custom-header
L’Union respire mais perd Diallo
L’Union respire mais perd Diallo

Titularisé pour la première fois, l’attaquant a quitté la pelouse sur civière 

Football – Division 1B (Westerlo – Union Saint-Gilloise) 

La donne était donc simple samedi soir : l’Union ne pouvait pas se permettre de revenir bredouille de son déplacement à Westerlo, un concurrent direct qui avait déjà souri aux Saint-Gillois. Auteurs d’un six sur six face aux Campinois lors de la première période, les Bruxellois étaient convaincus qu’ils avaient une belle carte à jouer.

Comme il l’avait annoncé, Marc Grojsean avait choisi, pour la première fois de la saison d’aligner deux attaquants : Ferber et Diallo. Ce dernier qui fêtait d’ailleurs sa première titularisation avant de quitter le terrain sur blessure à dix minutes du terme.

« Nous ne savons pas encore de quoi il en retourne, mais Mamadou a ressenti une vive douleur au niveau du genou», regrettait Marc Grosjean.

« C’est une catastrophe pour le joueur qui s’est donné corps et âme pour revenir dans le coup, lui qui était déjà blessé. »

Une nouvelle tuile pour l’entraîneur des Bruxellois qui devra une nouvelle fois revoir ses plans la semaine prochaine.

« Je suis satisfait de ce que j’ai vu dans un nouveau système. On a vu l’importance que pouvait avoir un attaquant comme Diallo. C’est la première fois que nous obtenons autant de coups francs sur un attaquant. Il est capable de garder un ballon, c’est important. Il y a aussi une complémentarité qui grandissait avec Ferber. Malheureusement, dès aujourd’hui, on doit à nouveau trouver des solutions pour retrouver un système. Cela devient très usant… »

Dans le jeu, les Unionistes ont fait bloc pendant nonante minutes, s’en remettant à un coup de tête de Ferber, sur un corner tiré par Luvumbu, pour revenir

avec les trois points du déplacement toujours délicat au Kuipje. Auparavant, Da Silva avait manqué un penalty, arrêté par Van Hout.

« J’ai vu mon équipe être appliquée et sérieuse. En première période, nous avons eu la maîtrise du jeu dans un match fermé. Westerlo ne se projetait pas vraiment vers l’avant. Nous n’avions donc pas d’espaces. En seconde période, le match était très haché, mais nous avons su profiter de notre seul tir cadré pour prendre le dessus. »

Si la victoire était au bout du compte, la marge de progression de l’Union est énorme. Dans un système à deux attaquants, il y avait trop peu d’appels venant des ailes et trop peu d’incursions suite aux duels de Diallo et Ferber.

« Ce qui a manqué, c’est de la rupture et de la profondeur», reconnaissait Marc Grosjean.

« Nous devions profiter des espaces libérés par la présence de nos deux points. Nous manquions également de percussion au niveau des flancs. C’est ce sur quoi nous allons travailler dans les semaines à venir. »

LES BULLETINS

Un Kudimbana attentif
et un Ferber précis

7,5  KUDIMBANA : Westerlo s’est
procuré plusieurs occasions dangereuses
et il était à chaque fois à
la bonne place. Notamment sur
de belles détentes suite à deux
reprises de la tête de Corstjens.

6  MBOKO : un peu fébrile par
moments. Son manque d’expé-
rience l’explique très facilement.
Il n’a pas commis d’erreur menant
à une occasion de but adverse.
À revoir.

7  PEYRE : déjà très solide sur le
flanc droit de la défense, il a
démontré que sa meilleure place
était bien dans l’axe. Si ce n’est
une relance hasardeuse, il a été
impérial, tant dans les duels
aériens que dans les interventions
au pied.

6,5 PERDICHIZZI : match sobre et
efficace pour Pietro qui était dans
un fauteuil.

7  KIS : un très bon placement
défensif et plusieurs interventions
nécessaires. Son retour sur le
flanc gauche de la défense a fait
le plus grand bien.

6  MORREN : peu en vue, il a pas
mal couru mais n’a pas toujours
effectué les bons choix.

6  DA SILVA : il a énormément
travaillé au milieu pour récupérer
un nombre incalculable de ballons.
Son jeu vertical a souvent
permis à l’Union de se porter vers
l’avant. En seconde période, il
s’est éteint, manquant un penalty
et commettant des fautes évitables.

5  TABEKOU : plusieurs pertes de
balle évitables, des courses rarement
utiles et des passes manquées
: il n’a pas livré son
meilleur match de la saison ce
samedi soir.

6  LUVUMBU : très actif sur son
flanc, son jeu était par moments
entaché d’erreurs évitables. Mais,
comme souvent, son envie a
compensé les quelques lacunes
techniques. Son corner parfaitement
botté a offert le but d’ouverture
à Ferber.

6,5 FERBER : dans les airs, il a
remporté de nombreux duels et
était à la bonne place pour permettre
à l’Union de l’emporter
par le plus petit des écarts.

6  DIALLO : très intéressant dans la
conservation du ballon et dos au
but. Son manque de rythme,
attendu, s’est forcément ressenti.
Il n’a toutefois pas hésité à mettre
le pied quand il le fallait. Et cela
lui a malheureusement coûté une
nouvelle blessure.

REMPLAÇANTS :

NCFIXELLES, HOUDRET

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER