custom-header
Kindermans  et El Banouhi retrouvent OHL
Kindermans et El Banouhi retrouvent OHL

Le déplacement à OH Louvain ce dimanche sera sans conteste particulier pour deux Saint-Gillois. Jonathan Kindermans, fraîchement arrivé, et Soufiane El Banouhi ont porté les couleurs louvanistes l’an dernier. L’occasion d’en savoir un peu plus sur l’apport de ces deux joueurs décortiqué par Emilio Ferrera, leur ancien coach et désormais responsable des U21 à Anderlecht.

Tabekou fera, lui, l’impasse sur le déplacement 

Football – Division 1B (OH Louvain – Union Saint-Gilloise, ce dimanche à 18h) 

Si Serge Tabekou,

encore blessé, loupera l’important déplacement à Louvain de ce dimanche, ce ne sera pas le cas de Soufiane El Banouhi et Jonathan Kindermans. Les deux ex-Louvanistes auront l’occasion d’en découdre avec leurs anciennes couleurs dans un match qui s’annonce déjà capital dans la course au maintien pour les Saint-Gillois.

L’an dernier, Emilio Ferrera a évidemment bien connu Jonathan et Soufiane puisqu’ils jouaient sous ses ordres.

« El Banouhi est un joueur très complet. Que ce soit dans le sens physique, technique ou même mental. Il apporte aussi beaucoup d’ondes positives au sein d’un noyau », explique celui qui s’occupe désormais des U21 à Anderlecht.

« Il a en plus les caractéristiques du football de la Division 1B », souligne-t-il.

Si pour l’instant, et depuis sa blessure, Soufiane El Banouhi n’a pas encore pu fêter une titalurisation, il ne fait pas l’ombre d’un doute qu’il pourrait s’ériger comme pion essentiel dans la suite de la saison.

L’arrivée de Jonathan Kindermans doit, aussi, apporter une concurrence dans l’axe du jeu.

« Jonathan est aussi un joueur assez complet », analyse Emilio Ferrera. « Malgré sa taille et sa corpulence, il peut rivaliser physiquement. Il sait aller au duel et dans les combats physiques. Techniquement, il est aussi assez bon des deux pieds. C’est un médian assez complet », note-t-il finalement.

« Le seul bémol je dirais, c’est qu’il faut constamment le tirer vers le haut et être derrière lui. Sinon, il a tendance à tomber dans une certaine nonchalance. Mais son profil est intéressant et il a certainement sa place dans un noyau de D1B et même certains de D1A. »

Serge Tabekou fera quant à lui l’impasse sur cette joute mais il devrait vraisemblablement revenir prochainement et apporter, à nouveau, ses qualités.

« Il a une puissance énorme sur 25 mètres. Il prend pratiquement tout le monde de vitesse. C’est de la technique en puissance », conclut Emilio Ferrera.

Cette puissance-là, Marc Grosjean va devoir s’en passer à Louvain alors que son équipe doit absolument se racheter de son revers concédé à domicile face à Roulers la semaine dernière, faisant presque oublier définitivement les espoirs de top 4. D’autant que les Louvanistes ne sont pas, non plus, dans une forme étincelante en ce moment. Aux Saint-Gillois d’en profiter.

« OHL doit nous battre. À nous d’en profiter »

0 Dans quel état d’esprit
avez-vous repris les
entraînements suite à la défaite
contre Roulers ?
Comme nous pouvions nous en
douter, la séance de lundi ne fut
pas très agréable. Tout le monde
était abattu suite à cette fin de
match catastrophique contre
Roulers. Cependant, la vie doit
reprendre son cours. Il faut savoir
encaisser et repartir et c’est ce que
nous avons fait. Les joueurs ont
profité du jour de repos pour se
remettre en question et le staff
pour analyser ce qui n’avait pas
été. Ensuite, il y a eu énormé-
ment de qualité et d’investissement
durant les différentes
séances. J’avais demandé d’en
faire plus et mieux, et je trouve
que j’ai été écouté.
0 Comme l’Union
Saint-Gilloise, OHL reste sur
une défaite le week-end dernier.
À la différence près qu’il a
l’ambition de monter. Vous
attendez-vous donc à un
sursaut d’orgueil de la part des
Louvanistes ?
Louvain a des ambitions énormes
mais les récents résultats ne
suivent pas. Lors des cinq dernières
journées, il s’est incliné
une fois, a pris les trois points une
fois et a partagé l’enjeu à trois
reprises. Ce n’est donc pas suffisant
s’il veut remporter cette
deuxième tranche et ainsi pouvoir
disputer la finale pour accé-
der à la D.1A. Une victoire contre
nous est donc obligatoire d’autant
plus que tous les autres résultats
du week-end seront déjà connus
lorsque nous monterons sur le
terrain. Lors de nos trois dernières
confrontations, nous nous
sommes inclinés une fois pour
deux nuls. Il est peut-être temps
d’inverser la tendance et de profiter
des reconversions offensives
pour faire la différence. –

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER