custom-header
Au bon souvenir de Bertjens…
Au bon souvenir de Bertjens…

Après deux défaites, l’Union se devait de réagir à Westerlo. Une mission sur papier à la portée des Saint-Gillois qui, malgré tout, étaient sur la défensive en début de match. Et comme, en face, on n’était guère plus confiants en ses qualités, la rencontre ne connut pas de grandes envolées durant un premier quart d’heure d’observation de part et d’autre.

Après une première demi-alerte via le pied d’Osah qui, au prix d’un beau geste technique, mettait Kis et Perdichizzi dans le vent avant de placer sur le toit du but de Kudimbana (16e), l’Union, progressivement, prenait la mainmise dans l’entrejeu. Et s’il y avait beaucoup d’approximations des deux côtés, les Unionistes étalaient de plus grandes qualités techniques. Et sur l’un de ses services, Vercauteren lançait

en profondeur dans le dos de la défense, un Bertjens qui ne se priva pas du plaisir de crucifier ses anciennes couleurs, même si, désormais, il était pris en grippe par les supporters campinois (0-1).

La suite fut une gestion plutôt facile de l’avantage au marquoir des Bruxellois qui furent tout de même contents de voir Osaguano hors jeu au moment de son heading… victorieux à sept minutes de la pause.

Avec deux changements à la reprise, Vedran Pelic montrait qu’il n’était pas content du rendement de ses troupes. Une reprise plutôt tonitruante puisque Kudimbana devait s’employer pour arrêter le coup franc en plein dans l’axe de Christensen (48e) avant de voir l’angle du but repousser le… penalty de Christensen, consécutif à une faute de Peyre sur Naessens, trois minutes plus tard.

Les Jaune et Bleu eurent alors le bon goût de faire preuve de ce réalisme qui leur a si souvent manqué ces dernières semaines pour calmer les Campinois. À la 57e, Luvumbu lançait Bertjens dont le centre trouvait Tabekou dans le

petit rectangle (0-2). Si Kudimbana était encore à la bonne place sur un headingd’Osaguano (60e), Van Langendonck, lui, ne pouvait rien sur l’essai à bout portant de Vercauteren isolé par une passe lumineuse de Morren (0-3, 63e).

Tout était dit, et cela laissait le luxe à Marc Grosjean de sortir Bertjens pour une standing ovation qui n’était pas du goût des supporters anversois…

Eric de Boer

Westerlo : Van Langendonck; Dewaele (84e Vangeel), Biset, Corstjens (46e Rougkalas), Van Den Bogaert; Alessandro, Annys, Osah (46e Heymans), Christensen; Naessens, Osaguano.

Union SG : Kudimbana; Peyre, Martens, Perdichizzi (76e Neels), Kis; Morren, Da Silva; Tabekou (81e Hamzaoui), Luvumbu, Vercauteren; Bertjens (89e Ferber).

Arbitre : M. Vermeiren.

Avertissements : Bertjens, Annys, Dewaele, Van Den Bogaert, Luvumbu.

Les buts : 30e Bertjens (0-1), 57e Tabekou (0-2), 63e Vercauteren (0-3).

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER