custom-header
L’USG repart sur des bases défensives solides
L’USG repart sur des bases défensives solides

Comme au premier tour, les Saint-Gillois débutent la tranche par deux clean sheets

Si les inquiétudes persistent sur les capacités offensives de l’Union, le secteur défensif a, lui, retrouvé une certaine forme de quiétude, débutant le second tour comme le premier : par deux clean sheets. De quoi laisser entrevoir douze prochaines journées intéressantes…  <>

L’Union Saint-Gilloise a commencé sa deuxième période comme elle avait débuté la première : par deux clean sheets ! En août dernier, c’est face à Roulers et Virton que les Saint-Gillois avaient su garder le zéro pour les… uniques fois du premier tour. Rebelote en ce mois de novembre avec des buts restés inviolés face à Virton et, samedi, Lommel. « Parvenir à garder le zéro, c’est bien évidemment une bonne chose », convenait Kevin Kis, l’arrière gauche de l’équipe saint-gilloise. « D’autant plus que nous savions qu’il serait prépondérant d’être costaud à ce niveau-là lors de cette seconde tranche. Nous avons trouvé un certain équilibre permettant d’offrir très peu d’opportunités de but à l’adversaire. Je pense que, samedi, Lommel n’a pas un seul tir cadré qui inquiète véritablement Adrien Saussez… »Une imperméabilité défensive qui sera d’autant plus importante dans la quête du gain de la seconde tranche où les Bruxellois comptent, encore et toujours, jouer un rôle après avoir manqué leur fin de premier tour. Cependant, cette assise défensive s’oppose catégoriquement à l’impact offensif apporté par la bande de Thomas Christiansen. À Lommel, les rares occasions n’ont jamais inquiété le portier adverse. « Nous allons devoir travailler pour parvenir à créer plus dans les seize mètres adverses. Et surtout, parvenir à les mettre au fond. Dans le cas inverse, nous connaîtrons les mêmes problèmes que lors des quatorze premières sortes. »Manque de changements de rythme en zone offensiveL’efficacité des Jaune et Bleu en terres limbourgeoises avait d’ailleurs de quoi inquiéter. Si Sigurd Haugen a laissé passer une opportunité trois étoiles, rien n’aurait pu permettre, dans le jeu des visiteurs, de décrocher les trois points. La faute à une bonne organisation adverse mais, surtout, un manque criant d’idées dans les vingt mètres adverses. « Nous avions l’intention de tout mettre en œuvre pour l’emporter. Mais face à une équipe bien en place, si nous ne mettons pas nos rares actions, cela se complique. Par moments, nous devons peut-être ruser un peu plus pour trouver des espaces. J’estime cependant que nous avons livré une meilleure prestation que lors de notre dernière visite (2-2) en ayant mis les ingrédients qu’il fallait. Nous oublions simplement de marquer. »Un problème récurrent depuis le coup d’envoi d’une Division 1B qui se cherche définitivement un favori pour la montée en Division 1A. « Notre niveau de jeu est encourageant pour la suite, je trouve », assumait Kevin Kis. « Il n’y a aucune raison de tout remettre en question. »Peaufiner les détails sera donc la principale mission des pensionnaires du stade Marien avant un calendrier dantesque : Beerschot, Westerlo en Coupe, Westerlo en championnat, Lokeren et Roulers. « Avant de penser à Noël, il faudra donc faire le plein de confiance lors de ces rencontres. »

Black Friday à l’Union SG ! 

Ticketing.Les tickets pour Union Saint-Gilloise – Beerschot de ce dimanche 1 er décembre (16h00) sont en vente, avec une surprise pour les supporters unionistes. En effet, en cette semaine de Black Friday, le club permet de bénéficier d’une réduction de 20 % sur les tickets en ligne.

Fan shop.En plus des 20 % sur les tickets, il sera également possible de bénéficier de ces 20 % au Fan Shop en ligne, toute la journée du vendredi 29/11.

Nielsen.La Commission Review de la Fédération belge de football (RBFA) a décidé lundi, sur base des images télévisées, de faire poursuivre par le parquet fédéral le médian de l’Union Saint-Gilloise Casper Nielsen.

Ce samedi, sur la pelouse de Lommel, Nielsen avait poussé le ballon trop loin lors d’un contre. En voulant le récupérer, il a planté ses crampons dans la cheville du défenseur de Lommel Tim Siekman. L’arbitre Willems avait gardé ses cartes en poche.

L’attaquant danois risque tout de même une sanction. Sur base des images télévisées, la Commission de review demande au parquet fédéral de poursuivre Nielsen. Ce dernier devra comparaître devant la Commission des litiges. Si l’arbitre Willems confirme qu’il aurait dû sortir un carton rouge, le joueur risque une suspension.

Teuma.Teddy Teuma, équipier de Nielsen, avait lui aussi été poursuivi pour un tacle sur Kemphaan Abrahams contre Westerlo. Le médian de l’Union se présente mardi et risque aussi une sanction.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER