custom-header
« L’Union doit passer un nouveau cap »
« L’Union doit passer un nouveau cap »

Quelques jours après avoir célébré son maintien au sein de l’antichambre de l’élite, le staff et la direction vont déjà plancher sur la saison prochaine. L’objectif sera de permettre au club de franchir un nouveau cap.

Pour Marc Grosjean, le matricule 10 doit jouer dans une autre cour 

Football – Division 1B (Union Saint-Gilloise) 

Après l’euphorie de vendredi soir, Marc

Grosjean a décidé d’octroyer à ses hommes trois jours de congé bien mérités pour décompresser. Mardi, ils reprendront donc l’entraînement pour tenter de finir en beauté la saison, eux qui évolueront, si tout va bien, pour la dernière fois au Heysel. L’occasion aussi pour le mentor de travailler sur la saison prochaine. Toujours sous contrat, son nom a beaucoup circulé dans les travées liégeoises dernièrement. Pour l’heure, il n’en est rien et la tendance serait même plutôt à un séjour prolongé à l’Union. S’il a reçu une proposition de Waasland-Beveren en janvier dernier, le tacticien liégeois ne serait pas contre poursuivre l’aventure avec le matricule 10 avec qui il a encore des projets.

Le principal intéressé, lui, va profiter de cette période sans aucune pression pour travailler en coulisses et mettre ses joueurs dans les meilleures conditions possibles

pour afficher, enfin, un beau visage dans ces playdowns.

« Sans obligation de résultat, nous espérons afficher un visage positif, qui plus est pour la dernière au Stade Roi Baudouin », explique le coach unioniste. « Mon message aux joueurs, avant qu’ils ne profitent d’un week-end de trois jours bien mérité après les semaines que nous venons de vivre, c’est qu’ils doivent profiter de ces deux matches pour retrouver du plaisir. »

Le stade Marien, enfin !

Cette dernière au Heysel est surtout un énorme soulagement pour un club qui n’aspire qu’à une chose : retrouver le stade Marien, et vite.

« On a fort sous-estimé les conséquences que ça a été pour l’équipe de jouer au Heysel. Cela nous a coûté

» pas mal de victoires. D’autant plus qu’on a perdu notre public au fil des mois… C’était un passage obligé, bien sûr, mais notre fierté, sur ces trois ans, aura été de faire en sorte que les autorités soient obligées de nous faire un stade conforme aux exigences du foot pro.

Et c’est pour cette raison que le coach unioniste, s’il reste bien à l’Union d’ici la reprise, entend bien façonner un noyau qui prend en compte les nombreux enseignements de la saison afin de franchir une nouvelle étape.

« J’espère avec de grandes ambitions », souligne-t-il. « Je ne veux en tout cas plus vivre ce qu’il s’est passé cette saison. Il est temps que l’Union se dote de moyens pour passer un nouveau cap. On l’a fait ces trois dernières années mais désormais, il faut jouer dans une autre cour. »

D’autant que la concurrence risque, à nouveau, d’être présente en D1B la saison prochaine.

« Les capitaux étrangers ont investi le championnat, donnant une dimension totalement différente. Le fait d’être toujours présent dans ce championnat est un mérite inestimable. Nous avons accompli de belles choses mais il va falloir passer un cap. Et il faut le faire sans traîner. »

Une réunion entre Marc Grosjean et la direction est d’ailleurs bientôt prévue pour évoquer tous ces aspects. D’autant que le tacticien liégeois a déjà une idée très précise de ce qu’il faut changer pour tirer les enseignements de cette saison.

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER