custom-header
“Mon souhait pour 2021 ?Jouer devant nos supporters”
“Mon souhait pour 2021 ?Jouer devant nos supporters”

Avec 12 points d’avance sur le Lierse,
le RWDM peut aborder 2021 sereinement.

Avec 22 points au
compteur, une 5e
place, à deux unités
de Westerlo 3e
, mais
surtout 12 points d’avance
sur la place de relégable à
mi-championnat, le RWDM
aurait signé des deux mains
en début de saison pour un
tel bilan.
Au cours de ce premier
tour, le promu molenbeekois a réussi à gagner les
matchs importants (Club
NXT et Lierse) tout en y ajoutant quelques succès très intéressants face à l’Union, Seraing ou Westerlo, soit le top
3 de cette D1B. De quoi prouver qu’il a bien sa place au
sein du football professionnel. “Même si nous aurions pu
prendre l’un ou l’autre points
supplémentaires dans certains
matchs, nous sommes très satisfaits de ce premier tour. Notre objectif, c’est le maintien et
il est en bonne voie”, se félicite
Thierry Dailly, le président
du RWDM.
Avec 12 points d’avance sur
le Lierse, le club molenbeekois peut envisager 2021
avec sérénité. “C’est une
avance confortable qui va
nous permettre de travailler
dans la sérénité. Sur le plan
mental, la victoire de samedi
contre le Lierse, cette avance
qui augmente, c’est une sacrée
dose de confiance pour les
joueurs, pour le staff et pour
l’ensemble du club. Cette sérénité, elle va nous permettre de
débuter cette nouvelle année
sur de bonnes bases.”
Et au moment d’évoquer
ses souhaits pour 2021,
Thierry Dailly en a un bien
plus important que tous les
autres. “Le plus important,
c’est qu’on sorte de ce Covid et
qu’on puisse à nouveau jouer
devant nos supporters. Ils sont
contents de nous voir à la télévision mais je sais qu’ils le seraient encore plus au stade. Je
sais qu’avec nos supporters,
nous aurions pu prendre encore plus de points lors de ce
premier tour. Avec le soutien
de notre public, capable de
transcender les joueurs, nous
n’aurions pas perdu les matchs
à domicile contre Lommel et
Seraing. J’ai hâte de pouvoir
les accueillir à nouveau au
stade, au même titre que nos
sponsors.”
Car l’autre souhait de
Thierry Dailly pour 2021,
c’est de garder cette stabilité
financière qui doit permettre au club de poursuivre
son évolution. “Le manque à
gagner est énorme à cause des
huis clos. Beaucoup de clubs
ne parlent pas de cette situation, mais elle est catastrophique. Ce manque à gagner, on
l’estime à plus de
350 000 euros rien que pour le
premier tour, sans oublier ces
tests Covid (70 000 euros) qui
pèsent dans les finances du
club. Mais nous cherchons des
solutions au quotidien qui
nous permettent de garder la
tête hors de l’eau. C’est l’autre
grosse satisfaction actuelle.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D1B

Prochaine journée - RUSG

Calendrier

Meilleur buteur