custom-header
“Les PO3 sont impitoyables”
“Les PO3 sont impitoyables”

“Soufiane El Banouhi est en train de nous montrer ce que nous avons raté avec lui depuis le début de la saison.”

Tel était l’avis de Marc Grosjean lors de la conférence de presse qui a suivi la victoire contre le Beerschot, au terme de la deuxième titularisation consécutive du back droit. “J’ai lu ça dans la presse et croyez-moi que cela me touche énormément, confesse le transfuge de Louvain. Cela me donne envie d’encore plus m’arracher. Pendant toutes ces semaines d’indisponibilité, j’ai toujours eu son soutien et celui du staff. J’aimerais dès lors lui rendre la confiance placée en moi.”

Victime d’une fracture du péroné puis de plusieurs déchirures en guise de rechute, Soufiane El Banouhi, à l’image de son équipe, a été maudit cette saison, mais il voit le bout du tunnel. “Cela me fait évidemment plaisir d’enchaîner les titularisations. Cela me permet de voir où j’en suis physiquement. À ce niveau, je dois encore gérer et faire attention.

Dimanche dernier, des crampes sont apparues à dix minutes de la fin, mais je sens que je progresse. Et le rythme de la vraie compétition m’aide grandement à ce niveau.”

Après la probante et brillante victoire contre le Beerschot, les sourires sont revenus sur les visages unionistes. De bon augure en cette dernière ligne droite de phase classique et avant les PO3“Pour les avoir vécus avec Louvain la saison dernière, je peux vous dire que les PO3 sont une compétition impitoyable où la pression est énorme, en matchs comme aux entraînements. Tous les joueurs qui y participent sentent qu’ils jouent l’avenir de leur club au niveau professionnel et aucun relâchement n’est toléré. Personnellement, ils m’ont fait grandir.”

À Roulers, on pourrait dire que l’Union va y chercher la confiance pour aborder ces PO3, mais Soufiane El Banouhi va plus loin. “Non seulement nous devons montrer le même état d’esprit que contre le Beerschot, mais la victoire est primordiale car tout point sera important dans les PO3. La victoire est donc impérative.”

Eric de Boer

Le noyau : Saussez, Kudimbana, Perdichizzi, Kis, Neels, El Banouhi, Peyre, Hamzaoui, Mboko, Morren, Da Silva, Fixelles, Houdret, Massengo,

Kindermans, Tabekou, Vercauteren, Bertjens, Kabasele.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER