custom-header
L’Union doit se remettre de la frustration de Malines
L’Union doit se remettre de la frustration de Malines

football – division 1B (union saint-gilloise – oud-heverlee louvain, ce dimanche à 16h) 

Le week-end passé, la deuxième tranche du championnat s’est (peut-être) envolée pour l’Union qui s’est inclinée 1-2 face à Malines, sans pour autant avoir démérité. Les hommes de Luka Elsner, et tous les fans unionistes, étaient particulièrement amers après cette rencontre, reprochant notamment au corps arbitral certaines de ses décisions en leur défaveur. « Mais cette déception est digérée », souligne directement le buteur saint-gillois de cette rencontre, Faïz Selemani, à l’aube de la réception

de Louvain. « Il faut tourner la page. On sait qu’on a fait un bon match et qu’on n’a juste pas su mettre au fond nos occasions. Malines, de son côté, a été plus réaliste. Autant passer maintenant à autre chose car le championnat continue malgré tout. Il y a un autre gros match à réaliser ce dimanche et des points à aller récupérer. On verra par la suite ce qu’il se passera. De toute façon, on préfère prendre match par match. »

Des Comores fières de leur compatriote

À huit points du Beerschot et de Malines, on se dit tout de même de plus en plus que l’Union n’aura bientôt plus que la Coupe à jouer. Mais Faïz Selemani, lui, ne voit pas la situation du même œil et veut continuer à y croire. « Il faut continuer car on ne sait jamais. Peut-être que le championnat n’est pas fini. Malines et le Beerschot peuvent eux aussi faire des faux pas. Peut-être qu’on peut toujours recoller. Il ne faut pas se dire que c’est terminé et continuer à jouer le championnat à fond. Et ensuite la Coupe car bien évidemment on a une revanche à prendre. »

Mais avant cette revanche, il y a donc Louvain sur la route de l’Union qui devra corriger ce qui lui a fait défaut face à Malines. « Le problème, c’est qu’il nous a manqué du réalisme devant le but car on a su se créer des occasions et on aurait pu prendre l’avantage, surtout en début de deuxième mi-temps. Aussi, Malines ne nous a pas mis en grand danger mais on a plutôt réalisé des erreurs de placement. On s’est fait avoir par des ballons sur des contres. C’est comme ça d’ailleurs qu’on a été surpris sur les deux buts. »

Contre Louvain, le Comorien, lui, essayera à nouveau de faire la différence, lui qui a inscrit son cinquième but de la saison le week-end dernier, provoquant une très grande fierté dans son pays. « Je suis très suivi aux Comores », explique-t-il. « D’ailleurs, les Comores ont publié une photo du public de l’Union avec le drapeau comorien dans celui-ci. Mes compatriotes étaient super fiers. À chaque fois que je marque ou que je fais des bons matches, ils le publient sur des sites. J’ai aussi

. » beaucoup de messages des supporters qui m’encouragent. Ils me suivent beaucoup et bien évidemment ils suivent l’Union

Ce qui devrait donc encore être le cas ce dimanche sur le coup de 16h.

Vincent Miller

Pietro Perdichizzi, le défenseur central unioniste, purgera contre Louvain le premier de ses trois matches de suspension suite à sa carte rouge reçue contre Malines le week-end passé. L’Union n’avait pas fait appel de cette décision.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER