custom-header
Un manque criant d’inspiration offensive
Un manque criant d’inspiration offensive

L’Union a rendu une copie poussive à Roulers avant de se faire surprendre sur un coup franc direct 

Football – Division 1B (Roulers – Union Saint-Gilloise) 

Les Saint-Gillois n’auront donc pas réussi à poursuivre sur leur lancée du match à Westerlo. Empruntés et en manque d’inspiration, les Unionistes sont restés très, trop, stériles. On peut d’ailleurs compter les prises de balle de Biebauw sur les doigts d’une main… Celle de Kudimbana a par contre dû être ferme pour écarter la frappe de Cornet à la 21 e minute pour ce qui était quasiment la seule occasion d’une première période… ennuyeuse.

Sans être foudroyant, Roulers a eu le mérite de se ménager une belle opportunité à la sortie des vestiaires via Sawaneh, à peine monté au jeu. Le Gambien a eu le temps, dans le rectangle, de se retourner et de frapper à bout portant mais sans parvenir à cadrer sa frappe.

Pour le reste, les débats sont restés très décousus et comme bien souvent dans ces cas-là, la situation s’est débloquée sur une phrase arrêtée. En puissance, Cornet s’est élancé plein axe avant d’être entouré par plusieurs unionistes et arrêté fautivement aux abords du rectangle. L’occasion était évidemment trop belle pour Brouwers qui expédiait alors le cuir dans la lucarne droite de Kudimbana.

« C’est une déception », exprimait Marc Grosjean à l’issue du match. « Nous aurions mérité de prendre un point avec un résultat nul qui était logique… Ce qui m’embête, c’est la manière naïve dont nous concédons le coup franc. Avec une autre attitude défensive, nous aurions pu, dû, écarter le danger. »

Cela n’empêche pas le coach saint-gillois

de reconnaître l’insuffisance collective, et offensive, de sa formation en terre roularienne.

« Notre possession était stérile. Nous n’avons pas sollicité une fois le gardien adverse après la pause. C’était trop léger devant pour faire la différence.»

Le coach est aussi longuement revenu sur une action dangereuse amenée par Tabekou qui n’a pas pu trouver Bertjens dans le rectangle, retenu fautivement par la défense roularienne selon Marc Grosjean.

« Je ne peux pas dire s’il était ou non dans le rectangle mais il allait vers le but et il a été arrêté fautivement dans sa course. Je me questionne quand même quant à la récurrence de ces situations qui ne sont pas sifflées par les arbitres alors que tout le monde est unanime sur ces actions en question. Je ne veux rien enlever à la victoire de Roulers mais la suite du match aurait pu être différence. Je suis agacé, fatigué. Quand je vois le match entre le Beerschot et le Cercle, il y avait un arbitrage irréprochable dans un match athlétique. Je demande juste

» un peu d’objectivité et de respect par rapport au travail que nous faisons. La Fédération a fait de cette Division 1B une série professionnelle, l’arbitrage doit l’être aussi.

Avec cette défaite, l’Union voit la quatrième place s’éloigner puisque Roulers a pris cinq points d’avance.

Soit le même avantage qu’a l’Union par rapport à Tubize, toujours lanterne rouge de la série après son nul au Lierse.

LES BULLETINS

Un secteur offensif quasiment inexistant à Roulers

7  KUDIMBANA : pour son troisième
match consécutif dans les
buts, Nicaise s’est montré très
présent comme en témoigne son
arrêt magnifique à la 21e sur un
tir de Cornet où il s’est bien
détendu pour détourner le tir de
sa main gauche.

6,5 PEYRE : il a tenu son rang
défensivement.

6  MARTENS : très bien sorti à la
48e quand il empêche Lecomte de
tirer au but. Efficace dans le
secteur aérien.

6  PERDICHIZZI : fiable dans la
défense même s’il a laissé trop
d’espaces à Sawaneh aux retours
des vestiaires et ça aurait pu
coûter cher.

6,5 KIS : quelques combinaisons
intéressantes avec Vercauteren
mais cela restait stérile offensivement.
Combatif défensivement.

5,5 MORREN : après sa belle prestation
de mercredi, c’était moins
bon ce dimanche où il a enchaî-
né plusieurs mauvaises passes.

6  DA SILVA : toujours très disponible,
Augusto a aussi soigné sa
relance. Une copie très propre
dans son rôle hormis la faute
qu’il commet amenant le but
d’ouverture de Roulers.

6  TABEKOU : en retrait par rapport
à ses précédentes apparitions.
Il n’a pas réussi à percuter
comme il sait le faire.

5,5 VERCAUTEREN : il a essayé de
provoquer et d’insuffler du
rythme dans les actions offensives
de l’Union mais ce n’était
pas toujours précis.

NC LUVUMBU : Héritier n’a pas eu
le temps de se mettre en évidence
avant de sortir sur blessure.

5  BERTJENS : quelques belles
courses mais entrecoupées de
trop de moments d’absence.

REMPLAÇANTS

5,5 FIXELLES : avec un peu plus de
jusqu’au-boutisme, il aurait
peut-être pu finir une action bien
amenée par Bertjens en première
période. Mais il a amené son
dynamisme en montant au jeu.

5  FERBER : trop peu souvent
victorieux dans un duel aérien.

NC HOUDRET.

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER