custom-header
Tubize : “Ne pas mouiller le maillot est inconcevable”
Tubize : “Ne pas mouiller le maillot est inconcevable”

Depuis la reprise du club par les Coréens de Sportizen, on a souvent reproché à l’AFC Tubize de délaisser son ancrage local. En engageant Michel De Wolf comme T2, le club a fait taire les critiques. En effet, Michel De Wolf, Clabecquois d’origine, vit à un kilomètre du stade Leburton. “Je serai un peu comme chez moi”, souligne l’ancien Diable Rouge, qui avait déjà été approché à deux reprises par le passé pour s’occuper des jeunes.

D’ailleurs, lorsque Tubize s’est présenté à lui vendredi dernier, il n’a pas fallu longtemps pour le convaincre puisque dès le samedi il était présent aux entraînements aux

côtés de Sadio Demba. “Je connais bien Philippe Thys puisque c’est un ancien de l’Olympique de Marseille. Le club cherchait quelqu’un de la région qui comprend la mentalité du club. J’ai tout de suite été séduit par la proposition de Tubize mais j’avais besoin de rencontrer l’entraîneur pour voir ce qu’il attendait de moi. On s’est vu dès le vendredi et j’ai signé dans la foulée.”

Pour Tubize, c’est un renfort de choix pour son staff mais aussi pour les joueurs. Du RWDM à Marseille, en passant par Anderlecht, Courtrai, Gand, mais aussi l’équipe nationale, Michel De Wolf a accumulé les matchs au plus haut niveau. Comme entraîneur, ses passages par le Gabon, Charleroi (T2) ou encore le Brussels, lui ont permis d’emmagasiner de l’expérience et de faire ses preuves. Aujourd’hui, le revoilà dans un club professionnel, prêt à s’investir à fond. “Tout au long de ces dernières années, Sadio Demba a fait ses preuves comme T2 . Je sais qu’il m’aidera dans mes nouvelles fonctions, qu’il m’aidera à trouver mes marques et ma place. Mon objectif est de travailler en parfaite symbiose avec le coach, tout en ayant mon mot à dire.”

Michel De Wolf, c’est aussi un exemple de combativité. Un petit gars qui, tout au long de sa carrière, s’est battu pour réussir au plus haut niveau. Il le reconnaît lui-même, il n’était pas le plus doué techniquement, mais il a toujours fini par s’imposer. “Quand on porte les couleurs d’un club, il faut faire preuve de caractère. Ne pas mouiller le maillot est inconcevable.”

Et c’est peut-être ça qui a fait défaut aux Tubiziens cette saison. “Il y avait de la qualité dans le groupe. Mais dans cette D1B, il faut faire preuve de volonté, de caractère et d’envie, ce qui a fait défaut à l’équipe, par moments.”

Juste avant de partir en stage en Alsace, les Tubiziens se sont inclinés 4-0 lors d’un match amical aux Pays-Bas face au PAOK Salonique. L’occasion pour Sadio Demba de voir, pour la première fois, ses joueurs. Trois joueurs à l’essai : un défenseur central brésilien, un attaquant slovène et Gilles Denayer, jeune back droit âgé de 21 ans (Anderlecht). 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER