custom-header
L’Union s’est fait plaisir face à Rebecq: 0-5
L’Union s’est fait plaisir face à Rebecq: 0-5

Les Saint-Gillois ont inscrit 5 buts face à des Brabançons wallons à court de rythme

M.FA.
Soyons clairs, il s’agissait plutôt d’un galop d’entraînement qu’autre chose. Face à des Rebecquois fort logiquement à court de rythme, puisqu’ils viennent à peine de reprendre les entraînements, les Unionistes, avec une équipe largement remaniée, n’ont connu aucune difficulté pour s’imposer (0-5).
Rebecq 0
Union Saint-Gilloise 5
Les buts : 40 e Rajsel ( 0-1), 52 e Salah ( 0-2), 56 e Salah ( 0-3), 76 e Fixelles ( 0-4), 87e Aguemon sur pen. ( 0-5).
Rebecq : Faidherbe, Weteto, Cordaro, Bova, Herbecq, Deotto, Leclercq (75 eDemolie), Frise, Verstraeten, Lufimbu et Holanda (85 e Dupont).
Union Saint-Gilloise : Saussez, Mpati, Palmeri, Delsanne (24 e Rajsel), Kaminiaris (46 e Kaminiaris), Neels, Baherlé, Morren, Fixelles (76 e Franquin), Salah (76 eTchoutang), Morais (46 e Aguemon).
L’Union Saint-Gilloise est facilement venue à bout d’une équipe de Rebecq qui a retrouvé les chemins des terrains trois jours seulement avant cette rencontre. Pour l’occasion, et deux jours seulement après la rencontre à Tournai face à Mouscron, Marc Grosjean avait décidé d’aligner une formation avec de nombreux jeunes au coup d’envoi.
« Nous voulions faire souffler ceux qui en avaient besoin », expliquait le coach à l’issue du match.
S’il a fallu quelques longues minutes pour voir les premières escarmouches dangereuses, c’est surtout l’intervention de Constant Delsanne qui a été le fait marquant de cette première période. Le défenseur unioniste s’est retrouvé au sol après un contact avec un joueur adverse. Il a dû être remplacé par Rajsel dans la foulée et il a été évacué en ambulance pendant la pause. Il souffrirait d’une légère commotion et le staff n’a évidemment souhaité prendre aucun risque.
Pour le reste, l’Union a pris progressivement l’ascendant, surtout physiquement, sur son adversaire, l’usant suffisamment pour venir planter cinq roses dont deux par le jeune Salah, particulièrement déterminé sur la pelouse de Rebecq hier soir.
« Les joueurs ont abordé ce match sérieusement et très respectueusement par rapport à notre adversaire. Je retiens les deux buts de Salah. C’est chouette pour lui. Pour Fixelles aussi qui a mis son premier but sous son nouveau maillot. Baherlé a eu l’occasion de jouer les 90 minutes, c’est très bien et il a besoin d’accumuler du temps de jeu », se réjouissait Marc Grosjean.
Rayon transfert, c’est toujours le calme plat alors que l’Union cherche désespérément à finaliser des attaquants. Il se pourrait que l’un des dossiers aboutisse ce week-end ou lundi au plus tard.
LE T2 DE REBECQ ÉTAIT SATISFAIT

Rémy : « Un match de gala pour nous »

Face à l’Union, sans entraînement, ou presque, et avec une équipe décimée, la mission était évidemment très compliquée pour des Rebecquois pourtant courageux.
« Nous n’avions que 40 % de l’équipe », expliquait Samuel Rémy, T2 du club brabançon wallon, à l’issue de la rencontre.
« Nous avons donné trois entraînements avant ce match pour nous préparer et les joueurs sont encore en congé pour dix jours puisque nous ne reprenons le championnat que le 11 septembre prochain. Dans de telles conditions, nous ne pouvions pas demander l’impossible », a-t-il poursuivi et d’ajouter dans la foulée «malgré ça, mes joueurs ont tout donné. »
LES FANS ONT MIS L’AMBIANCE
Coach principal d’un soir en l’absence de Luigi Nasca, encore en vacances, comme certains joueurs d‘ailleurs, Samuel Rémy a en tout cas apprécié ce match amical qui s’apparentait à une rencontre de gala pour ses troupes.
« Une rencontre face à l’Union ne se refuse pas. Je tiens encore à féliciter les joueurs qui ont donné tout ce qu’ils avaient. Et puis, c’est toujours sympa de jouer devant du monde. Les supporters de l’Union ont bien mis l’ambiance », a-t-il encore réagi alors que les fans saint-gillois lançaient des « Merci Rebecq, Merci Rebecq, Merci ».
Côté enseignements, Samuel Rémy retiendra quelques « bonnes séquences de jeu » même s’il devait bien admettre que son équipe a « subi », « ce qui est normal aussi face à l’Union ».
Ses joueurs vont désormais pouvoir profiter de dix jours de congé supplémentaires avant de se retrouver pour entamer les choses sérieuses et la véritable préparation.
« L’an passé, nous avons échoué de peu pour la montée. Cette fois-ci, nous allons essayer de faire mieux même si ce n’est pas la priorité du club. Ce sera en tout cas une très belle série avec des clubs comme le RWDM, Ganshoren, le Léopold et quelques clubs namurois notamment. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER