custom-header
“L’arbitrage nous coûte cher”
“L’arbitrage nous coûte cher”

²Critiquer l’arbitrage quand on a gagné, c’est peu banal, mais Marc Grosjean l’a fait… à juste titre. “Nous ne voulons pas passer pour des Calimero, mais il faut quand même se poser les bonnes questions au vu de nos derniers matchs. Contre Westerlo, l’arbitre accorde un but égalisateur entaché d’un flagrant hors-jeu. Dimanche dernier, il offre un penalty cadeau et oublie une carte rouge à Elgabas ? Et aujourd’hui (lisez ce dimanche), deux de mes joueurs sont cisaillés et ne reçoivent qu’une

jaune. La même action dans le sens inverse et mon joueur est renvoyé aux vestiaires. Et si je fais l’inventaire depuis le début de la saison, c’est 7-8 huit qu’on nous prend. L’Union est un petit club dans cette division, et le paie très cher. J’estime qu’il y a un gros problème général dans l’arbitrage en D1B. Nous ne sommes pas considérés comme les clubs de D1A alors que nous avons le même statut professionnel. Il est temps d’en prendre conscience.”

2 Commentaires

  1. C’est pas un problème de petit club. Le problème c’est qu’il y a deux clubs francophones dans cette division, ce qui est beaucoup trop aux yeux de l’Union belge et l’un des deux doit descendre par tout les moyens. Avez-vous remarqué que les seules fois où nous sommes arbitrés par un arbitre francophone c’est contre Tubize et jamais contre les clubs néerlandophones ? Vous pouvez vérifier ! Tant pis si mes propos choquent. En ce qui concerne dimanche, le Beerschot aurait dû finir à neuf en effet. Je crains que cela ne soit qu’une répétition avant les Playdowns.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER