custom-header
L’Union Saint-Gilloise a oublié de marquer sur le terrain de Virton
L’Union Saint-Gilloise a oublié de marquer sur le terrain de Virton

 Les Saint-Gillois ont laissé filer deux points

MICKAËL FABRI

Yannick Aguemon n’a pas réellement réussi à ouvrir la défense de Virton.

JPL

Ce long déplacement en terres gaumaises a sans conteste laissé d’énormes regrets aux hommes de Marc Grosjean. Sans être trop malmené derrière, les Unionistes ont surtout péché à la conclusion devant.

L’histoire se répète pour l’Union Saint-Gilloise. Depuis la trêve, le matricule 10 éprouve toutes les peines du monde à faire la différence. Plutôt embêtant pour engranger des victoires…

« C’est un scénario répétitif », constatait Marc Grosjean à l’issue de la rencontre. « On a assisté à une équipe qui a essayé de diriger la rencontre face à une formation qui est déterminée et toujours dangereuse en contre-attaque », poursuivait-il.

Et si l’Union a buté pendant 60 minutes sur une équipe de Virton courageuse et bien en place, la dernière demi-heure a laissé beaucoup plus de regrets tant les Saint-Gillois ont accumulé les situations dangereuses et les occasions franches.

« Bien sûr que ça laisse des regrets », commentait Charles Morren. « Nous savions aussi que le Lierse avait gagné contre l’Antwerp la veille. Tout le monde voulait l’emporter. C’est dommage. »

« Objectivement, nous devions faire la différence à ce moment-là », pointait encore le coach qui, malgré la déception, entrevoyait quelques motifs de satisfaction.

« Ce point nous permet d’avancer et ça pourrait la différence au moment du décompte final. »
Fatalement, après cette nouvelle sortie avec d’évidentes difficultés à faire la différence devant, la question se pose de savoir comment y remédier.
« Est-ce que des doutes se sont installés dans la tête des joueurs ? Peut-être. Je n’ai pas d’explication », expliquait pour sa part Charles Morren qui s’est bien démené au milieu malgré un ménisque qui fait des siennes (ndlr. une opération est d’ailleurs prévue à l’issue de la saison). « Cédric (Fauré) mettait peut-être des occasions qu’on rate aujourd’hui mais on doit arrêter de parler de lui. Lynel fait son boulot et travaille beaucoup. On doit continuer à travailler et ça finira par rentrer. »

« Je n’ai pas de réponse », précisait quant à lui le coach. « Peut-être que le gardien adverse est-il de trop », continuait-il avec un brin d’humour et de poursuivre « si nous avions un joueur qui pouvait nous mettre un but de temps en temps, nous serions en train de jouer pour la première place. »

Mais Marc Grosjean ne souhaite évidemment pas jeter la pierre à Lynel Kitambala. « Il a le niveau pour jouer en D1 », précisait-il d’ailleurs. « Mais il est arrivé fort tard, bien après la fin du mercato hivernal (ndlr. il était libre de contrat) et il n’a pas eu de préparation pour le second tour. Malgré ça, il affiche de la bonne volonté dans son travail offensif. Et je vais même ajouter, heureusement que nous l’avons fait venir. Il permet au moins à l’équipe d’avoir un appui », concluait-il.

Le coach a jusqu’à dimanche prochain et la réception de Heist pour trouver des solutions offensives. Face à une équipe qui ne nourrit plus la moindre ambition cette saison, on verrait évidemment mal une contre-performance. Il faudra donc, face à ses supporters, trouver une ou plusieurs ouvertures.

EXPRESS
Cocchiere en visite

COCCHIERE.
Non repris à l’instar de Boumediene, Ignazio Cocchiere a tout de même parcouru les quelque 200 kilomètres qui séparent le stade Marien de Virton pour soutenir son équipe.

SUSPENDU.
Neels était suspendu après avoir reçu deux jaunes face au White Star.

Les tournants

23e : suite à une perte de balle de Raj- sel au milieu, Lazaar part en contre et finit par tenter sa chance à distance. Au-dessus.
28e : Rajsel botte un coup franc depuis le flanc gauche. Vandiepenbeeck et Martens n’ont pas réussi à couper la trajectoire.
29e : De Almeida s’illustre dans la foulée avec un tir tendu que détourne Sadin. Sur le corner, De Almeida, encore lui, tente la volée mais elle passe à côté.
45e : Martens prend sa chance en de- hors de la surface et son tir puissant passe de peu à côté.
56e : De Almeida part seul face au but et Sadin attend parfaitement avant de se coucher et de dévier la tentative du pied.
59e : servi par Wallaert, Rajsel tente un tir croisé qui flirte avec le poteau gauche de Valette.
70e : Wallaert centre à ras de terre dans le petit rectangle mais Rajsel et Kitambala n’ont pas suivi.
2 74e : Kitambala est à la réception d’un centre et sa tête pousse Valette au réflexe sur sa sur ligne.
2 88e : Da Silva se retrouve en position de tir mais il trouve Valette sur la trajectoire.
2 90e : Rajsel centre à ras de sol pour Zitte qui se retrouve seul face à Valette
mais perd son duel.

LES BULLETINS

Le manque de réalisme offensif a privé l’Union de la victoire

7 SADIN : bien sur ses appuis, il a détourné les ballons chauds qu’il devait. Comme en témoigne son arrêt sur la tentative de De Almeida.
6,5 MPATI : c’est le Tracy que l’on aime voir. Il a multiplié les courses tout en récupérant bon nombre de ballons, même en attaque.
6 KOCABAS : il a tenu la baraque derrière et n’a pas concédé beaucoup d’occasions.
6 VANDIEPENBEECK : il a dirigé sa défense en n’hésitant pas à se faire entendre. Individuellement, il a fait son travail pour contenir Jakolis.
6 CABEKE G. : un bon travail défensif et il a tenté d’apporter des solutions offensivement 6 MARTENS : il a encore naturellement
besoin d’habitude au milieu de terrain à une position qui n’est pas la sienne.
5,5 AGUEMON : le danger venait souvent de son flanc en première période mais il faisait parfois le mauvais choix au moment de la dernière passe.
7 MORREN : quel travail au milieu. Il a ratissé les kilomètres et empêché un nombre important de situations dangereuses pour Virton.
6 WALLAERT : il a travaillé en essayant souvent de combiner avec Kitambala, Rajsel et Aguemon mais ça manquait de tranchant dans ses passes.
5,5 RAJSEL : ce n’est plus le même Rajsel et sa grinta dans le jeu unioniste manque énormément.
6 KITAMBALA : sa tête manquée en deuxième période aurait pu rapporter gros. Pour le reste, il a beaucoup travaillé mais sans se ménager de grosses occasions.
REMPLAÇANTS
5,5 DA SILVA : sa montée n’a pas permis à l’Union de faire la différence.
NC ZITTE, MASSENGO. –

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER