custom-header
Peyre : de la fiabilité et de la régularité
Peyre : de la fiabilité et de la régularité

En allant chercher Thibaut Peyre à Mouscron il y a un peu plus d’un an, la direction saint-gilloise a sans doute fait son meilleur transfert estival. Le défenseur français a très rapidement convaincu par ses qualités athlétiques et même s’il a dû jouer les intérims sur le côté droit, il n’a jamais rechigné à abattre la part de son boulot. En cours de saison, il

a très vite repris ses marques dans l’axe au point de s’ériger comme l’une des pièces maîtresses de l’échiquier saint-gillois. La fiabilité et la régularité de ses prestations ne sont évidemment pas passés inaperçues dans le chef des supporters. Le principal intéressé, à l’image de ses coéquipiers, a évidemment poussé un grand ouf de soulagement une fois le maintien acquis contre Tubize il y a trois semaines.

« Cela devenait long », reconnaît Thibaut Peyre. « Le maintien est vraiment la seule satisfaction. Tout a vraiment été compliqué cette saison. Avant la délivrance face à Tubize, on a vraiment senti cette tension qui était palpable. Après ça, on aurait aimé prendre des points mais nous n’avons pas réussi. Quatre points pris, deux buts marqués pour six encaissés dans ces playdowns, c’est bien trop peu », concède-t-il avec beaucoup de réalisme.

Ces dernières saisons déjà, le défenseur central français luttait pour le maintien. Son passage à l’Union ne lui a décidément pas permis de connaître un autre scénario.

« Lutter pour le maintien, je sais ce que c’est», plaisante-t-il. « Je n’ai connu que ça à Mouscron et ce sont des moments difficiles. Heureusement, ce sont des objectifs qu’on a à chaque fois rempli. L’an prochain, on tentera d’éviter ça. Si on devait encore jouer le maintien, j’aurais l’impression que ça me poursuit et que je suis le chat noir(rires). »

« Mangé notre pain noir »

Pour Thibaut Peyre, le groupe dans son ensemble a parfois manqué de justesse à la finition. Une situation à laquelle il faudra remédier lors de la préparation cet été.

Reste à savoir si le défenseur sera toujours là l’an prochain.

On parle beaucoup de l’avenir du club en ce moment. Nous verrons bien. Je me sens bien à l’Union et c’est bien pour le club qu’on évoque l’arrivée d’un investisseur. Si on reste sur le même budget, ce sera compliqué par rapport à la concurrence. »

Le Français se réjouit aussi de voir le club retrouver son antre en juillet prochain.

« On a mangé notre pain noir cette saison et j’espère tout ça est terminé. Le retour dans le stade ne pourra être qu’une bonne chose pour le club. J’espère qu’on pourra réaliser de meilleurs résultats et repartir du bon pied.»

Mais avant ça, c’est avec quelques semaines de vacances que Thibaut Peyre et ses coéquipiers vont recharger leur batterie.

Les chiffres

9
Soit le nombre de victoire en
championnat de l’Union cette
saison.
16
Soit le nombre de défaites de
l’Union en championnat.
9
Soit le nombre de partage des
Saint-Gillois cette saison.
34
Soit le nombre de buts marqués
par l’Union.
39
Soit le nombre de buts concédés
par les Unionistes.
2694
Soit le nombre total de minutes
jouées par Thibaut Peyre. C’est
le joueur qui en compte le plus.
12
Soit le nombre d’entrées au jeu
de Kenneth Houdret. C’est le
joueur le plus fréquemment
monté au jeu.
7
Soit le nombre de buts inscrit par
le meilleur buteur de l’Union.
Julien Vercauteren avait déjà
atteint ce total à la trêve.
10
Soit le nombre de cartes jaunes
de Gertjan Martens. C’est le
joueur de l’Union qui a pris le
plus d’avertissements cette
saison.
91
Soit le nombre total de cartes
prises par les Unionistes. Il y
avait 89 cartes jaunes pour 2
cartes rouges.

Les notes du match

USG
5,5

L’homme de la saison

A. SAUSSEZ 6,31

Après un premier tour
difficile, où il n’avait
joué que les 7 premiers
matches de championnat,
Adrien a sorti un
excellent second tour où il a sauvé les siens
à plusieurs reprises et bien sûr lors du
dernier match à Tubize où il a arrêté le
penalty dans les tous derniers instants,
offrant à l’Union son maintien en D1B pour la
saison prochaine.

Entraîneur : 6

Marc Grosjean a sans
cesse dû composer une
équipe avec une kyrielle
de blessés. Jamais le
tacticien liégeois n’a pu
aligner son onze type.
malgré ça, il a assuré la mission principale
en maintenant l’Union en D1B. C’était sans
doute sa saison la plus difficile depuis qu’il
est là mais il a toujours gardé son groupe
derrière lui malgré ces difficultés.

T. PEYRE : 6,27

Avec le plus de minutes
jouées à son actif et une
note de 6,27, Thibaut
Peyre a prouvé toute
son importance dans le
schéma de l’Union. Souvent bien placé, avec
le sens de l’anticipation et surtout une
combativité à toute épreuve, il a largement
contribué au maintien de l’Union.

P. Perdichizzi : 6,18

Pietro a fait partie de la
structure centrale de
l’équipe tout au long de
la saison. Sa présence
derrière a très souvent
rassuré. Il a réussi à
museler bon nombre d’avants adverses. Il
s’est érigé en valeur sûre de l’Union derrière.

S. El Banouhi : 6,09

Son début de saison a
été cauchemardesque
après une très longue
absence pour cause de
blessure. Ce n’est qu’à
l’approche de la trêve
hivernale qu’il a fait sa réapparition. S’il a
naturellement eu besoin de rythme, il a
régulièrement apporté son activité sur le côté
droit.

G. Martens : 6,07

Il n’a pas toujours été
épargné par les pépins
physiques mais sa
robustesse dans l’axe et
son intransigeance
défensive ont souvent
soulagé l’Union. Derrière, c’est un roc et c’était
souvent nécessaire pour contrôler le secteur
aérien.

C. Morren : 6,06

Sans doute sa saison la
plus difficile sous le
maillot de l’Union. Il a dû
digérer porter le brassard
de capitaine mais il a
également dû faire face à un niveau très élevé
en D1B alors qu’il cherchait, lui, le sien.
Malgré ça, il a pu compter sur sa très bonne
condition physique et son sens du sacrifice
pour l’équipe

K. Houdret : 6,06

Sans doute pas le plus en
vue du noyau mais dès
qu’il fallait compter sur lui
pour aller au charbon, il y
allait. Sa saison a été très
vite coupée par une
blessure lors du premier tour. Après ça, il lui a
fallu du temps avant de jouer une bonne partie
du second tour. Sa taille a souvent fait du bien.
Il est aussi le joueur étant le plus souvent
monté au jeu (12).

N. Kudimbana : 6,06

Il s’est partagé le temps de
jeu dans les cages de
l’Union avec Adrien
Saussez. Il a terminé
l’année dans les buts,
sortant quelques prestations de bonne facture.
Mais la forme d’Adrien Saussez ne lui a pas
permis de jouer davantage après la trêve.

A. Da Silva : 6,03

Il a été mis à toutes les
sauces cette saison,
jouant tantôt milieu
défensif, à gauche, à
droite ou en soutien de
l’attaquant. Malgré ça, il a
à chaque fois proposé le même engagement
sur le terrain. Malheureusement pour lui, il lui
aura manqué une présence plus décisive
offensivement ou ses stats n’ont jamais
décollé.

S. Tabekou : 5,98

Sa vitesse aura secoué
plus d’une défense. Tout
le monde est unanime
là-dessus. Malheureusement
pour Serge, cela ne
s’est traduit que trop
rarement dans les chiffres. Il doit impérativement
se montrer plus décisif dans le dernier
geste.

M. Fixelles : 5,84

Sa saison aura été minée
par les blessures. Mais
Mathias a toujours fait
profiter l’équipe de sa
combativité sur le terrain.
C’est sans doute sa
qualité la plus importante cette saison même si
on aurait pu le voir plus efficace offensivement.
Comme Da Silva, il a aussi joué les intérims
en milieu récupérateur

Remplaçants

5,77 : Mboko. Des qualités athlétiques évidentes. Il doit encore mûrir dans son jeu.

5,74 : Kis. On attendait davantage de lui. Ses phases arrêtées n’auront pas été un succès.

5,73: Vercauteren. Il aura manqué souvent de réalisme dans son jeu, malgré ses 7 buts.

5,69 : Ferber. Trop souvent absent et jamais réellement au niveau.

5,59: Massengo. En-dessous de ses qualités. Trop souvent dans le confort.

5,47: Luvumbu. Quelques étincelles mais un rendement insuffisant.

5,4: Bertjens. Il a passé plus de temps à l’infirmerie que sur le terrain.

NB : Neels, Kabasele, Kindermans et Hamzaoui n’ont pas été cotés au moins 10 fois.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER