custom-header
Samba Diawara déjà courtisé par… les USA
Samba Diawara déjà courtisé par… les USA

Il y a quelques jours, Samba Diawara a remis officiellement sa démission à l’Union Saint-Gilloise. S’il ne souhaite pas s’épancher sur les raisons de son départ, nous avons appris que les problèmes internes qui crispent les parties entre le club et l’École des jeunes ainsi que l’ampleur de la tâche pour un seul homme ont eu raison de sa patience. « Le projet n’a pas fonctionné comme il devait. Cela ne me correspondait pas », se contente-t-il de dire.

Dans les faits, Samba Diawara semblait bien seul pour coordonner l’organisation de l’ensemble des matches de jeunes de l’Union. Le déroulement des

rencontres sur plusieurs sites a aussi rendu la tâche particulièrement difficile. Forcément, si son rôle de coordinateur des jeunes a été difficile à assumer, il a aussi pris beaucoup de plaisir à encadrer le noyau de l’équipe première, avec qui il était présent chaque jour. « Mon départ n’est pas important. Je préfère rester le plus discret possible par rapport à ça. J’ai passé six mois avec les joueurs et j’ai pu surtout me rendre compte du travail énorme qu’ils font au quotidien. C’est impressionnant. Et tout cela dans des conditions parfois difficiles. Les voir atteindre un tel niveau, c’est miraculeux dans ces circonstances. Je n’ai pas vu une équipe être largement au-dessus de l’Union. »

Désormais, celui qui est passé par Saint-Trond et Tubize auparavant pourrait bientôt relever un nouveau défi. En cette fin décembre, il va prendre la destination des États-Unis pour y découvrir les installations de Kansas City. « J’étudie leur proposition et j’irai visiter leurs installations entre le 17 et le 23 décembre », explique le principal intéressé.

Mais si la proposition est alléchante, il ne compte pas se précipiter. « Cette proposition me paraît tellement loin. J’ai besoin d’aller voir pour me rendre compte et éventuellement me décider. On parle d’un défi à l’étranger et c’est compliqué à plusieurs niveaux, y compris d’un point de vue familial. »

D’autant que Diawara a aussi reçu une autre proposition. « Oui, en Belgique. C’est plus ou moins le même type de projet, en m’occupant de jeunes espoirs sur le long terme. »

L’ex-coordinateur des jeunes de l’Union, qui aurait sans aucun doute voulu pouvoir contribuer au développement de l’Union à travers ses jeunes, devrait donc prendre sa décision d’ici quelques jours, après un voyage-découverte de l’autre côté de l’Atlantique.

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER