custom-header
L’USG doit retrouver son réalisme
L’USG doit retrouver son réalisme

Face à Lommel, les Unionistes n’auront plus le droit à l’erreur VINCENT MILLER Ferber a marqué son seul but contre Westerlo en septembre.V.M. Après avoir loupé trois fois d’affilée le coche, l’Union est dos au mur et doit absolument l’emporter ce week-end pour encore espérer s’adjuger le gain de la première tranche. La division offensive unioniste devra se montrer plus inspirée que ces dernières semaines, elle qui est devenue la cible des critiques pour son manque de réalisme. <> Depuis trois semaines, l’Union cale sérieusement. Alors qu’elle était en position idéale après sa victoire face à Virton à la fin du mois de septembre, elle a depuis enchaîné deux matches nuls et une défaite et occupe désormais la quatrième place du classement. Si la messe n’est pas (encore) dite, les Saint-Gillois savent qu’ils n’ont plus le droit à l’erreur et qu’ils devront, dans le même temps, espérer plusieurs faux pas des Gaumais qui sont leaders. « Tant que mathématiquement c’est possible, on fera tout pour empocher la tranche », lance l’attaquant Roman Ferber. « Mais on sait que le goal-average de Virton nous pose problème avec le cadeau du 5-0 (ndlr. Virton a gagné un match par forfait face à Roulers). On sait qu’on doit prendre 4 points sur Virton et qu’il n’en reste plus que 9 à prendre. On sait que ce sera compliqué et que notre sort n’est plus entre nos mains. Si on gagne contre Lommel, Louvain et Westerlo, il ne resterait plus que Virton potentiellement devant. Il faudra donc espérer un faux pas de Virton. Mais on ne doit plus regarder les autres équipes. On sait ce qu’on a à faire, on doit prendre 9 points sur 9. » Pour réaliser cet objectif, l’Union devra surtout se montrer beaucoup plus tueuse que ce qu’elle n’a été ces dernières semaines. Car l’attaque saint-gilloise est sous le feu des critiques pour son manque d’efficacité. À eux deux, Sigurd Haugen et Roman Ferber, les deux avant-centres qui se relayent à tour de rôle en pointe, ne comptent que deux buts (Haugen contre Lokeren il y a deux semaines et Ferber à Westerlo au mois de septembre) sur les seize inscrits en championnat depuis le début de la saison. « Sigurd et moi travaillons pour marquer des buts », poursuit l’ancien attaquant de Charleroi. « Quand on rate un goal, on est tout aussi dégoûté que le reste de l’équipe, voire même plus encore. C’est vrai qu’on pèche à la finition pour le moment et, dans ce cas-là, c’est automatiquement le numéro 9 qui est plus ciblé. Je préférerais aussi que tout le monde parle de l’attaque de l’Union en disant que c’est le feu de dieu comme l’année dernière. C’est ennuyant mais les critiques font partie du jeu. » Roman Ferber espère donc bien les faire taire ce week-end et que son équipe parviendra à se relancer dans cette dernière ligne droite. « C’est mon avis personnel mais j’ai l’impression qu’on a du mal à gérer la pression lorsqu’on a un rôle de favori. Quand on regarde nos matches du début de saison, on était décontracté et on parvenait à poser notre jeu. Aujourd’hui, on n’arrive plus trop à montrer que c’est nous les patrons sur le terrain. Et je ne sais pas pourquoi. Si j’avais la formule magique, j’en aurais déjà fait part au coach ! » La pression sera donc grande sur les épaules des Unionistes face à Lommel samedi soir. Un quatrième match sans victoire d’affilée scellerait plus que probablement leur sort.

« Nous devons nous rattraper et nous racheter »

Sortant de trois matches sans victoire, l’Union doit absolument retrouver sa sérénité afin de proposer, comme ce fut le cas en début de saison, un football attrayant. L’efficacité offensive sera, fort logiquement, l’une des clés de la rencontre face à Lommel. « Tout l’équipe était déçue après notre nouvelle occasion ratée et notre seconde période à Roulers », convenait Thomas Christiansen, le coach unioniste. « Les joueurs ont néanmoins bien répondu à l’entraînement cette semaine. Nous devons nous rattraper et nous racheter ce samedi car, honnêtement, trois finales sont encore au programme. »L’Union croit donc toujours en ses chances.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER