custom-header
Le maintien : c’est maintenant ou jamais
Le maintien : c’est maintenant ou jamais

Toujours en queue de peloton, Tubize n’a désormais plus le choix. Une nouvelle défaite ce vendredi face à l’Union viendrait sceller le sort des Brabançons wallons, les propulsant en D1 amateurs.

En cas de défaite contre l’Union ce vendredi, Tubize basculera en Division 1 amateurs 

Football – Division 1B (AFC Tubize – Union Saint-Gilloise, ce vendredi à 20h30) 

L’expression régulièrement ressortie par les sportifs de prendre « match par match » n’a plus aucun sens pour Tubize. Après avoir bataillé toute la saison en dernière position, les Sang et Or sont désormais au pied du mur. Toute nouvelle défaite se payerait très cher à l’addition puisqu’elle propulserait le club en Division 1 amateurs. À l’exception près que si le Lierse ne parvient pas à avoir sa licence devant la CBAS (Cour belge d’arbitrage pour le sport) d’ici au 25 avril prochain, le club sera automatiquement rétrogradé et l’heureux bénéficiaire pourrait être Tubize (ou/et l’Union) qui serait automatiquement sauvée. Mais d’ici là, les hommes de Christian Bracconi devront s’arracher les tripes et éviter la culbute (ou l’angoisse liée au dossier lierrois).

« Tout le monde est conscient de ce qui nous attend en cas de défaite », explique le coach tubizien. « Ce n’est pas nécessaire que je le rappelle aux joueurs. La fraîcheur mentale sera prépondérante », martèle-t-il.

Face à l’Union, comme pour les précédentes oppositions, le coach de Tubize s’attend à « souffrir à nouveau ».

Si la formation saint-gilloise l’a « surpris » au moment d’aligner trois défenseurs centraux vendredi dernier, le coach reconnaît qu’il a vu « des failles » que son équipe devra exploiter. « Sans se découvrir », rappelle-t-il.

Et c’est là tout la difficulté pour une équipe qui a toutes les peines du monde à faire la différence offensivement et à ne pas payer l’addition derrière.

Plus leur sort en main

« Nous réagissons souvent après un événement négatif. Mais le fait d’avoir marqué et égalisé contre l’Union a prouvé que nous étions capables de le faire, surtout que ce goal intervient après une phase de plein jeu sur laquelle nous travaillons à

 sourit-il alors que le président coréen était venu passer un message à ses joueurs.l’entraînement. J’espère que ça fera réaliser aux joueurs qu’ils peuvent le faire. Peut-être que ça débloquera les esprits. Si c’est un déclic, mieux vaut tard que jamais

« Il a souligné la solidarité affichée par les joueurs. Il a vu une équipe dans de bonnes dispositions et que c’était pour cette raison-là que les joueurs doivent continuer d’y croire », poursuit le coach français.

Il n’en reste pas moins que pour la première fois de la saison, Tubize n’a plus son sort entre ses mains. Les Sang et Or peuvent terminer avec un 9 sur 9, cela pourrait ne pas suffire.

« Tout cela à cause du demi-point qui donnerait l’avantage à l’Union. Et ça, nous le devons au nul que nous avons fait contre les Saint-Gillois lors de la fin de la phase régulière. »

La saga entre ces deux clubs n’est donc peut-être pas terminée.

« Le match le plus important de la saison »

Les joueurs de Tubize sont bien
sûr conscients de l’enjeu. Karim
Achahbar et ses coéquipiers n’ont
plus que jamais l’obligation de
gagner face à l’Union. « Notre état
d’esprit ne change pas », pointe-t-il.
« Nous ne nous prenons pas la tête
mais nous sommes conscients de
l’enjeu. Oui, c’est le match le plus
important de notre saison. Mais
notre but égalisateur face à l’Union
a montré notre force de caractère.
Cela a fait du bien même si nous
étions déçus de ne pas repartir avec
les trois points alors que nous
avons eu pas mal de possibilités
là-bas », analyse-t-il avec quelques
jours de recul. À l’instar de ses
coéquipiers offensifs, Karim sait
qu’il doit apporter davantage, lui
qui n’a toujours pas trouvé le
chemin des filets depuis qu’il est
arrivé en janvier. « Je me remets
tous les jours en question mais je
n’y pense pas trop. J’espère que ce
sera pour demain », sourit-il.
Quant à l’Union, il a eu l’occasion
de s’en faire une idée précise
après les avoir déjà affrontés deux
fois depuis janvier. « C’est une
bonne équipe mais nous n’avons
rien à leur envier et nous avons vu
quelques failles que nous n’avons
pas su exploiter vendredi passé.
»

 

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER