custom-header
Saussez veut saisir sa chance
Saussez veut saisir sa chance

On a enfin revu avec plaisir le portier d’origine hennuyère Adrien Saussez, héros de la saison dernière, lorsqu’il gagna des points importants, notamment en stoppant le penalty du maintien à Tubize. Mais avec l’arrivée de nombreux joueurs étrangers, dont le dernier rempart norvégien Anders Kristiansen, l’ex-gardien de Mons et de Tubize a dû ronger son frein dès l’entame de la saison, n’apparaissant sur la pelouse que lors de l’entrée en lice de la RUSG en Coupe face aux modestes Anversois de City Pirates. Mais, le malheur des uns faisant le bonheur des autres, il était enfin sur le terrain pour affronter coup sur coup Anderlecht puis OHL. “Anders est indisponible pour quelques semaines. C’est l’occasion pour moi de me montrer, je ne vais pas le cacher, même si c’est dommage pour

, explique-t-il. mon concurrent d’être écarté sur blessure”

Au parc Astrid surtout , il a pu effectuer plusieurs arrêts importants. “J’étais très content d’avoir pu aider l’équipe. Quand un attaquant loupe deux ou trois occasions, puis marque, tout le monde oublie ses ratés. Mais si un gardien multiplie les arrêts avant de se trouer, il est tout de suite pointé du doigt. C’est un des inconvénients de notre job et j’avais une certaine pression au coup d’envoi de ce match, mais aussi une très grande envie de prouver au coach qu’il peut compter sur moi en toutes circonstances.”

S’il déclare souvent qu’il peut compter sur des gardiens de haut niveau, Luka Elsner ne peut en aligner qu’un seul sur le terrain. “Oui, ce n’est pas toujours évident à vivre”, concède-t-il. “Après notre qualification à Anderlecht où nous avions su garder le zéro derrière, j’ai eu moins l’occasion de me mettre en évidence à OHL, où nous avons mal joué, mais avons su nous montrer très réalistes. Dommage ce but que nous avons encaissé sur penalty en fin

de partie. Logiquement, je vais enchaîner contre Westerlo. C’est un match très important pour nous, car les six premiers se tiennent de très près. Nous sommes devenus l’équipe à battre, mais nous saurons nous montrer à la hauteur.”

Jean-François Delisse

le noyau: Saussez, D’Alberto ; Vega, Peyre, Moreno, Perdichizzi, Kis, Iriondo, Hamzaoui ; Morren, Pinto-Borges, Mehlem, Selemani, Besuschkow, Gérard ?, Bouekou, Tabekou ; Fixelles, Ferber, Tau, Vercauteren, Niakaté.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER