custom-header
Rendez-vous en terrain connu pour Likaj

Ce dimanche, Ilir Likaj, l’entraîneur qui a pris la place d’Abdel M’Zoudi à la tête de Saint-Josse, retrouvera déjà Saint-Michel, club dont il entraînait la P4 jusqu’à son passage à Saint-Josse à la fin du mois de décembre.

Pour son 1 er match à la tête de Saint-Josse, Likaj retrouve le club qu’il vient de quitter, Saint-Michel  

football – provinciale 2 

Il y a trois trois semaines, Söner Cil, le manager de Saint-Josse surprenait tout son monde en annonçant qu’Abdel M’Zoudi, le coach qui était en place depuis le début de la saison, quittait le club alors que Saint-Josse occupe

la première position. Quelques jours plus tard, Ilir Likaj débarquait en provenance de Saint-Michel.

Et, pour sa première sur le banc de Saint-Josse, le hasard a voulu que le nouvel entraîneur affronte directement les Collégiens. Cette rencontre sera donc évidemment particulière pour lui puisqu’il entraînait l’équipe B qui évolue en quatrième provinciale. S’il n’est désormais plus entraîneur dans le club tennoodois, il n’a pas quitté celui-ci définitivement pour autant car il y est toujours coordinateur des jeunes.

« C’est vrai que cela va faire bizarre mais je tiens surtout à remercier Saint-Michel pour sa confiance qu’il continue de m’accorder », explique Likaj. « Lors de cette rencontre, la pression sera double pour moi. Outre le fait de rencontrer mon ancien club, il faudra aussi conserver cette première place car le but est de monter en P1. C’est un gros challenge. Je suis ici pour apporter ce qu’il manque aux joueurs, c’est-à-dire de l’intelligence collective. Et il faut également y mettre la forme. »

Arrivé le 30 décembre à la tête de Saint-Josse, Likaj n’a pas encore eu beaucoup de temps. Mais il a déjà pu se faire une idée des forces et faiblesses de son équipe puisque Saint-Josse a joué deux matches amicaux depuis le début de la nouvelle année, le premier contre le FC Perk (qui évolue en P3 brabançonne flamande) le 4 janvier et le second dimanche dernier contre la Renaissance Schaerbeek.

« Contre Perk, qui était une très bonne équipe, j’ai d’abord observé en première mi-temps. Et puis, à la pause, j’ai commencé à intervenir. On s’est imposé 4-2 au final. Et puis, contre la Renaissance, c’était presque comme un match de championnat car les deux clubs ne jouent pas très loin l’un de l’autre et se connaissent bien. Et il y a tout de même une rivalité (ndlr. Saint-Josse s’est incliné 3-2) entre les deux équipes. J’ai donc eu l’occasion de faire un premier état des lieux lors de ces deux matches de préparation. »

Ilir Likaj est en tout cas impatient de s’asseoir sur le banc. Car ce

sera la première fois pour lui qu’il entraîne une équipe à un si haut niveau. Même s’il possède déjà une belle expérience puisqu’il a eu l’occasion de côtoyer quelques pointures dans ses clubs précédents.

« Je suis passé notamment par la RUSAS, l’Union Saint-Gilloise, le White Star et le Kosova Schaerbeek. Au White Star, j’avais l’occasion de suivre les entraînements donnés par Felice Mazzù. Et à l’Union, j’ai pu côtoyer Drazen Brncic avec qui j’ai beaucoup appris. »

Ilir Likaj devra donc rapidement se mettre dans le bain car cette première joute de 2018 s’annonce serrée. Saint-Michel est en effet troisième…

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER