custom-header
« La montée? Une énorme joie
« La montée? Une énorme joie

Thierry Dailly, le président du RWDM, a fait remonter son club dans le foot pro en 5 ans à peine 

Si 2020 n’aura pas été une année riche en exploits sportifs, un club ne l’oubliera par contre pas de sitôt : le RWDM. Cinq ans seulement après sa renaissance, le matricule molenbeekois a célébré en mai dernier son retour dans le football professionnel. Une ascension fulgurante qui n’aurait pas été possible sans l’énergie et le dévouement de son président : Thierry Dailly. Il est notre personnalité sportive de l’année 2020.  prevnext

Président, 2020 restera une année particulière pour vous ?

Effectivement, la montée en Division 1B a été actée le vendredi 15 mai. Je m’en souviens très bien. Ce fut une joie immense. D’autant qu’on sortait du premier confinement. Il faisait un temps magnifique et le déconfinement s’amorçait. Cela a donné un coup de boost énorme à tout le monde, dans et autour du club. L’engouement a été très grand. J’ai reçu un nombre incalculable de messages de félicitations, notamment de personnes avec lesquelles je n’avais plus été en contact depuis des années. Mais, vu qu’on ne pouvait pas se réunir, j’ai fêté cela calmement en famille avec un bon petit verre de champagne. À partir du lundi, c’était reparti. Car la tâche qui s’annonçait était énorme. Vu qu’on rejoignait le football professionnel, on devait être prêt pour le 1 er juin…

Mais 2020 aura aussi été l’année durant laquelle vous avez été loin de vos supporters. Des fans qui sont l’âme du club depuis de nombreuses années…

C’est mon plus grand regret. Lorsque j’ai repris le club, c’était pour vivre ce genre de moments avec eux, et non pas dans un stade vide. Ces rencontres à huis clos n’ont aucune saveur. On a parfois l’impression que le match dure 180 minutes tellement cela semble long sans les fans.

2020 fut évidemment l’année du Covid. Comment avez-vous vécu cette crise sanitaire ?

C’est vraiment quelque chose que je ne me serais jamais imaginé. Technologiquement parlant, on est capable de faire des choses fantastiques. On s’apprête à envoyer des touristes dans l’espace. Mais on ne parvient pas à déterminer la cause exacte de cette pandémie, ni à l’enrayer… Au mois de mars, on partait à la base pour deux ou trois semaines de confinement. J’avais d’ailleurs dit à mes joueurs à ce moment-là de continuer à se tenir en forme car les entraînements allaient rapidement reprendre. On voit que neuf mois plus tard, on n’en est toujours pas sorti… Je suis quelqu’un qui aime bouger, être en contact avec les gens, prendre part à des événements, etc. Cela a toujours fait partie de mon style de vie. Cela m’a donc fortement marqué. Et en plus, on n’en a pas encore fini…

Tout doucement, la période des fêtes prend fin. Accordez-vous de l’importance à ce moment toujours très spécial de l’année ?

Oui, j’aime l’atmosphère des fêtes. Vers le 15 ou 20 décembre, le championnat est en pause. On peut alors décompresser. J’apprécie cette période durant laquelle les gens font les magasins, se préparent à accueillir des amis ou de la famille, cuisinent bien, etc.

Et vous, qu’avez-vous fait durant les fêtes ?

En général, Noël se fait chez un ami ou chez moi. Et le Nouvel An se déroule toujours chez moi avec une vingtaine ou trentaine d’amis. Mais cette année fut forcément différente. J’ai suivi les règles à 100% car je me dois de montrer l’exemple de par ma fonction. J’ai donc passé les fêtes avec ma femme et mon fils car on vit à trois sous le même toit. J’ai une fille et un autre fils mais je n’ai pas voulu choisir entre eux (NDLR : une seule personne extérieure au foyer est autorisée). Mais je me dis que ce n’est qu’un seul Noël. Ce n’est pas la fin du monde. J’ai été chercher des plats chez un restaurateur qui est sponsor du club. Et je ne suis pas non plus parti à l’étranger comme j’en ai l’habitude. En général, je pars cinq ou six jours. Cette fois, je suis resté en Belgique car je ne veux pas devoir me mettre en quarantaine à mon retour. J’ai trop de boulot au club que pour me permettre d’être absent une semaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D1B

Prochaine journée - RUSG

Calendrier

Meilleur buteur