custom-header
Rocha au RWDM pour oublier son année noire.
Rocha au RWDM pour oublier son année noire.

Il n’avait pas marqué un seul but avec Eupen la saison dernière 

 VINCENT MILLERIl a retrouvé le sourire contre Rochefort.BelgaLe RWDM a probablement fait la très bonne opération du mercato en parvenant, il y a une dizaine de jours, à s’approprier les services, en prêt, de Leonardo Rocha d’Eupen. L’attaquant n’a pas manqué ses débuts molenbeekois en coupe de Belgique le week-end dernier à Rochefort et aura à cœur, désormais, de (re)montrer sa valeur en D1B, lui qui sort d’une année de galères chez les Pandas. Une Division 1B qu’il a bien connue avec Lommel, club avec lequel il finissait d’ailleurs meilleur buteur en 2018-2019.  prevnext

Samedi passé, Leonardo Rocha a fait très fort pour sa première avec le RWDM puisqu’il est parvenu à inscrire un « vrai » coup du chapeau avec ses trois buts en première période, mettant sa nouvelle équipe sur orbite (victoire finale 1-8). Un hat-trick au goût tout particulier pour lui puisqu’il sort d’une année noire. Arrivé en Belgique durant l’été 2018 du côté de Lommel, il avait été la grande révélation de la D1B cette année-là, inscrivant 19 buts en championnat (ainsi que 2 en coupe de Belgique) et délivrant 4 assists. Ces performances de choix lui avaient valu d’être repéré par un club de D1A, Eupen. Mais, dans les Cantons de l’Est, les choses ne s’étaient pas passées comme prévu pour l’attaquant brésilo-portugais de 23 ans. « On m’avait promis que j’aurais un temps de jeu comparable à celui que j’avais à Lommel mais cela n’a pas été le cas », explique-t-il. « Je devais être prêté à un autre club durant le mercato hivernal mais je me suis malheureusement blessé. J’ai eu une rupture des ligaments croisés du genou. J’ai alors effectué ma revalidation dans une clinique privée à Cologne. Heureusement, j’ai pu la poursuivre lors de la crise du coronavirus au printemps. La clinique n’a pas fermé ses portes. Début août, j’ai repris les entraînements du côté d’Eupen. »Samedi dernier, il a donc retrouvé le chemin des filets pour la première fois depuis le 12 avril 2019 et une réalisation plantée face à Tubize lorsqu’il évoluait encore avec Lommel, le club limbourgeois qui lui aura permis de véritablement lancer sa carrière. « J’ai la nationalité portugaise et brésilienne mais je suis né au Portugal et j’y ai grandi. J’y ai joué jusqu’à mes 14 ans et je suis ensuite rentré au Brésil avec toute ma famille. Celle-ci y est encore et il n’y a plus personne au Portugal. De mes 14 à mes 16 ans, je jouais au Brésil et je suis par la suite revenu en Europe. À 17 ans, j’ai intégré le centre de formation de Monaco. C’est d’ailleurs là que j’ai appris à parler français. Par après, j’ai rejoint Leganés en Espagne qui m’a offert mon premier contrat professionnel mais m’a placé dans le noyau B. J’ai alors cherché un nouveau club et j’ai passé des tests à Lommel qui se sont révélés concluants. »La suite est connue et le grand attaquant (il mesure 2m) est désormais au RWDM pour relancer sa carrière. « Je connaissais le club de nom puisqu’il a une grande histoire. J’ai hâte de montrer mes qualités et également de reprendre du plaisir. Je vais donner mon maximum pour atteindre mes objectifs et ceux du club. »L’occasion lui en sera très certainement donnée ce dimanche soir face à Seraing, dans une rencontre qui s’annonce ardue pour les Molenbeekois puisque les Sérésiens vivent un début de saison tonitruant et occupent, à la surprise générale, la première place du classement. « Pour nous, il s’agira de confirmer notre victoire en coupe de Belgique, mais surtout celle conquise dans le derby de la Zwanze il y a trois semaines contre l’Union », conclut Leonardo Rocha.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D1B

Prochaine journée - RUSG

Calendrier

Meilleur buteur