custom-header
Un moment d’absence qui coûte cher…
Un moment d’absence qui coûte cher…

Dans un système inédit cette saison, l’Union a résisté face au Cercle avant de plier deux fois en quatre minutes 

Football – Division 1B (Cercle Bruges – Union Saint-Gilloise) 

Pour affronter le Cercle, Marc Grosjean avait prévu une petite surprise à José Riga et ses hommes. Exit son système habituel. Le coach liégeois avait décidé de passer à une défense à cinq avec la première apparition d’Ayrton Mboko, arrivé cet été du Standard. Le jeune arrière droit permettait à Peyre, mal à l’aise à droite au Beerschot, de retrouver une position plus axiale aux côtés de Martens et Perdichizzi.

Devant, Marc Grosjean avait décidé de se passer des services

de Roman Ferber, en manque de forme ces temps-ci et en quête de ses sensations. Il comptait sur la vitesse du trio Fixelles, Vercauteren et Tabekou pour poser des problèmes à la défense brugeoise.

Un dispositif « new-look » qui avait le mérite d’apporter un changement tactique aux lacunes entrevues sur la pelouse du Kiel il y a une semaine.

Quel raté !

Cela aurait d’ailleurs pu se montrer payant dès la 19 e minute avec la percée tout en puissance de Tabekou sur son flanc et qui parvenait à envoyer le cuir au second poteau. Vercauteren arrivait alors pour conclure l’action mais l’ancien joueur de Nice trouvait de manière incompréhensible la barre transversale alors qu’il n’avait plus qu’à conclure.

En face, l’armada du Cercle a évidemment posé des problèmes à l’Union, surtout sur un côté gauche fébrile où Cardona a donné quelques sueurs froides.

Cela s’est d’ailleurs confirmé après la pause où l’intenable ailier du Cercle

a faussé compagnie à toute la défense saint-gilloise pour tromper Saussez d’une subtile pichenette.

Éblouissant ce vendredi soir, Cardona a encore provoqué un penalty dans la foulée au duel avec Kis. Bruno l’a converti mettant le Cercle solidement aux commandes d’une partie qui a complètement échappé aux Saint-Gillois en quatre minutes.

Sonnés par ce double coup de massue, les Saint-Gillois ont ensuite éprouvé les pires difficultés à se recréer des occasions de but. Le système taillé pour le contre s’est alors avéré moins pratique avec un Cercle appliqué et tout dans le contrôle.

À cela s’est aussi ajoutée une fatigue bien légitime après les énormes efforts consentis durant toute la rencontre.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER