custom-header
“Guérir notre mal offensif”
“Guérir notre mal offensif”

En s’inclinant face à OHL le week-end dernier, Tubize a concédé sa troisième défaite consécutive. Une série qui fait déjà oublier la belle remontée effectuée par les Tubiziens depuis l’arrivée de Christian Bracconi. Mais pas de quoi inquiéter le coach des Sang et Or“Je serais plus inquiet si nous ne nous créions pas d’occasions. Mais face à OHL, nous avons eu plus d’opportunités qu’eux”, souligne l’entraîneur.

Seulement voilà, ça ne rapporte rien. “Effectivement, si on peut se féliciter de créer du danger, on peut regretter ce manque de réalisme et donc de points.”

Un secteur offensif que Christian Bracconi a souhaité remobiliser

durant la semaine. “Nous avons effectué beaucoup de travail offensif pour guérir le mal et combler ce manque d’efficacité. Je ne veux pas blâmer les joueurs, qui redoublent d’efforts, mais il faut trouver des solutions pour augmenter notre efficacité à la concrétisation.”

Un travail qu’il devient urgent de fournir puisqu’il ne reste que cinq matchs avant d’entamer les playoffs 3. “L’objectif est de s’offrir un matelas le plus confortable possible au moment de débuter ces playoffs 3. Même si ce ne sera pas suffisant pour assurer le maintien puisque l’an dernier, l’équipe a vu son avance de 9 points fondre comme neige au soleil. On doit donc engranger un maximum de victoires, ne fût-ce que pour récompenser les joueurs des efforts fournis.”

Le coach tubizien sent d’ailleurs son équipe capable de jouer un sale tour au Beerschot samedi. “On les a bousculés lors de notre dernier affrontement où ils n’ont trouvé la faille que sur phases arrêtées. Nous savons comment les contrer, à nous d’exploiter leurs erreurs, comme nos adversaires ont l’habitude d’exploiter les nôtres.”

Côté noyau, Christian Bracconi pourra compter sur le retour de Quentin Laurent mais devra se passer de Traoré, touché à la malléole, et de Defourny, pas encore rétabli de sa déchirure aux ischios.

Reste aussi à savoir si Tubize sera actif sur le marché des transferts d’ici la fin du mercato. “Des discussions sont en cours, nous espérons aboutir à nos fins très prochainement concernant la venue d’un joueur offensif car nous manquons d’un deuxième buteur.”

Sébastien Sterpigny

le noyau : Rausin, Dudouit, Garlito, Babic, Zenke, Vidémont, Carlier, Touré, Weymans, Ba, Köse, Nirisarike, Laurent, Alfaiate, Gouw, Stevance, Lee, Armenakas.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER