custom-header
Un point au goût bien amer pour l’Union
Un point au goût bien amer pour l’Union

L’Union Saint-Gilloise n’est pas passée loin de la victoire mais s’est fait rejoindre par le Cercle à quelques minutes du coup de sifflet final. Marc Grosjean va devoir encore composer avec des absences lors des prochaines rencontres puisque deux de ses joueurs ont vu rouge dans les derniers instants très tendus de la rencontre.

L’Union a mené à deux reprises mais n’a pas su gérer son avantage et termine finalement à neuf 

football – division 1B (Cercle Bruges – Union Saint-Gilloise) 

« Avant la rencontre, on aurait signé pour un match nul au Cercle », déclarait Marc Grosjean, le coach

unioniste à la conférence de presse d’après-match. Mais c’était finalement une forme de déception qui prenait le dessus dans les rangs saint-gillois. Car l’Union a mené par deux fois durant la rencontre grâce à Peyre en première mi-temps qui reprenait un coup franc de la tête botté par Kis, et à Vercauteren qui crucifiait le gardien brugeois après un superbe assist de Da Silva. Mais à cinq minutes du terme, la défense unioniste se dégageait mal et Delacourt remettait les équipes à égalité.

La fin de match se déroulait sous haute tension et Perdichizzi et El Banouhi voyaient rouge. Le Cercle accentuait la pression et touchait même la transversale quelques instants plus tard sur coup franc. Au final, le partage était assez logique vu que le Cercle avait déjà heurté les montants de Kudimbana à deux autres reprises durant la rencontre et que ce dernier avait réalisé quelques miracles en première mi-temps.

« Mais on a eu l’occasion de tuer le match à 1-2 », déclarait, déçu, Marc Grosjean qui faisait référence au face-à-face manqué de Fixelles avec

le portier brugeois à quinze minutes du terme. « En tout cas, on fait une super prestation. Je félicite mes joueurs car il y avait de la qualité dans notre jeu. Ils ont su garder leur calme durant la rencontre et ce n’était pas évident avec tous les problèmes d’effectif que nous rencontrons actuellement. »

Et ce n’est pas l’exclusion de deux de ses joueurs qui va arranger les choses. Car Perdichizzi avait réalisé une prestation solide aux côtés de Peyre dans l’axe défensif. Et El Banouhi, qui jouait ses premières minutes de la saison, avait très bien suppléé Luvumbu sur le flanc droit. Et le fait marquant de la rencontre était bien là. À la quarantième minute, Grosjean, excédé par l’attitude de son ailier, décidait de le remplacer. De rage, ce dernier shootait dans une caisse à côté du banc.

« Il nous mettait en difficultés », a expliqué le coach au sujet de son joueur, qui venait de réaliser une passe assassine dans l’axe peu avant son remplacement qui se serait payée cash sans un superbe arrêt de Kudimbana.

« Il perdait beaucoup de ballons et ne

» défendait pas. On allait être punis s’il restait plus longtemps sur le terrain. Vu les circonstances, je n’ai pas vraiment eu le choix de faire monter El Banouhi qui n’avait plus joué depuis le début du mois de juillet. Mais il s’en est très bien sorti. C’est dommage qu’il se fasse exclure mais je pense qu’il était en retard dans son intervention car il était un peu cuit. Je perds donc encore un joueur mais j’ai l’habitude. Je jongle avec cela depuis quatre mois.

L’Union reste invaincue depuis le début du second tour. Mais au classement général cumulé, elle est à huit points du Cercle, 4 e .

Sans Kudi, l’Union en aurait pris quatre en première mi-temps

7,5 KUDIMBANA : sans lui, le Cercle
aurait marqué quatre buts en
première mi-temps. Il réalise trois
parades de grande classe. Et il fait
un premier arrêt sur le deuxième
but du Bruges mais Delacourt
avait bien suivi.
6 KIS : il est à l’assist sur le premier
but avec un coup franc sur
la tête de Peyre. Mais à l’image de
beaucoup de ses coéquipiers, il a
perdu quelques ballons en voulant
relancer proprement .
7 PEYRE : il a rayonné derrière
en étant toujours bien placé. Son
positionnement lui a permis
d’intercepter énormément de
ballons.
5,5 PERDICHIZZI : une prestation
solide dans l’ensemble même si
une relance dangereuse en première
mi-temps aurait pu offrir
un but au Cercle. Sa performance
est par contre ternie par la carte
rouge reçue en fin de match.
6 MBOKO : il a été abandonné
par Luvumbu en 1ère période et a
eu fort à faire mais il s’en est
globalement bien sorti. Un peu de
déchets par contre à la relance.
6 MORREN : énorme travail au
milieu du jeu mais ses relances
vers l’avant manquaient par
contre souvent de précision.
6 HOUDRET : comme Morren, il a
beaucoup donné dans l’entrejeu.
3 LUVUMBU : une relance assassine
dans l’axe et un manque
d’implication défensive ont poussé
Grosjean à le remplacer.
6,5 VERCAUTEREN : quelques
beaux gestes techniques et il a
surtout marqué le deuxième but
de l’Union, plein de sang-froid.
5,5 FIXELLES : il n’a pas hésité à
aller au contact pour tenter de
soutenir Da Silva. Mais il manque
l’occasion de mettre son équipe
définitivement à l’abri.
6 DA SILVA : dans une position
inhabituelle pour lui, il a fait son
possible, harcelant en permanence
la défense. Mais il a tout de
même perdu beaucoup de balles.
REMPLAÇANTS
6 EL BANOUHI : son entrée a
apporté l’équilibre sur le flanc
droit, ce qu’il manquait jusque-là.
NC NEELS, HAMZAOUI.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER