custom-header
L’UNION a déroulé
L’UNION a déroulé

UNION SG 3 1 LOKEREN

Thomas Christiansen était très satisfait du nombre d’occasions créées. ▸ Et de trois ! Au terme d’une partie parfaitement maîtrisée, l’Union Saint-Gilloise s’est logiquement et largement imposée face à Lokeren. Le score aurait même pu être plus large. “Le plus important, c’est de se créer des occasions. Aussi étrange que cela puisse paraître, je suis plus embêté par le but encaissé en fin de match, alors qu’on contrôlait bien la partie et qu’on allait garder le zéro derrière. À 3-0, mon équipe s’est relâchée et je suis déçu de ce manque de concentration”, commentait Thomas Christiansen, l’entraîneur bruxellois. Bien lancé par Teddy Teuma, auteur d’une excellente partie dans le milieu unioniste, Mathias Fixelles filait au but et ouvrait la marque (37e ). Une avance méritée, vu la frappe de Haugen (3e ) contrée dans le rectangle et la barre de Fixelles (19e ). “C’était un match difficile, vu la qualité et la taille de notre adversaire. On a fait preuve de suffisamment d’agressivité pour prendre le dessus. En seconde période, il ne fallait pas leur donner la possibilité de revenir dans la rencontre. On a marqué ce 2-0, juste au retour des vestiaires, ce qui nous a mis dans une situation plus confortable”, analysait le technicien local. Les Bruxellois ont souvent laissé les visiteurs prendre l’initiative et ont profité des espaces pour faire mal. Ils ont juste oublié de tuer le match. Et cela aurait pu leur jouer un mauvais tour. À l’heure de jeu, Hupperts adressait un centre qui surprenait Saussez. Vega intervenait in extremis et sauvait ses couleurs. GRÂCE À CETTE VICTOIRE, l’Union SaintGilloise rejoint Westerlo en tête du championnat, avec neuf points sur neuf. L’affaire Selemani semble avoir été digérée par Thomas Christiansen et ses hommes. “Selemani ? Vous, les médias, avez donné plus d’importance à cette histoire que nous. Nous sommes restés concentrés”, assurait-il, très heureux du succès. Un résultat qui permettra aux Unionistes de connaître deux semaines plus calmes, avant l’importante confrontation face au Beerschot. Pierric Brison

UNION SG : Saussez ; Vega, Perdichizzi, Kandouss, Hamzaoui ; Teuma, Mehlem, Nielsen ; Tabekou (73e Gerard), Fixelles (64e Bouekou), Haugen (80e Ferber). LOKEREN : Verhulst ; Koike, Filipovic, Van Damme, N’Ganga (28e De Jonghe) ; N’Dao, Mpati, Marecek (57e Hupperts) ; Amano, Navarro, Hajric (82e Mbayo). ARBITRE : M. Put. AVERTISSEMENT : Van Damme. LES BUTS : 37e Fixelles (1-0), 48e Tabekou (2-0), 87e Nielsen (3-0), 89e Mbayo (3-1).

“Trois buts, ce n’est pas mal”

Serge Tabekou affichait un large sourire après ce beau succès face à Lokeren. “Cela fait du bien. Nous avons respecté les consignes du coach et avons tout donné. C’était une bonne équipe en face. Il fallait d’abord bien défendre et former un bon bloc, pour pouvoir ensuite se porter vers l’avant. On aurait pu être plus efficaces, mais on plante trois buts, ce n’est quand même pas si mal. On va essayer de se montrer plus tueur à l’entraînement, pour répéter ça en match, expliquait l’auteur du 2-0. C’est mon deuxième but, en trois matchs, c’est bien. Mais c’est surtout une belle victoire collective. Il faut continuer sur cette voie…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER