custom-header
La régularité fait toujours défaut du côté de Tubize
La régularité fait toujours défaut du côté de Tubize

Après cinq rencontres sans défaite depuis l’arrivée de Christian Bracconi, les Sang et Or ont essuyé une défaite mercredi soir face au Beerschot. Séduisante par moments, la formation brabançonne wallonne manque cependant de régularité pour déranger une formation du top.

Du bon et du moins bon 

Football – Division 1B 

La très belle série entamée par les Tubiziens depuis l’arrivée de Christian Bracconi a pris fin ce mercredi soir face au Beerschot (1-2). Un revers qui démontre que les Sang et Or ont encore du pain sur la planche d’ici

à la fin de la phase régulière afin de préparer au mieux les playdowns. Prioritairement, ils devront travailler sur leur régularité. Car tant face à Westerlo que face aux Anversois, ils ont affiché deux visages différents d’une mi-temps à l’autre.

« Notre première période mercredi soir fut très moyenne », glissait Hugo Vidémont.

« Nous ne proposions pas notre jeu, notre mentalité. Cependant, nous pouvons retenir notre bonne réaction affichée en deuxième période. Nous sommes sortis des vestiaires avec plus d’envie et l’objectif de tout donner sur la pelouse. À nous, désormais, de garder cet aspect-là pour les rencontres prochaines. »

Face à Westerlo, les Tubiziens avaient vécu le scénario inverse puisqu’ils avaient dominé l’entame de la rencontre avant de baisser de régime en fin de match. Mais à chaque fois, c’est avec le cœur qu’ils ont joué.

« Ce qui est positif, c’est que nous ne

. » lâchons jamais rien. Nous avons tout de même fait mal au Beerschot à certains moments et j’estime que nous méritions d’arracher le partage. Malheureusement, notre but intervient trop tard, ne nous permettant plus de redresser la barre

Toujours est-il que dans leur opération maintien, ce n’est pas forcément face au Beerschot – qui pour rappel à remporter la première période – que les points sont impératifs.

« Et puis, les jambes étaient peut-être un peu lourdes après notre match de dimanche. Mais nous ne devons pas trouver d’excuses, nous étions simplement moins bien dans le match. »

La bande à Bracconi devra également fixer ses soucis d’organisation offensive et de réalisme d’ici à la fin de la saison. Trop souvent, le dernier ou l’avant-dernier geste fait défaut.

« Nous sommes frileux en zone de finition mais à notre décharge, le terrain n’aide pas. Nous travaillons néanmoins toute la semaine sur ce point à l’entraînement… »

Pas le temps pour les Brabançons d’à nouveau tomber dans une période de doute puisqu’ils croiseront le fer avec le Lierse dimanche après-midi (14h30). Un duel intéressant face à l’actuel leader de la seconde tranche.

« D’ici à dimanche, nous devrons bien récupérer et profiter des soins nécessaires afin d’aborder cette rencontre dans de bonnes conditions », souriait Hugo Vidémont.

« Les Lierrois sont dans une bonne passe depuis plusieurs semaines et c’est une équipe difficile à bouger. Mais nous nous rendrons là-bas avec l’intention de l’emporter. Avec de la détermination, tout est possible… »

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER