custom-header
Partagés entre deux sentiments
Partagés entre deux sentiments

“Avant le match, nous aurions signé pour ce résultat, mais mes joueurs ont eu, à un moment donné, tous les atouts en main pour s’imposer. Nous sommes partagés entre deux sentiments”, résumait Marc Grosjean, après une rencontre qui avait vu l’Union mener à deux reprises, avant de voir, à chaque fois, son adversaire recoller au score, sans que l’on ait à crier au scandale.

Peyre exploitait un coup franc de Kis mais, piqué au vif, le Cercle égalisait avec Rodas qui profitait d’une longue remise en jeu de Delacourt. “J’avais pourtant mis en garde mes joueurs”, regrettait le T1 des Unionistes.

On revivait ensuite le même scénario que lors du premier acte, avec des Bruxellois qui entamaient mieux le second et reprenaient l’avantage grâce

à Julien Vercauteren, servi sur un plateau par le polyvalent Da Silva, aligné au poste d’avant-centre. “Vu les nombreuses défections devant, j’avais choisi d’y poster mon médian, car il a de l’expérience et déménage dans les duels.”

Ce but avait le don de titiller les hommes de Franky Vercauteren, qui égalisaient grâce à Delacourt. “Le ballon aurait pu être dégagé auparavant. Et nous avions eu plusieurs possibilités de faire le break. Mais mes joueurs ont fait preuve d’énormément de solidarité. Notre collectif a encore grandi ces dernières semaines. Sur le plan de la qualité du jeu proposé, nous étions meilleurs.”

Même si les Brugeois ont touché par trois fois les montants ou la latte et auraient pu émerger lors des derniers instants. “Nous avons alors souffert, mais nos deux exclusions étaient sévères. Nous voilà privés de deux éléments supplémentaires pour le prochain match.”

Alain Van Dorpe

cercle bruges : Mesotten; Delacourt, Lambot, Rodas; Palun, Imorou

(72e Buyl), Omolo, Mercier; De Belder, Tormin, Cardona (70e Crysan).

union : Kudimbana; Mboko, Peyre, Perdichizzi, Kis; Morren, Houdret, Luvumbu (40e El Banouhi), Vercauteren (90e+1 Hamzaoui), Fixelles (88e Neels).

arbitre : M. Mesotten.

avertissements : Fixelles, Mboko, Buyl.

exclusions : 86e Perdichizzi (2 j), 89e El Banouhi (2 j).

les buts : 16e Peyre (0-1), 31e Rodas (1-1), 54e Vercauteren (1-2), 84e Delacourt (2-2).

Droit au but

À l’Union SG

Bertjens Christophe a dû subir une infiltration, le diagnostic définitif faisant état d’un kyste au ménisque.

Martens Gertjan a purgé sa suspension. C’est maintenant au tour de Perdichizzi et d’El Banouhi de purger la leur lors du prochain match, face au Lierse.

Ferber Roman est rétabli de son problème musculaire, mais Marc Grosjean l’a laissé sur le banc par prudence.

Hermansson Le jeune médian a été appelé par la sélection U18 suédoise afin de participer à un camp d’entraînement du 7 au 10 décembre à Stockholm.

Franky Vercauteren L’entraîneur du Cercle affiche un bilan de 9 points

sur 21 depuis son arrivée au stade Jan Breydel. Bien loin du 22 sur 27 conquis par Will Still (25 ans) avec le Lierse, même si ce dernier va y redevenir T2, théoriquement dans l’ombre de David Colpaert, parce qu’il ne dispose pas du diplôme UEFA requis.

Fair-play Les supporters du Cercle ont brandi une banderole “Royale Union Saint-Gilloise 1897-2017 : 120 ans de tradition”. Sympa, même s’ils l’ont enlevée dès que les Saint-Gillois ont ouvert la marque!

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER