custom-header
Le RWDM peut se mettre à rêver d’une place sur le podium
Le RWDM peut se mettre à rêver d’une place sur le podium

Derrière l’Union, tout se resserre fortement.

Avec deux victoires décrochées en l’espace d’une semaine, le RWDM s’est totalement relancé dans la course au top 3. Si l’écart en points avec Seraing et Westerlo demeure important, les Molenbeekois ont l’occasion de le résorber, en partie, ce mercredi soir.  prevnext

Ce qui n’était qu’utopie en début de saison pourrait bel et bien se transformer en réalité d’ici à la fin de la saison : le RWDM peut viser une place sur le podium ! Avec deux matches de retard à disputer dans les prochains jours, les Bruxellois pourraient en effet réaliser une opération en or et se rapprocher d’une potentielle troisième, voire deuxième place. « Si nous pensons que c’est impossible, nous ne devons plus jouer », clamait Glenn Claes. « En tant qu’équipe, on se doit d’avoir de l’ambition. Et dans les faits, nous pouvons toujours recoller aux équipes nous précédant, même si la mission sera ardue. »Avec 28 points, soit sept de moins que Seraing, la formation molenbeekoise jouera sa plus grande cartouche ce mercredi (18h30) face à la phalange liégeoise. Une victoire lui permettrait de rêver de ce fameux podium et rapprocherait, en parallèle, l’Union du titre. « Neuf matches sont encore à notre programme, tellement de choses peuvent encore s’y passer », relatait encore Claes. « Grâce à notre succès acquis face à Bruges ce week-end, nous avons l’occasion de regarder devant nous et vers cette colonne de gauche. Cela signifie aussi que nous ne pourrons pas passer à côté de nos futurs rendez-vous, sous peine de devoir nous contenter d’une place dans le ventre mou. »Les Sérésiens sont donc prévenus, eux qui aspirent toujours à conserver leur deuxième place et à retarder, tant que faire se peut, le titre destiné à l’Union Saint-Gilloise. « Cela devrait offrir un match ouvert », souriait le médian molenbeekois. « Nous venons d’accrocher deux victoires et avons confiance en nos qualités. Tout n’est pas encore parfait cependant et nous nous devons de travailler sur nos erreurs. »Qu’à cela ne tienne, les protégés de Vincent Euvrard ont entamé un virage important de leur saison et viennent surtout de décrocher deux victoires consécutives. Après un début d’année délicat, avec deux défaites en championnat et une en Coupe, le groupe vient de prendre une bonne bouffée d’oxygène. « J’espère que nous avons enfin eu ce déclic qui va nous libérer », ajoutait encore Claes. « Nous étions frustrés puisque nous jouions bien et, malgré ça, nous étions battus. Nous manquions peut-être de chance, de justesse dans le dernier geste. Ces deux dernières semaines, la chance semble enfin nous sourire et nous n’allons pas nous plaindre. Mais c’est à nous de continuer de la sorte et de ne pas relâcher la pression. »Le RWDM pourra en tout cas compter sur la volonté de l’ancien joueur de Malines qui, vendredi dernier face au Club NXT, fut l’élément déclencheur. Monté à la pause, il claquait un doublé pour offrir la victoire aux siens après une première période compliquée. « C’est toujours sympa de monter au jeu et faire la différence », souriait-il. « Mais je ne veux pas tirer la couverture vers moi. C’était un succès collectif, l’équipe redressant la barre en changeant de visage suite à une première période. »Il n’empêche que l’ancien joueur de Virton est un compétiteur et aspire à jouer le plus souvent possible. « Forcément, j’étais quelque peu frustré de débuter sur le banc », concluait-il. « Je veux être sur la pelouse lors de chaque rencontre. Et quand j’en ai eu l’occasion, c’était à moi de montrer que le coach se trompait. »À voir désormais si sa prestation aura convaincu Vincent Euvrard d’à nouveau l’aligner ce mercredi.

« Se rapprocher du top 4 avant de viser plus haut »  

 S.HE.prevnext

Depuis l’arrivée de Vincent Euvrard à sa tête, le RWDM joue beaucoup mieux et de manière bien organisée. Les récents résultats le prouvent : même lors du revers essuyé à Malines en Coupe de Belgique, les Bruxellois avaient livré une bonne partie. La pause forcée suite aux conditions météorologiques qui a suivi n’a pas enrayé la machine qui, il y a dix jours face à Westerlo, a livré sa meilleure partition de la saison. Le succès à Bruges a toutefois mis en lumière l’incapacité des Molenbeekois à jouer juste chaque week-end durant nonante minutes. « Dans ce secteur-là, il est clair que nous avons encore une belle marge de progression. Mais il y a déjà du mieux depuis plusieurs semaines », commentait Euvrard.Un coach qui sait, d’ailleurs, que sa formation peut venir jouer les trouble-fêtes d’ici à la fin de la saison. « C’est un cliché, mais je pense avant tout au prochain match. Nous venons de réaliser un six sur six et j’aspire à poursuivre cette série contre Seraing, Deinze et l’Union. À partir de là, on verra quel rôle nous sommes réellement capables de jouer. Notre ambition est en tout cas de se rapprocher du top 4 avant de viser plus haut. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D1B

Prochaine journée - RUSG

Calendrier

Meilleur buteur