custom-header
Net et (presque) sans bavure
Net et (presque) sans bavure

Pour la première fois de la saison, l’Union vient d’enchaîner deux succès de rang. Si le premier face au Beerschot avait été obtenu dans la douleur, le second, acquis au Schiervelde, ne souffre aucune discussion.

Certes, une relance trop nonchalante de Massengo avait permis à Cerigioni d’ouvrir le score pour les Flandriens.

“Mais mes hommes n’ont pas paniqué et ont rapidement égalisé”, faisait remarquer le T1Marc Grosjean.

Houdret , de la tête, puis Fixelles, d’un

subtil lob, inversèrent rapidement la tendance, le même Fixelles, d’un envoi placé, puis Da Silva corsant l’addition dans le dernier quart d’heure. Le coach était bien évidemment aux anges.

“Je suis très heureux du résultat, mais aussi de la manière. Mes joueurs ont bien géré le match, défendant quand il le fallait, sortant rapidement dès qu’ils en avaient l’occasion et créant des situations dangereuses devant le but adverse dès qu’ils le pouvaient. Ils ont joué comme une équipe bien dans sa tête et bien dans ses chaussures.”

La sérénité et la confiance sont en effet de retour au sein d’une formation qui semblait minée par le doute et le stress en janvier.

“Le retour de certains blessés fait du bien. Il apporte de la qualité et une saine concurrence dans l’équipe. Il suffit de voir la métamorphose de Vercauteren et de Fixelles, pour ne citer qu’eux. Et

puis il y a Kabasele qui nous amène des solutions devant, même s’il n’a pas encore marqué. N’oubliez pas qu’il n’est chez nous que depuis trois semaines.”

Le TI saint-gillois ne veut toutefois pas s’emballer. “Ces trois points nous permettent non seulement de creuser l’écart sur nos deux poursuivants, mais il nous rapproche aussi de Roulers qui, du coup, est lui aussi replongé dans la lutte pour le maintien. Mais rien n’est acquis, loin de là.”

Jean-François Delisse

ROULERS : Biebauw; Schmisser, Lépicier, Zolotic; Van Acker (64e Maletic), Damman (46e Cornet), Aw, Dufour, Saviour (46e Lecomte); Cerigioni, Samyn.

UNION : Saussez; El Banouhi, Peyre, Perdichizzi, Kis; Houdret, Massengo, Fixelles (90e+1 Morren), Da Silva, Vercauteren (83e Tabekou); Kabasele.

arbitre : M. Van Damme.

avertissements : Massengo, Van Acker, Fixelles, Cornet, Kabasele.

les buts : 18e Cerigioni (1-0), 24e Houdret (1-1), 35e et 77e Fixelles (1-3), 86e Da Silva (1-4).

Fixelles pas content de la 1re période

 Mathias Fixelles a été l’un des Saint-Gillois les plus en vue avec deux buts et un assist.

“Pourtant, je n’étais pas très content de ma première période”, expliquait-il. “Techniquement et dans le jeu, ce que je montrais n’était pas fameux, même si j’avais marqué une fois. Je suis par contre très satisfait de ma seconde mi-temps. Mais c’est toute l’équipe qui a alors très bien joué. Gagner à Roulers est pourtant loin d’être évident. Mais notre succès il y a une semaine face au Beerschot nous

a fait du bien au niveau de la confiance. Et personnellement, je me sens très à l’aise à cette place sur le flanc droit, avec Soufiane El Banouhi dans mon dos. Il fera toujours son boulot défensivement, ce qui me permet de pouvoir plus me concentrer sur mes tâches offensives.”

Mathias a aussi reçu son 8e avertissement depuis le début de la saison. “C’est un peu mon style de jeu qui veut ça.”

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER