custom-header
« On est conscient qu’on sera attendu »
« On est conscient qu’on sera attendu »

Après un mois et demi de préparation, les choses sérieuses vont commencer pour l’Union Saint-Gilloise avec la réception de Roulers ce dimanche pour la reprise de la D1B, deux jours après le duel d’ouverture entre le Beerschot et Lokeren ce vendredi soir. L’occasion de faire le point avec Teddy Teuma, le médian unioniste.  

À deux jours de la reprise contre Roulers, Teddy Teuma fait le point sur la saison de l’Union SG 

Plus que deux fois dormir pour les joueurs de l’Union Saint-Gilloise. Après une préparation intense sous la coupe de leur nouvel entraîneur Thomas Christiansen, les Unionistes s’apprêtent à en découdre avec Roulers pour la première journée de D1B. Après un exercice 2018-2019 de haut vol avec une troisième place en D1B, une campagne remarquable en Playoffs 2 et une demi-finale de Coupe de Belgique, cette nouvelle saison sera celle de la confirmation pour les Saint-Gillois qui seront attendus au tournant. Un nouveau statut qui plaît à l’Union et à son milieu de terrain français Teddy Teuma qui

va débuter sa première saison complète sous le maillot saint-gillois.

Teddy, quel est l’état d’esprit dans le groupe à l’heure de la reprise du championnat ?

L’état d’esprit n’a pas changé par rapport à la saison dernière. Nous sommes restés sur de bonnes bases avec un groupe qui a un esprit de compétiteur. La préparation s’est très bien déroulée et je pense que nous serons prêts pour ce dimanche. Nous avons réalisé de bonnes performances durant la préparation même si les matches amicaux, c’est totalement différent de la compétition. L’intensité n’est pas la même lorsque l’on joue des matches à enjeu. Néanmoins, nos prestations dans les matches amicaux nous ont permis de faire le plein de confiance. Le groupe est resté quasi inchangé et

les nouveaux venus se sont rapidement intégrés. Cela nous a facilité les choses.

Cela fait maintenant un mois que vous travaillez avec Thomas Christiansen, que veut-il mettre en place concrètement ?

Il veut mettre en place sa philosophie de jeu. C’est un entraîneur qui aime beaucoup le ballon et avoir la possession. C’est à nous d’avoir les qualités techniques pour pouvoir assumer. C’est un jeu à l’espagnol qu’il veut instaurer même si nous sommes loin du niveau technique d’un club comme Barcelone, un club auquel on pense souvent quand on parle du coach. Ce qui est bien, c’est qu’il essaye de mettre un système de jeu en place en fonction de nos qualités.

Le système a également changé par rapport à la saison dernière

avec un passage en 4-3-3. Cela change quelque chose pour vous ?

Non pas spécialement. Quand on est joueur, on s’adapte au système que l’entraîneur veut mettre en place. Il a son schéma préférentiel et, pour moi, cela ne change strictement rien par rapport au système utilisé l’an dernier. Tant que je peux jouer où je me sens le mieux que ce soit en milieu défensif ou comme milieu relayeur. Le coach a ses idées et tant mieux si cela fonctionne. Si cela venait à moins bien marcher, je pense qu’il s’adaptera.

Le niveau de la Division 1B sera encore relevé cette saison. Qu’avez-vous pensé de la compétition depuis votre arrivée en janvier ?

C’est un championnat

très compliqué avec de nombreux duels et les équipes se projettent rapidement vers l’avant. La saison passée, j’ai eu la chance aussi de découvrir le niveau de la Division 1A grâce aux Playoffs 2. En Division 1A, tout va beaucoup plus vite au niveau de l’intensité et les duels sont plus costauds. En Division 1B, on a l’impression que les espaces sont beaucoup plus réduits, c’est ce qui rend cette compétition très compliquée. Les équipes se valent et tout le monde est capable de battre tout le monde. Il faudra se méfier de tout le monde cette saison. En comparaison avec ce que j’ai connu en France, où j’ai connu tous les niveaux jusqu’à la Ligue 2, je pense que cela s’équivaut.

L’Union sort d’une belle saison 2018-2019. Le plus dur, ce sera maintenant de confirmer.

Nous sommes conscients que nous serons attendus cette saison et que nous serons une des équipes à battre avec les autres favoris du championnat dont le Beerschot, OHL ou encore Lokeren. Ce sera à nous d’élever notre niveau de jeu pour continuer sur la lancée de la saison dernière et peut-être faire mieux.

Faire mieux que la saison dernière, cela veut dire que l’Union vise la montée en D1A cette saison ?

Il est clair que le projet du club est de monter dans l’élite le plus rapidement possible. Ce sera très compliqué cette saison car nous serons attendus sur tous les terrains de la série après la saison dernière. Il faudra mettre les bouchées doubles.

Comment est-ce qu’on gère une telle situation ?

Personnellement, je préfère être dans une situation où nous sommes attendus que l’inverse. C’est valorisant pour nous et cela veut dire qu’il y a de la qualité dans le noyau et que l’on va être craint. Il ne faudra prendre aucun match à la légère et aborder chaque rencontre comme une finale. Si nous jouons avec le bon état d’esprit, alors je pense que nous serons durs à battre.

Est-ce que vous avez une ambition personnelle pour cette saison ?

J’espère pouvoir enchaîner un maximum de rencontres cette saison car j’ai besoin de jouer. De plus, j’espère également aider l’équipe à atteindre son meilleur niveau. J’espère aussi gravir les échelons. Si c’est avec l’Union Saint-Gilloise, tant mieux, si ce

n’est pas le cas, il faudra que je grandisse alors (rires).

Thomas Leloup

« Mon but est de m’imposer à l’Union et devenir un cadre »

Arrivé au mois de janvier en provenance du Red Star, le médian de 25 ans avait tout de suite impressionné par sa qualité de passe et de frappe. Après six mois passés au pied de la Butte, le Français veut maintenant franchir un cap sous le maillot saint-gillois et pourrait bien avoir un nouveau rôle. « J’espère que mon rôle va changer car je suis venu à l’Union avec de l’ambition. J’ai l’intention de m’imposer au sein de l’équipe

et de faire partie des cadres », confie Teddy Teuma. Un discours qui montre à quel point le joueur se sent bien au Parc Duden depuis son arrivée et qu’il veut grandir avec le club. « Depuis le début je me sens très bien et j’ai tout de suite été bien accueilli. Je suis venu ici car le club avait un projet et se veut ambitieux. Le club continuer d’évoluer et d’avancer et j’espère que nous pourrons aller le plus haut possible », conclut-il. –


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER