custom-header
L’Union est à la croisée des chemins
L’Union est à la croisée des chemins

En cas de victoire contre Roulers, l’Union Saint-Gilloise dépassera son adversaire du jour et prendra la cinquième place. Elle aura alors clairement dans son viseur le top 4. En cas de défaite, les Unionistes devront par contre probablement regarder derrière eux lors des sept derniers matches de la phase classique.

À l’issue du match contre Roulers, l’Union saura si elle lutte pour le top 4 ou pas 

Football – Division 1B (Union Saint-Gilloise – Roulers, ce dimanche à 18h) 

Après cette rencontre inaugurale de l’année 2018, on devrait y voir plus clair

au niveau du classement… et des ambitions des Saint-Gillois, qui sauront de quoi sera faite leur fin de saison. En cas de victoire contre Roulers, ils passeront devant leur adversaire et s’empareront de la cinquième place. L’opération serait excellente pour eux car ils pourraient également se rapprocher du Lierse, quatrième, si celui-ci ne gagne pas contre le leader, le Beerschot-Wilrijk. En cas de défaite des Lierrois, les Unionistes reviendraient même à trois points d’eux

Mais, a contrario, une défaite placerait le club bruxellois dans une position inconfortable. Celui-ci verrait se rapprocher le spectre des playdowns, qu’il avait réussi à éviter l’année dernière.

« C’est vraiment un match charnière », clame directement Marc Grosjean, le mentor unioniste. « Car on n’est pas très loin de la quatrième et de la cinquième place. Mais ceux qui sont derrière nous ne sont pas très éloignés non plus. Ce sera vraiment un gros challenge. En tout cas, l’objectif, c’est clairement de dépasser Roulers au classement. Si on s’incline, on sera probablement

» condamné à devoir marquer des écarts avec les équipes de fin de classement lors des sept prochains matches. Cette rencontre sera probablement indécise car elle intervient juste après la pause. On a eu une semaine de repos et c’est très important au niveau mental car ce championnat est très intense. Ces moments de fête et de joie font du bien car ils permettent de penser à autre chose. Mais on doit maintenant se reconcentrer.

En 2018, Marc Grosjean espère que ses joueurs seront épargnés par la poisse, contrairement à l’année qui vient de s’écouler. Pour ce match de reprise, il aura plus de solutions que précédemment.

Il pourra notamment compter sur le nouveau venu Jonathan Kindermans (voir article ci-dessous). Il récupère également son milieu défensif Jordan Massengo qui était blessé depuis le troisième match et qui a repris les entraînements ce mardi. Il sera bien dans le noyau mais est trop juste pour être titulaire. Le coach bruxellois devra donc opter pour une autre solution

pour remplacer Kenneth Houdret qui souffre d’une déchirure et devrait rater les deux ou trois prochaines rencontres.

Enfin, le coach bruxellois voit revenir l’attaquant Christophe Bertjens, absent depuis trois mois, qui a repris les entraînements il y a deux semaines. Il sera bien présent dans le noyau et pourrait même débuter le match dans la peau d’un titulaire.

Massengo enfin

Le noyau. Kudimbana, Saussez, Perdichizzi, Kis, Martens, Peyre, Mboko-Sambeya, Morren, Da Silva, Fixelles, Ferber, Neels, Hermansson, Leers, Luvumbu, El Banouhi, Hamzaoui, Vercauteren, Masengo, Bertjens, Kindermans.

Blessés. Tabekou doit encore subir au moins pendant une semaine un traitement spécial pour ses ischios-jambiers. Il ne sera pas de retour avant au moins deux ou trois semaines. Houdret souffre d’une petite déchirure et sera lui aussi absent deux ou trois semaines.

Remplaçants. Massengo et Vercauteren sont dans le noyau mais ne devraient pas débuter la rencontre car ils ne se sont pas encore assez entraînés.

Kindermans déjà dans le moule

Arrivé de Malines, l’ancien joueur d’OHL a hâte de débuter sa nouvelle aventure à l’Union  

Fraîchement arrivé en prêt à l’Union, Jonathan Kindermans a déjà passé plusieurs séances avec ses nouveaux coéquipiers. Celui qui portait la vareuse de Malines avant janvier, et celle d’OHL l’an dernier, est ravi de ce nouveau défi alors que son temps de jeu n’a jamais décollé en première partie de saison.

« Tout se passe bien. Cela fait plaisir de s’entraîner à nouveau en sachant qu’on entre en ligne de compte pour jouer. Je suis ravi », confie-t-il.

« C’est important à mon âge(ndlr. 23 ans) de jouer. J’ai désormais

» l’occasion de retrouver un défi où je peux espérer jouer plusieurs rencontres.

En arrivant à l’Union, Jonathan Kindermans ne débarque pas nulle part. Il sait pertinemment bien où il met les pieds. D’abord en tant que Bruxellois mais aussi en tant qu’ancien adversaire de l’Union puisqu’il a affronté le matricule 10 à plusieurs reprises l’an dernier avec OHL.

« Je n’arrive effectivement pas dans l’inconnu. Lors du premier tour, j’ai suivi un petit peu la compétition et c’est toujours aussi serré. C’est un petit peu similaire au déroulement de l’an dernier si ce n’est que j’ai l’impression que le niveau est encore plus haut. C’est bien pour se montrer », se réjouit celui qui sera en fin de contrat en juin prochain.

« Le top 4, c’est possible »

« L’Union n’a pas eu beaucoup de chance lors des premiers mois du championnat. Il y a eu beaucoup de blessés mais le top 4 reste toujours accessible. Il peut encore se passer beaucoup de choses. Une bonne équipe

(sourire). » retrouve toujours sa réussite et l’Union est une bonne équipe…

Fort d’une préparation en Division 1A, Jonathan Kindermans pourra sans conteste apporter ses qualités à un noyau qui manquait sans doute d’un peu de concurrence au milieu du jeu.

« Si je peux apporter quelque chose à l’équipe, ce serait magnifique. À Malines, j’ai appris à jouer différemment. C’est plus calme, plus dosé. C’est différent de la D1B. Oui, je pense avoir progressé depuis l’an dernier. J’ai joué avec des joueurs d’un certain niveau et j’ai pu m’améliorer. »

Physiquement affûté et en confiance après son but contre le RWDM en amical la semaine dernière, Jonathan Kindermans n’a qu’une hâte, faire pareil en championnat.

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER