custom-header
Picqué + Laanan = Un stade relifté pour juin 2018
Picqué + Laanan = Un stade relifté pour juin 2018

Après de longs mois de silence, le dossier de la rénovation du stade Marien s’active. Fadila Laanan, Secrétaire d’état en charge des Sports, et Charles Picqué, Bourgmestre de Saint-Gilles, ont annoncé ce jeudi après-midi l’approbation d’un budget de 4,2 millions destinés à moderniser l’enceinte du stade Marien.

Les travaux, estimés à 4,2 millions, ont été approuvés 

Football – Division 1B (Union Saint-Gilloise) 

L’Union Saint-Gilloise devrait pouvoir retrouver son stade Marien dès juin 2018. Le financement de la rénovation du stade par les pouvoirs publics a été approuvé et les travaux pourront

démarrer d’ici la fin de l’année. « J’espère pour novembre », commentait Charles Picqué, Bourgmestre de Saint-Gilles, en conférence de presse ce jeudi.

D’ici là, les Saint-Gillois continueront bien sûr d’évoluer au stade Roi Baudouin, c’est-à-dire encore une saison complète, mais la rénovation du stade Marien se concrétise enfin.

« Le permis d’urbanisme sera déposé le 15 juin », explique Charles Picqué.

Ce jeudi matin, le gouvernement de la Région bruxelloise a approuvé le budget de 2,4 millions d’euros pour venir soutenir la commune de Saint-Gilles qui dépensera le reste, soit 1,73 million d’euros, pour porter le total du coût des travaux à 4,2 millions d’euros.

« Cela permettra de rendre le stade conforme aux exigences de la Fédération belge de football pour la licence », poursuit le Bourgmestre de Saint-Gilles. « L’objet de cette rénovation est de correspondre au minimum des exigences

», fait ensuite remarquer Charles Picqué. requises et pas de faire des business seats par exemple

Pas encore de toits

L’Union disposera donc bientôt d’un stade avec une capacité de 8.000 places, dont 5.000 assises, d’un éclairage conforme (800 Lux.), d’un bâtiment pour les secours, de davantage de sanitaires, du remplacement de la pelouse et d’un nouveau système de drainage.

« Je suis très heureuse d’avoir pu faire passer ce point au gouvernement », se félicite pour sa part Fadila Laanan, Secrétaire d’état en charge des Sports. « C’est un budget conséquent qui l’illustre le souhait de la part de la Région de soutenir les communes. Je pense également aux près de 500 jeunes qui font partie du club », poursuit-elle.

Menés par les bureaux associés Delens&Cerau, ces travaux prévoient la construction de deux tribunes, derrière chacun des deux buts et qui seront bâties sur le relief actuel.

« L’Union est en train de renaître et ce stade correspondra aux exigences », intervient Charles Picqué. « Disposer de 8.000 places est déjà très bien alors que certaines équipes de D1A n’ont pas autant de supporters. C’est un projet soutenu par les pouvoirs publics et ce n’est pas à nous d’en faire un stade démesuré. Après, il est tout à fait possible au club de faire d’autres petits travaux pour poursuivre la modernisation. »

On précisera qu’aucun toit n’est prévu à ce jour mais les structures pourraient permettre, à terme, d’en ajouter.

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER