulement. Dispensée du cinquième tour, suite à l’exclusion de Malines, le vainqueur sortant, la formation bruxelloise n’avait connu aucun mal à évincer Verlaine (NDLR : 3-0) en seizièmes de finale. Pourtant, il y aura comme un air de D1B sur la pelouse du stade Marien, Westerlo rendant visite aux Saint-Gillois pour une place en quarts. « Il est évident que nous connaissons fort bien cette équipe », assurait Anas Hamzaoui, le latéral gauche des Bruxellois. « Nous avons déjà croisé la route de cette équipe à deux reprises, avant de déjà la retrouver dimanche, en championnat. Au total, nous aurons, au minimum, joué à cinq reprises contre Westerlo cette année ! Malgré cela, il s’agira d’être sérieux. »Sérieux pour espérer revivre une campagne extraordinaire, à l’image de celle connue l’an dernier où l’Union SG s’était hissée jusqu’en demi-finale avant de courber l’échine face à Malines, futur vainqueur. Une épopée qui, aujourd’hui encore, reste dans les esprits des joueurs l’ayant connue. « Je n’ai pas eu la chance de vivre le succès à Anderlecht (NDLR : 0-3) depuis la pelouse, mais j’étais bien présent face à Genk. Et forcément, c’est un souvenir impérissable ! Éliminer le futur champion de Belgique, qui marchait alors sur l’eau en championnat, en quart de finale, c’était magnifique. »Une séance de tirs au but positive qui donne fort logiquement l’envie aux Unionistes de revivre une pareille sensation cette année. « Les rencontres s’enchaînent avec des rencontres à enjeux pour nous », avançait encore Hamzaoui. « Et, on préfère cela. Cela nous force à donner le meilleur de nous-mêmes. La Coupe, malgré nos ambitions en championnat, nous comptons la jouer à fond. Nous devons montrer une véritable rage de vaincre. Celui qui n’a pas envie de tout donner ce mercredi, il doit rester chez lui ! »Reste que l’affiche n’est pas celle escomptée, Westerlo n’étant -assez logiquement- pas l’adversaire de gala escompté par les protégés de Thomas Christiansen. « La Coupe, c’est l’opportunité de croiser des formations de D1A. Donc, oui, il y a de la déception, mais nous devons respecter les Campinois. Ce sont de coriaces adversaires. À nous d’aller chercher un match de gala en quart de finale ! »L’occasion pourrait être belle, en tout cas, en ce milieu de semaine pour certains réservistes de prendre leur chance. À l’image d’Anas Hamzaoui, monté au jeu ce dimanche face au Beerschot. « J’ai essayé d’apporter mon petit grain de sel offensivement. Mais à dix contre onze, ce n’était évidemment pas évident. À nous d’afficher la bonne mentalité et la bonne réaction ! »

« La saveur de la Coupe   est toujours particulière »

La frustration de la défaite face au Beerschot (0-2) ce dimanche devra être oubliée au moment de monter sur la pelouse, ce mercredi, pour le huitième de finale de Coupe face à Westerlo. Un match qui peut ouvrir les portes d’un nouveau parcours brillant des Saint-Gillois. « Une chose est sûre, nous ne laisserons pas cette compétition de côté pour nous concentrer sur le championnat », assurait Thomas Christiansen. « Nous mettrons tout en œuvre pour réaliser le meilleur résultat possible. »L’objectif du quart de finale est, donc, à nouveau envisageable pour un club qui aura vibré l’an dernier. « La saveur de la Coupe est toujours particulière », avançait encore le coach. « Et l’ambition est claire : afficher la même mentalité que lors de nos derniers matches de championnat. »L’importance des fans sera, quoi qu’il arrive, une arme pour les Bruxellois, la Coupe ayant ravivé la flamme chez certains d’entre eux. « Faire plaisir à nos fans et passer au prochain tour seront donc nos deux missions de ce mercredi soir. »

L’Union veut revivre la magie de la Coupe

L a saison dernière, l’Union saint-gilloise avait pleinement profité de la magie de la Coupe. Après avoir éliminé les Anderlechtois 0-3 dans l’antre des Mauves, les Saint-Gillois s’étaient ensuite payé le scalp de Genk au terme d’une séance de tirs au but haletante qui avait fait chavirer de bonheur tout le stade Marien, de quoi leur ouvrir les portes des demi-finales de la Coupe de Belgique. Si l’Union avait ensuite échoué aux portes de la finale, cette aventure avait fait vibrer tout un club durant de longs mois et permis de se remémorer les heures de gloire d’un club qui ne demande qu’à revivre de tels moments. Du coup, la réception de Westerlo ce mercredi soir, les joueurs sont loin de la prendre à la légère. “Nous avons perdu ce week-end en cham- . L’Union d’Ismaël Kandouss et Westerlo se croisent ce mercredi en Coupe et dimanche en championnat. © belga pionnat contre le Beerschot mais il faut vite relever la tête car notre objectif, c’est de gagner ce match contre Westerlo et nous qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique. Nous voulons jouer sur tous les tableaux et aller le plus loin possible, que ce soit en championnat mais aussi en Coupe”, avance Ismaël Kandouss, le défenseur central de l’Union. Car les joueurs ne veulent qu’une chose : revivre la magie d’une compétition qui a illuminé leur saison il y a de cela un an, et ce même si les Niakaté, Tau et Selemani ne sont plus là pour animer ces mémorables soirées de gala. “La Coupe est importante pour nous les joueurs, pour le club et pour les supporters. Nous avons vécu de belles émotions la saison dernière et nous voulons connaître ça à nouveau. Nous ne négligerons pas ce match de Coupe.” Un discours également avancé par l’entraîneur des Saint-Gillois. Pour Thomas Christiansen, l’objectif est d’éliminer Westerlo et d’atteindre les quarts de finale de cette Coupe de Belgique. “La saveur de la Coupe est toujours particulière et l’ambition est claire : afficher la même mentalité que lors de nos derniers matchs de championnat, faire plaisir à nos supporters et passer au prochain tour”, confirme le coach. Avant de retrouver cette même équipe de Westerlo quatre jours plus tard, cette fois-ci en championnat. Un duel en Campine programmé dimanche et duquel les Bruxellois voudront également sortir vainqueurs, une semaine après avoir subi une défaite frustrante face au Beerschot. De quoi boucler une semaine qui pourrait bien se révéler déterminante pour la suite de la saison des Jaune et Bleu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER