custom-header
L’Union compte sur  le retour de ses blessés
L’Union compte sur le retour de ses blessés

Le staff a préparé activement le retour de certains joueurs blessés pour qu’ils soient opérationnels le plus tôt possible. C’était le cas avec Mamadou Diallo. L’avant-centre malien sera probablement aligné en attaque pour le déplacement à Westerlo.

Le coach a assez attendu et devrait lancer Diallo devant pour tenter de dynamiter l’attaque saint-gilloise 

Football – Division 1B (Westerlo – Union Saint-Gilloise, ce samedi à 20h30) 

Marc Grosjean n’a pas caché son agacement après les approximations de ses joueurs offensifs face au Beerschot. Cette répétition de maladresse et

de manque de concentration devrait pousser le coach saint-gillois à apporter du sang neuf dans ce secteur. D’autant plus que le staff a travaillé d’arrache-pied avec ceux qui étaient sur le flanc. « Cela va me permettre de faire, enfin, jouer la concurrence », a commenté Marc Grosjean.

À ce titre, l’entrée dans l’équipe de Mamadou Diallo en attaque semble presque certaine. Le Malien, qui a été gravement touché face à Charleroi en préparation, grappille des minutes de jeu ici et là depuis quelques sorties mais Grosjean n’a pas caché sa volonté de vouloir le lancer, même un peu plus tôt que prévu s’il le fallait.

« Il manque du rythme à Mamadou, c’est certain », explique Frédéric De Meyer, préparateur physique de l’Union. « Mais il a tout pour reprendre. Physiquement, il est prêt. Quand je le vois, j’ai l’impression de voir un jeune de 18 ans tellement il a envie de reprendre et jouer. L’envie est là et cela ne va sans doute pas traîner avant de le voir débuter », poursuit-il.

Même s’il n’est pas en mesure de tenir à fond les nonante minutes de jeu,

il a pour lui « l’expérience, l’envie et la détermination » pour tenir le coup. D’autant que l’avant-centre est un bel exemple d’abnégation.

« C’est un grand professionnel avec une mentalité exemplaire », enchérit Frédéric De Meyer. « Alors qu’il n’a plus rien à prouver, on sent qu’il veut se bouger et prouver à tout le monde ce qu’il sait faire. On a la chance d’avoir dans le groupe des bêtes de travail comme lui, Da Silva ou encore Peyre. Ce sont de vraies machines qui tirent le groupe. Quand il a fait sa rééducation, avec le docteur Maesschalck à Anvers, il venait dès 8h30 au club avec moi pour bosser et puis il allait à Anvers. »

Mamadou Diallo porte inévitablement pas mal d’espoirs sur ses épaules, lui qui avait déjà prouvé l’an dernier sa facilité à trouver le chemin du but à Tubize. À l’instar des autres joueurs sur la touche, le staff sportif et médical s’est employé pour s’activer.

« Quand on constate la blessure d’un joueur, on le laisse au repos complet le moins longtemps possible », souligne le préparateur physique du club. «

»Si le joueur a un problème au pied, on va faire en sorte de travailler le haut du corps ou faire du gainage. Parfois, on est amené à prendre des risques vu notre situation. On doit pousser un peu les joueurs, comme avec El Banouhi qui a eu une petite rechute. On a sans doute été un peu vite mais la situation nous y contraint.

Forcément, le staff s’est aussi posé pas mal de questions en voyant le nombre de blessés exploser depuis le début du championnat.

« Forcément, on ne l’a pas bien vécu », reconnaît De Meyer. « Nous sortons de deux années de travail sans avoir quasiment connu de blessés et ici, alors que nous sommes repartis sur les mêmes bases de travail, avec toujours un soin particulier à la prévention musculaire, nous avons eu plusieurs blessés mais tous, ou presque, ont été victimes de coups directs ou ont été blessés à la suite d’un contact. Pour l’instant, d’un point de vue strictement musculaire, nous avons eu Mathias (Fixelles) qui a arrêté une semaine et Héritier (Luxumbu), qui était à l’arrêt aussi une semaine. »

L’Union espère désormais avoir eu son quota de malchance.

Marc Grosjean va devoir se passer de Martens

Forfait la semaine dernière, le défenseur central sera à nouveau absent pour le déplacement à Westerlo 

Les problèmes de sélection continuent pour Marc Grosjean. Touché à l’aine en dernière minute avant le match la semaine dernière lors de l’échauffement, Gertjan Martens avait dû céder sa place. Le défenseur central souffre d’une élongation et son absence est estimée à deux ou trois semaines. Un problème de sélection de plus qui s’ajoute aux forfaits de Christophe Bertjens, dont la nature de sa blessure au genou n’est toujours pas connue, de Jordan Massengo (qui a vu le spécialiste ce jeudi) et Soufiane El Banouhi.

« Soufiane a suivi un programme individualisé toute la semaine et cela se passe bien. Il devrait reprendre avec le groupe lundi », expliquait Marc Grosjean, satisfait toutefois de récupérer Kevin Kis de suspension.

Face à Westerlo ce samedi soir, l’Union va abattre une carte importante après trois défaites consécutives.

« J’attends à ce que l’on joue dans la continuité de ces dernières semaines mais en y ajoutant la concentration et le réalisme dans les trente derniers mètres ! Contre Louvain et le Beerschot, nous étions la meilleure équipe en se montrant dominants, les statistiques le prouvent, mais nous devons absolument gagner en efficacité. »

Peut-on dès lors s’attendre à du changement ? « Oui, il y en aura. Je récupère des joueurs qui me permettent, aujourd’hui, d’avoir d’autres solutions. Ce que je n’avais pas encore eu jusqu’ici. Tous ne sont pas opérationnels 90 minutes mais cela me permet de les lancer et de faire jouer la concurrence. »

Si Westerlo avait bien réussi à l’Union (deux fois 3-0), les Saint-Gillois devront s’en méfier. « Chaque match a sa vérité», tempère Marc Grosjean en guise de conclusion.

Le noyau. Kudimbana, Saussez,
Mboko, Leers, Peyre, Perdichizzi,
Neels, Kis, Hamzaoui, Morren, Da
Silva, Houdret, Fixelles, Luvumbu,
Vercauteren, Tabekou, Ferber,
Diallo, Lambrecth.

Blessés. Martens, El Banouhi,
Massengo, Bertjens.

> Retour. Kis fait son retour après
avoir purgé sa suspension la
semaine passée.

> Arbitres. Ken Vermeiren sera
assisté de Pieter Becquet et Kristof
Borms. –

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER