custom-header
« L’objectif principal, c’est de monter »
« L’objectif principal, c’est de monter »

Ce dimanche lors de la réception de Roulers pour la première journée de championnat, Thomas Christiansen, le nouveau T1 de l’Union, va officiellement découvrir la compétition belge et la D1B. Un mois après son arrivée au Parc Duden, l’entraîneur hispano-danois fait le point sur son adaptation à la Belgique et sur ses objectifs avec les Unionistes.  

Thomas Christiansen, le T1 de l’Union, se livre avant le début du championnat ce dimanche 

Football – Division 1B (Union Saint-Gilloise-Roulers, dimanche à 16h) 

Après avoir découvert le Danemark, l’Espagne et l’Allemagne lors de sa carrière de joueur avant de mettre le cap sur Chypre et l’Angleterre en tant qu’entraîneur, c’est en Belgique que Thomas Christiansen a posé ses valises il y a maintenant un mois. Nommé entraîneur de l’Union Saint-Gilloise suite au départ de Luka Elsner vers Amiens, l’Hispano-Danois est arrivé au Parc Duden avec un joli C.V. Voulant développer un football offensif et attrayant, l’entraîneur de 46 ans se confie sur ses ambitions et sa philosophie à la veille de la reprise du championnat face à Roulers au Stade Marien.

À la veille de la reprise du championnat, quel est votre bilan de la préparation ?

Cela s’est très bien passé. En tant que nouveau venu, j’ai dû m’adapter à de nombreuses situations notamment avec les joueurs. Cette période a servi à leur apprentissage et la découverte de ma philosophie de jeu. Le groupe a très bien travaillé et j’ai vu du progrès à tous les niveaux. La préparation a été très longue et tout le monde a hâte de reprendre la compétition. Je pense que l’équipe est prête à reprendre les choses sérieuses dès ce dimanche.

Quelle philosophie de jeu voulez-vous mettre en place ?

J’aime avoir la possession et être l’équipe qui prend le dessus sur l’autre en développant un football offensif et attractif. Mais

il arrive que vous ne réussissiez pas toujours avec ce que vous voulez mettre en place. Dans ce cas, je dois aussi m’adapter aux joueurs que j’ai sous la main et par rapport à ce que j’ai vu de la saison dernière, tout en essayant d’apporter un petit quelque chose en plus.

Est-ce que vous voyez une progression dans le jeu depuis votre arrivée à la tête de l’équipe ?

J’ai pu voir une énorme progression depuis mes premiers jours ici oui. Je demande des exercices spécifiques lors des entraînements et les joueurs comprennent de plus en plus vite par rapport au début de la préparation. C’est un signal positif. Le groupe regorge de qualités et les joueurs qui sont venus renforcer le groupe apportent également un plus.

Durant la préparation, vous avez souvent joué en 4-3-3. C’est votre système de prédilection ?

Je peux jouer dans ce système mais aussi en 4-2-3-1. En fonction du résultat, je peux également passer dans un schéma tactique avec trois défenseurs ou encore en 4-4-2. Cela dépend un peu de la physionomie de la rencontre mais il est clair que nous jouerons souvent en 4-3-3 ou en 4-2-3-1.

Cela fait maintenant un mois que vous êtes en Belgique, comment se passe votre adaptation ?

Tout se déroule très bien pour le moment. J’ai eu l’occasion de voir de nombreux pays dans ma carrière et la Belgique est assez similaire à ce que j’ai pu vivre en Allemagne et au Danemark. Je n’ai donc pas eu de difficultés à m’acclimater et je suis certain que cela va bien

se passer. Ces derniers jours, la météo était proche de ce que j’avais connu en Espagne et ce n’était pas déplaisant (rires). Seulement, les conditions ont été meilleures cette semaine et c’était idéal pour s’entraîner.

Que savez-vous sur la compétition belge ?

Je la suivais déjà quand j’étais petit car de nombreux joueurs danois évoluaient à Anderlecht lorsque le club a remporté la Coupe d’Europe. J’ai regardé quelques matches ces dernières années. Cependant, je n’avais pas beaucoup d’informations sur la deuxième division. Sur ce dernier mois, j’ai eu l’occasion de voir des matches des autres équipes de D1B et je connaîtrai très bien toutes les équipes dans les prochaines semaines.

Que pensez-vous du système de la D1B avec huit équipes ?

Je ne pense pas que ce format de compétition soit la meilleure chose mais il faut s’adapter. Jouer tant de fois contre les mêmes équipes, c’est un peu similaire à ce que j’ai connu lorsque j’entraînais à Chypre. Avec l’Apoel Nicosie, nous avions affronté l’Apollon Limassol six ou sept fois sur la saison avec le championnat, les playoffs, la Supercoupe ou encore la Coupe nationale.

Quelle est votre ambition pour cette saison ?

Mon objectif est de faire du bon boulot et de rendre les gens fiers des performances de l’équipe. Nous voulons essayer de faire mieux que la saison dernière qui était déjà très bonne. La saison sera très longue si nous voulons atteindre le but initial du club, à savoir la montée en D1A.

« Encore un renfort en attaque »

Avec les arrivées de Jonas Bager, Casper Nielsen, Isaiah Young, Siebe Van der Heyden, Nik Lorbek et Antonio Romero, l’Union Saint-Gilloise s’est montrée très active sur le marché des transferts. Des renforts qui s’intègrent très bien au groupe et qui ont déjà satisfait Thomas Christiansen. « Les joueurs que nous avons attirés ont énormément de qualités et je pense qu’ils vont aider l’équipe à progresser et à passer un nouveau cap », confie Thomas Christiansen. Le club saint-gillois ne devrait d’ailleurs pas en rester là car le T1 unioniste s’attend à un nouveau renfort. « Ce sera probablement en attaque. »

Fiche d’identité T. Christiansen T1 DE L’UNION SAINT-GILLOISE

Âge : 46 ans. Date de naissance : 11 mars 1973. Lieu de naissance : Hadsund (Danemark). Carrière de joueur : FC Barcelone/Esp (91-96), Sporting Gijon/Esp (93), Osasuna/Esp (93- 94), Santander/Esp (94-95), Oviedo/Esp (96-97), Villarreal/Esp (97-99), Terrassa/Esp (99-00), Panionios/Gre (00), Herfolge/Dan (00), Bochum/All (01-03), Hannovre/All (03-06). Carrière d’entraîneur : AEK Larnaca/Chy (14-16), APOEL Nicosie/Chy (16-17), Leeds United/Ang (17-18).

Express

2 Diffusion. À partir de cette saison, une rencontre de D1B sera également diffusée sur Play Sports de Telenet. Ce sera le cas lors du déplacement de l’Union à Virton le week-end prochain. 2 Hamzaoui. Arrivé en 2017 à l’Union Saint-Gilloise, Anas Hamzaoui a décidé de prolonger son aventure sous le maillot unioniste. Le latéral saint-gillois a en effet signé une prolongation de contrat pour trois saisons avec une option pour une saison supplémentaire. 2 Noyau. Le coach dévoilera le premier noyau de la saison ce samedi, à moins de 24h du premier match de la saison.

Un entraînement ouvert au public ce vendredi

Les joueurs ont pris le pouls du Parc Duden

Avant de fouler la pelouse du Parc Duden pour la première fois dimanche contre Roulers, les joueurs de l’Union SaintGilloise ont pu prendre leurs marques ce vendredi dans leur stade à l’occasion d’un entraînement ouvert au public ce vendredi matin. Au programme, les joueurs se sont livrés à divers exercices avec ballons ainsi que des exercices de finition devant le but. Le tout devant une poignée de supporters qui avait pris place dans la tribune principale du stade Joseph Marien afin de voir leurs protégés de plus près. Cet entraînement ouvert était également l’occasion pour Thomas Christiansen, le nouveau T1 de l’USG et les six renforts (Bager, Nielsen, Young, Van der Heyden, Lorbek et Romero) de prendre le pouls du Parc Duden qui devrait être bien rempli pour la première rencontre officielle de la saison. –

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER