custom-header
L’Union enfin réaliste
L’Union enfin réaliste

Après trois revers consécutifs, l’Union est parvenue à renouer avec la victoire, réalisant une excellente opération au classement général. Marc Grosjean se félicitait bien évidemment du résultat, forgé grâce à un coup de tête de Ferber et à deux arrêts déterminants de Kudimbana. “Nous avons un grand sentiment de satisfaction après ce succès, mais celui-là est atténué par la blessure de Diallo qui, pour sa première titularisation après de longs mois de revalidation, est de nouveau sur le flanc. C’est une catastrophe pour le club, mais plus encore pour le joueur, même si l’on ne connaîtra la gravité de sa blessure qu’après les examens d’usage.”

La manière n’avait pas été flamboyante, mais le coach des visiteurs n’en avait cure. “La première période était assez fermée. Notre adversaire ne s’aventurait

pas beaucoup dans notre camp et nous n’avions pas beaucoup d’espace pour créer le danger. Et le déroulement de la seconde mi-temps a été constamment perturbé par des événements comme les blessures de plusieurs de nos joueurs ou l’arrêt temporaire du match (NdlR : suite au jet d’un gobelet de bière sur la tête de Peyre). Du coup, cela a donné un match haché, indépendamment de la bonne volonté de chacun, car le rythme n’a jamais pu s’accélérer pour différentes raisons. Dommage aussi que Van Hout ait cherché le penalty tiré par Da Silva, sans quoi nous aurions été plus à l’aise, mais ces trois points acquis grâce à la solidarité et au réalisme de mes joueurs font beaucoup de bien.”

Jean-François Delisse

WESTERLO : Van Hout; Rougkalas (66e Osah), Biset, Corstjens, Van Den Bogaert; Alessandro, Annys, Heymans (86e Peffer), Dewaele, Christensen; Osaguona.

union : Kudimbana; Mboko, Peyre, Perdichizzi, Kis; Morren, Da Silva, Tabekou, Luvumbu; Ferber (67e Fixelles), Diallo (82e Houdret).

arbitre : M. Vermeiren.arbitre : M. Vermeiren.

avertissements : Morren, Osaguona, Luvumbu, Diallo, Da Silva, Christensen, Mboko, Peyre.

le but : 61e Ferber (0-1).

Peyre : “Westerlo me réussit”

La formation campinoise convient particulièrement bien aux Saint-Gillois, qui ont, contre les descendants de D1A, engrangé 9 des 17 unités qu’ils totalisent actuellement. Et elle convient tout autant à Thibaut Peyre, que l’on sent délivré depuis qu’il peut enfin évoluer à son poste de prédilection, dans l’axe défensif. “Mais si le coach me le demande, je retournerai sans problème sur le côté droit de la défense, prévenait l’intéressé. Westerlo me réussit. Déjà avec Mouscron, j’ai presque toujours gagné contre eux, et en tout cas jamais perdu.”

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER