custom-header
Un secteur offensif en pleine confiance
Un secteur offensif en pleine confiance

SC Charleroi 

Union Saint-Gilloise 0

Charleroi 2

Les buts : 49 e Pollet (0-1), 66 e Bedia (0-2).

SC Charleroi : Mandanda, Mata, Zajkov, Célestine (60 e Dessoleil), Boulenger (60 e Nurio), Fall, Rodes (60 e Hendrickx), Saglik (46 e Benavente), Tainmont (60 e Lukebakio), Pollet (60 e Rezaei), Bedia.

En signant leur troisième succès (en quatre matches) de la préparation ce dimanche soir contre l’Union, les Zèbres ont confirmé les deux tendances de leur avant-saison : ils n’ont rien perdu de leur organisation défensive, d’abord, mais ils font aussi et surtout preuve

d’une efficacité offensive qui tranche avec leur préparation de l’an dernier, lorsqu’ils avaient dû attendre leur quatrième match pour trouver le chemin des filets. Ce constat est d’autant plus important que le secteur offensif semblait être la grande inconnue de ce début de saison, les Carolos ayant perdu Hamdi Harbaoui (retour de prêt à Anderlecht) et n’ayant pas réussi à rapatrier Jérémy Perbet, qui a (fort logiquement) accepté l’offre brugeoise. Pourtant, hormis à Amiens, où Dessoleil a marqué l’unique but du Sporting, les attaquants ont toujours trouvé le chemin des filets durant les matches de préparation. Ce dimanche soir, contre l’Union, Pollet et Bedia ont planté leur seconde rose, prenant ainsi le plein de confiance à deux semaines du premier match de championnat. « C’est important », avoue David Pollet. « Ça change de l’an dernier, où on galérait pour marquer. C’est positif pour le collectif même si on sait que ça ne veut rien dire, le plus important étant d’être prêt pour Courtrai. »

Pour ce faire Felice Mazzù multiplie les essais en attaque, lui qui a testé toutes les paires possibles aux avant-postes.

Avec un certain succès puisque, jusqu’ici, seul Kaveh Rezaei n’a toujours pas trouvé le chemin des filets. « Mais je suis persuadé que ça va arriver », positive Pollet.

Chris Bedia, lui aussi, se montre efficace durant cette préparation, lui qui fait preuve d’ambition à l’aube d’entamer sa seconde saison en Zèbre. « Je dois absolument faire mieux que l’an dernier en termes de buts (NDLR : 7 goals toutes compétitions confondues) », affirme-t-il, lui dont le nom a été cité à La Gantoise et à Nantes durant ce mercato. « Mais ma tête est à Charleroi et je laisse mon agent gérer tout ça. »

Enfin, un dernier élément offensif du noyau de Felice Mazzù se met en évidence durant cette préparation : Cristian Benavente. Après avoir marqué et offert un assist contre le Shakhtar, le Péruvien a à nouveau débloqué la situation contre l’Union, et ce malgré une position inhabituelle (en 8) pour lui. « Il a un autre profil qu’Enes (Saglik) à ce poste et m’offre ainsi une option supplémentaire », a réagi Mazzù, qui espère que son secteur offensif

continuera sur sa lancée, mercredi, à Reims.

Stevance prêté

Remacle. Sa blessure au genou semble moins grave que prévu. Il devrait être de retour à l’entraînement cette semaine.

Absents. Outre Remacle, Baby (infiltré ce week-end), Diandy (ischios), Willems (genou), Martos (examens), N’Ganga (retard physique) et Ilaimaharitra étaient absents hier.

Stevance. Son prêt d’un an à Tubize (D1B) a été officialisé hier après-midi.

Amiens. La plupart des supporters carolos ayant fait le déplacement à Amiens vendredi ont eu une bien mauvaise surprise en retournant à leur véhicule, des « supporters » français ayant griffé toutes les voitures immatriculées en Belgique…

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER