custom-header
« Je pourrais quitter l’Union dès cet hiver »
« Je pourrais quitter l’Union dès cet hiver »

Tout est à refaire pour Adrien Saussez, à nouveau relégué sur le banc de l’Union Saint-Gilloise depuis le 23 septembre et un déplacement maudit au Lierse.

Adrien Saussez n’est plus n°1 

Football – Division 1B 

Retour à la case départ pour Adrien Saussez. Alors qu’il était parvenu à déloger Anthony Sadin, parti au RWDM depuis, et à s’imposer avec régularité entre les perches de l’Union Saint-Gilloise, le Montois a de nouveau perdu la confiance de Marc Grosjean et ses galons de titulaire depuis la fin du mois de septembre. Frustrant.

« J’ai réalisé une excellente préparation estivale et quatre clean sheets lors des six premières journées

», souffle l’ancien capitaine du RAEC Mons. « Les bases d’une belle saison semblaient jetées. »

Et puis non, car tout s’est écroulé lors d’un déplacement au Lierse, où les Bruxellois se sont inclinés dans les derniers instants de la rencontre.

« Ce soir-là a tout changé », poursuit le gardien de but. « Nous menions encore à cinq minutes du terme, mais j’ai commis une petite erreur et je me suis blessé lors de l’égalisation anversoise. Je suis tout de même resté sur la pelouse et un second but est tombé après plusieurs minutes d’arrêt de jeu. »

Marc Grosjean a sauté sur l’occasion pour chambouler sa hiérarchie des gardiens, reléguant le Montois de 26 ans sur la touche au détriment de Nicaise Kudimbana, arrivé en provenance de l’Antwerp.

« Je dois l’accepter. Que pourrais-je faire d’autre, de toute façon ? Je ne suis pas du genre à ruer dans les brancards et à provoquer une rébellion, mais je le vis très mal et j’accuse un peu le coup. Je reste professionnel et

» je continue à bosser, surtout pour moi, mais entamer la semaine en sachant que je ne jouerai pas le week-end est quelque chose de très difficile. Je ne ressens plus du tout la confiance du coach et j’ai l’impression que mon avenir est bouché à l’Union.

Deux n°1, ça ne marche pas

Et dire qu’il vient de prolonger son contrat jusqu’en juin 2019…

« Je sais, au fond de moi, que Kudimbana sera titulaire le reste de la saison, mais je ne peux pas me contenter de ce statut de remplaçant. Je veux à tout prix jouer ! ».

Le mercato hivernal arrive à grands pas et risque d’être mouvementé.

« Le club a voulu deux gardiens Nº1 et doit désormais l’assumer mais mon agent et moi tenterons de trouver une solution et une opportunité à saisir dans les semaines à venir. Je ne souhaite pas forcément descendre plus bas pour emmagasiner du temps de jeu, mais pourquoi pas un rôle de doublure dans un club de D1A ? Le mois de janvier répondra à pas mal de questions. »

En attendant, la saison de l’Union Saint-Gilloise, qui reste sur trois partages de rang, est loin d’être brillante.

« Rien à faire, nous ne parvenons pas à enchaîner les résultats et n’avons d’ailleurs jamais remporté deux rencontres de suite. C’est une année compliquée, bizarre, pour moi comme pour le club. »

En tout cas, l’avenir d’Adrien Saussez à l’Union a du plomb dans l’aile…

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER