custom-header
L’union en pleine confiance pour aborder le sprint final  
L’union en pleine confiance pour aborder le sprint final  

VINCENT MILLER

Teuma, Van der Heyden et Lazare «souffrent de petits bobos». Mais Geraerts reste confiant quant à leur participation au déplacement à Genk.News

Les Saint-Gillois ont de nombreuses raisons de se déplacer confiants à Genk, une équipe qui leur réussit bien depuis leur retour en D1A il y a deux ans. Seule inquiétude toutefois : certains cadres sont légèrement touchés et incertains.  next

  •  
  •  
  •  

Ce dimanche, l’Union fera tout pour se payer une nouvelle fois le scalp de Genk. Ce qui lui permettrait, plus que jamais, de continuer à rêver du titre. Les Saint-Gillois ont en tout cas de nombreuses raisons d’y croire.

1

Une seule défaite 

sur les six derniers 

matches face à Genk

Genk réussit bien à l’Union depuis son retour parmi l’élite il y a deux saisons. En cinq affrontements en championnat, les Saint-Gillois n’ont perdu qu’à une seule reprise. C’était le 11 septembre 2022, au Parc Duden. Et encore… Ce jour-là, les troupes de Wouter Vrancken n’avaient émergé qu’à la 92 e minute grâce à un but de Samatta. Lors des quatre autres rencontres, l’USG en est ressortie victorieuse à trois reprises, comme ce fut le cas des deux derniers affrontements : le 12 mars 2023 (1-2) et le week-end dernier (3-0). Les sympathisants des Jaune et Bleu ont également toujours en mémoire ce quart de finale de légende de Coupe de Belgique du 19 décembre 2018 remporté aux tirs au but (2-2 au terme du temps réglementaire). « Mais c’est le passé, et je n’aime pas parler du passé », balaye Karel Geraerts. « Ces rencontres se disputaient dans un tout autre contexte. Et ce dimanche, ce sera bien différent. Je sais très bien que Genk va prendre sa chance et tout faire pour gagner chez lui. »

2

La meilleure équipe 

du Royaume 

en déplacement

Avec 37 points pris à l’extérieur cette saison (34 en phase classique + 3 en playoffs), l’Union est la meilleure équipe de Belgique hors de ses bases. Elle devance l’Antwerp avec ses 34 unités (31+3) et Genk avec ses 31 points. De bon augure alors qu’elle est déjà allée s’imposer à la Cegeka Arena cette saison, et qu’elle a ré