custom-header
“Malines ? Un gros défi pour nous”
“Malines ? Un gros défi pour nous”

Accrochés par Lommel pendant que le FC Malines signait un 7e succès de rang – le 6e consécutif sur le score de 3 buts à zéro –, les Saint-Gillois doivent s’imposer par cinq buts d’écart pour remporter la tranche. Une mission pratiquement impossible, mais réussir un résultat “derrière les casernes” ne pourrait être que bénéfique pour la suite de leur saison. Leur coach Luka Elsner en est bien conscient.

M. Elsner, comment va le groupe après avoir pratiquement perdu toutes ses chances de remporter la première tranche le week-end dernier ?

“On a été déçu de notre partage contre

Lommel, c’est certain. Pas forcément par rapport au contenu proposé, mais par rapport au résultat lui-même. Maintenant, pendant beaucoup de semaines, nous avons pris du plaisir et enchaîné les bonnes performances et les victoires avec, de temps en temps, un contenu qui était très intéressant, mais pas à chaque fois. La meilleure manière d’oublier cette déception, c’était de se remettre au travail. Dès la première séance sur le terrain, j’ai tout de suite senti que la page était tournée.”

Après les incidents qui ont émaillé la fin du match aller, et les soupçons qui pèsent sur le Kavé dans l’affaire des matchs truqués, le contexte sera particulier.

“Pas à mes yeux ; je fais complète abstraction du volet extra-sportif. Mais je regarde leurs performances, leur équipe. Ils ont enchaîné des résultats extrêmement impressionnants et constituent un gros défi pour nous. Mais j’espère qu’on sera à la hauteur. On a, en tout cas, envie de s’y présenter comme une bonne équipe, d’être concurrentiel et compétitif par rapport à eux, et

de faire plaisir à nos supporters. Y réussir un bon résultat serait aussi la meilleure façon de préparer la deuxième tranche.”

Comment contrer cette machine à gagner qui renverse tout sur son passage depuis sept matchs ?

“Il faudra faire preuve de beaucoup de rigueur et de discipline; afficher tout ce qui a fait notre force jusqu’à maintenant sur la majorité des rencontres. C’est-à-dire avoir une phase défensive bien organisée où tout le monde fait les efforts. Et essayer d’avoir le minimum de pertes de balle dans nos relances, car c’est peut-être leur plus gros point fort : cette équipe a la capacité de vous faire croire que vous pouvez jouer, mais sait vous faire très mal dès que vous ratez la moindre relance. Cela dit, nous pouvons nous appuyer sur des certitudes que nous avons créées au fur et à mesure des matchs précédents.”

Jean-François Delisse

Le noyau : Saussez, D’Alberto ; Vega, Peyre, Moreno, Perdichizzi, Kis, Hamzaoui ; Morren, Pinto-Borges, Mehlem, Selemani,

Besuschkow, Bouekou, Fixelles, Ferber, Tau, Vercauteren, Niakaté.

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER