custom-header
Le mercato bat son plein au stade Marien. Après Lynen, c’est au tour de Nieuwkoop de tourner le dos à l’Union.  Deux sorties en quelques heures et peut-être une entrée, celle de Rits courtisé également par… le Sporting d’Anderlecht. prev
Le mercato bat son plein au stade Marien. Après Lynen, c’est au tour de Nieuwkoop de tourner le dos à l’Union.  Deux sorties en quelques heures et peut-être une entrée, celle de Rits courtisé également par… le Sporting d’Anderlecht. prev
  •  
  •  
  •  

Cela bouge ces dernières heures du côté de Saint-Gilles. L’Union, victime de son succès, est assaillie de propositions pour ses joueurs-clés qui, l’un après l’autre, quittent le navire.

Peu après l’annonce de la signature du médian belge Senne Lynen au Werder Brême, c’est au tour du flanc droit néerlandais Bart Nieuwkoop de prendre le large pour retourner là où tout a commencé pour lui, à Feyenoord, club avec lequel il avait été sacré champion des Pays-Bas en 2017.

Le départ de Bart Nieuwkoop, en fin de contrat en juin 2024, ne constitue finalement pas une surprise. À Feyenoord, où il sera mis en concurrence avec le jeune international norvégien Marcus Pedersen, il aura l’occasion de disputer la Ligue des champions. À 27 ans, il revient donc par la grande porte dans le club de son cœur.

Sur les onze joueurs les plus utilisés par l’ex-coach de l’Union Karel Geraerts la saison passée, ils sont désormais sept à avoir plié bagage. Et ce n’est peut-être pas encore terminé car il nous revient que Loïc Lapoussin serait plus que tenté par une nouvelle aventure.

Lors des deux premières journées de championnat remportées par l’Union (2-0 contre Anderlecht et 0-1 au Standard), Lynen et Nieuwkoop figuraient dans le onze de base. Leur départ aura-t-il un impact ? L’Union va-t-elle pouvoir se relever après un tel exode ? Les dirigeants ne paniquent pas. Par le passé (très récent), l’Union a prouvé qu’elle avait l’art d’anticiper et de parvenir à dénicher des éléments entrant parfaitement dans le projet du club bruxellois.

Les départs estivaux, tant par le nombre que la qualité de ceux-ci, auraient déstabilisé bien des équipes mais de toute évidence pas l’Union. En ce début de saison, les départs ont été compensés, d’une part, par des « anciens » comme Puertas, Machida et Eckert (buteur lors des deux premiers matches) qui ont pris leurs responsabilités et, d’autre part, par de nouvelles têtes, des trouvailles comme Mac Allister, Rasmussen et Vanhoutte.

La direction sportive des « Jaune et Bleu » avait prévu la sortie de Nieuwkoop, raison pour laquelle elle avait acquis le jeune anderlechtois Noah Sadiki qui devrait obtenir sa chance sur le côté droit.

Rits, la piste privilégiée pour remplacer Lynen

Et pour remplacer Senne Lynen ? Le choix se porterait sur le médian du FC Bruges, Mats Rits (30 ans). Ce dernier est décidément très convoité puisqu’il bénéficie aussi de l’intérêt du Sporting d’Anderlecht. Les Mauves proposeraient un montant estimé entre 1 et 1,5 million d’euros au FC Bruges. Une offre que les « Blauw en Zwart » jugent insuffisante. L’Union se montrerait plus généreuse.

Bruges, qui n’est pas spécialement vendeur, ne laissera pas filer son joueur à n’importe quel prix même si ce dernier sera en fin de contrat en juin prochain.

Mats Rits va-t-il rejoindre l’Union qui n’est pas reconnue pour octroyer des contrats juteux mais qui est assurée de disputer la Coupe d’Europe (Europa League ou Conference League) ou va-t-il préférer Anderlecht, prêt à lui offrir un contrat de trois ans et un salaire plus important que celui dont il jouit actuellement au FC Bruges ?

Les prochaines heures s’annoncent tendues et, quoi qu’il en soit, tout porte à croire que Rits a disputé son dernier match avec les Brugeois à Westerlo dimanche dernier. Il ne devrait pas être repris pour le match européen que les hommes de Ronny Deila disputeront ce jeudi contre les Islandais du KA Akureyri.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D1A