custom-header
La métamorphose de Deniz Undav
La métamorphose de Deniz Undav

Amorphe en début de saison, il respire la confiance 

Auteur d’un triplé ce week-end, Deniz Undav a démontré qu’il était bel et bien un attaquant précieux pour l’Union SG. Pourtant, tout ne fut pas toujours facile pour lui en début de saison. De l’ombre à la lumière, l’Allemand respire aujourd’hui la confiance.  next

Une carrière d’un footballeur professionnel est, très rarement, un long fleuve tranquille. Une saison non plus, d’ailleurs. Deniz Undav, l’attaquant allemand de l’Union Saint-Gilloise en est la preuve vivante. Débarqué au parc Duden avec l’étiquette du buteur tant attendu, après une année compliquée vécue par l’USG dans ce secteur-là, l’homme de 24 ans a connu un démarrage poussif, ses premiers buts ne tombant qu’après la huitième journée, le 25 octobre dernier. Une éternité pour un élément dont on vantait le réalisme.Quatre mois plus tard, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et Undav est devenu une valeur sûre du onze de base. Son triplé inscrit ce samedi soir face à Lommel rappelant qu’il avait franchi un sérieux cap depuis l’été dernier. « J’ai connu trois premiers mois difficiles », soufflait-il. « J’ai dû changer mon style de jeu, m’adapter à un autre football qu’en Allemagne. Mais surtout, j’étais loin de ma famille, de ma femme. Après quelques mois, elle est enfin venue me rejoindre et cela m’a soulagé. Ne pas être seul loin de chez soi, pouvoir discuter et être écouté, c’est important. C’est un tout qui fait, qu’aujourd’hui, je joue mieux qu’en début de saison. »Au soir de la spectaculaire victoire conquise, dans les arrêts de jeu, face à Lommel, Deniz Undav ne pouvait cacher son bien-être. À en oublier le chemin qu’il venait de parcourir, lui qui, en début de saison, passait du onze de base au banc match après match. « Lorsque tu ne marques pas en tant qu’attaquant, il est normal d’être mis sur le banc », se souvenait-il. « C’était un choix logique. Mais lorsque j’y ai pris place, j’ai eu un déclic. J’ai compris que je devais changer, m’adapter. Je me suis entraîné mieux et j’ai appris à comprendre ce qu’on attendait de moi afin de retrouver ma place. Et semaine après semaine, la confiance est revenue. »Ce qui a poussé Felice Mazzù à faire de lui un pion central de son système de jeu. « J’ai beaucoup parlé avec lui », relatait le coach unioniste. « Il a une mentalité extraordinaire. C’est un joueur atypique qui, dans notre système, est très important entre les lignes afin de conserver le cuir et d’offrir des espaces à notre second attaquant, en l’occurrence, Vanzeir. Undav est le style de garçon pour qui il faut avoir de l’amour car c’est un bon gars qui a pris conscience que ses prestations du début de saison n’étaient pas bonnes. »Le triplé planté ce samedi soir a, lui, confirmé que l’Allemand était en pleine métamorphose, ce dernier ayant pris une autre dimension au sein du vestiaire. Calme, poli et courtois, Deniz Undav est un bourreau de travail. « Je suis content d’avoir planté trois buts qui ont une importance capitale pour l’équipe », souriait-il. « Le troisième, dans les arrêts de jeu, nous permet de décrocher trois points. C’est peut-être le plus important de ma saison… »Trois buts qui ont tous été construits depuis la droite et d’une même manière : un centre à ras de terre. « Je n’avais jamais marqué de la sorte cette saison je pense », précisait-il. « Depuis plusieurs semaines, j’ai dit à mes équipiers que nous devions centrer plus régulièrement. Nous avons tendance à jouer dans des petits espaces lorsque nous sommes dans le rectangle adverse. Ici, j’ai laissé les défenseurs être aspirés par les courses des ailiers avant de faire un pas en arrière et de catapulter le cuir au fond des filets. Voir que nous sommes aussi capables de marquer de la sorte, cela me comble de joie. »Avec treize buts à son compteur, l’attaquant de l’Union SG revient en tout cas dans la course au titre de meilleur buteur, où Vanzeir trône en tête (18). « Ce n’est pas un challenge. Je veux qu’il marque, il veut que je marque. Nous jouons avec plaisir ensemble sur la pelouse. Mais si je peux le rattraper… (rires). »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D1B

Prochaine journée - RUSG

Calendrier

Meilleur buteur