custom-header
L’Union retrouve les quarts, 50 ans plus tard
L’Union retrouve les quarts, 50 ans plus tard

Croky cup (8 es de finale) – Union st-gilloise – Knokke  

UNION SAINT-GILLOISE 3

KNOKKE 2

Les buts : 12 e Ferber (1-0), 41 e Vandewalle (1-1), 58 e et 69 e Tau (3-1), 85 e Andries (3-2).

Union : Saussez, Vega, Peyre, Moreno, Kis, Bouekou, Mehlem, Besuschkow, Vercauteren (81 e Hamzaoui), Tau (86 e Pinto Borges), Ferber (76 e Fixelles).

Knokke : Verlinden, De Cuyper, Kamneng, Vanrafelghem, Mestdagh, Buysse (83e Andries), Staelens, Savaete, Vanfleteren (76 e Van De Velde), Vandewalle, Dhondt.

Cartes jaunes : Kis, Vandewalle, Buysse

Carte rouge : 70 e Mehlem (2j.)

Arbitre : M. De Cremer.

50 ans plus tard, l’Union Saint-Gilloise retrouve les quarts de finale de la Coupe de Belgique. Après avoir créé la sensation à Anderlecht en seizièmes de finale, les Bruxellois ont éliminé Knokke, formation

de D1 amateurs, pour s’offrir un duel de gala contre Genk en quarts de finale. Face au tombeur du Standard au tour précédent, les Saint-Gillois se présentaient pourtant avec un effectif déforcé puisque Luka Elsner, le T1 unioniste, était privé de Niakaté, malade, mais aussi de Selemani, suspendu. Et Roman Ferber en profitait pour prendre sa chance. À l’image d’une formation bruxelloise qui démarrait la rencontre pied au plancher, l’attaquant ouvrait la marque après douze minutes. Alors qu’on la voyait dérouler vers une victoire facile, l’Union s’arrêtait complètement de jouer. Les troupes de Luka Elsner oubliaient leur pressing et procédaient uniquement par des longs ballons alors que Tau et Bouekou avaient fait mal par leur vitesse en début

de match. Fort logiquement, Knokke en profitait pour mettre le nez à la fenêtre et Saussez devait s’employer à plusieurs reprises pour empêcher l’égalisation qui arrivait finalement à cinq minutes du repos. Vandewalle profitant d’une erreur de Moreno qui s’arrêtait de jouer pour protester sur une décision arbitrale. Signe que les Unionistes avaient perdu les commandes…

Ferber au service de Tau

Toujours en difficulté avec son jeu après la pause, les pensionnaires du Parc Duden avaient du mal à trouver la faille dans un bloc flandrien bien en place. La solution venait finalement des exploits individuels de Ferber et de Tau, les deux meilleurs éléments ce jeudi soir. L’ancien joueur

de Charleroi et Mouscron était deux fois à l’assist pour le Sud-Africain. Le but d’Andries ne changeait rien et les supporters unionistes pouvaient exulter et avoir une bonne raison de faire la fête jusqu’aux petites heures.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER