custom-header
“Grandir en tant que gardien et en tant qu’homme au RWDM”
“Grandir en tant que gardien et en tant qu’homme au RWDM”

Jonathan De Bie a disputé son premier match
professionnel avec le RWDM.

Vincent Euvrard avait annoncé

que Jonathan De Bie termine-
rait la saison dans les cages du

RWDM afin de permettre à
son gardien de disputer ses premières
minutes chez les pros et de prendre de
l’expérience. Vendredi, face au Club

NXT, le jeune gardien était donc titu-
laire, l’occasion de juger son potentiel

au cours d’un match à enjeu.

Jonathan, comment avez-vous vécu votre
première titularisation dans les cages du
RWDM ?
“Je l’ai très bien vécue. Tout le monde a
essayé de me mettre en confiance, que ce
soit le staff ou les joueurs. Je ne pouvais
pas rêver mieux pour ma première. Je
remercie chaque personne pour son
soutien et j’espère que la suite se passera
bien, avec des résultats positifs à la clé.”

Comment avez-vous réagi quand le coach
a annoncé que vous disputeriez les quatre
derniers matchs de la saison ?
“J’étais un peu surpris, mais je me
sentais bien aux entraînements et le
coach l’a remarqué. C’est une belle
preuve de confiance et je vais essayer de
lui rendre au mieux. Je dois continuer à
progresser, je suis encore jeune, mais je
suis venu au RWDM pour commencer
ma carrière professionnelle.”

C’est aussi l’occasion de prendre de
l’expérience, ce dont a besoin un jeune
gardien.
“Un gardien a besoin d’enchaîner les
matchs pour prendre les bons repères et
être performant. J’espère enchaîner
quelques matchs, grandir en tant que
gardien, mais aussi en tant qu’homme.”
C’est le genre de date qu’on n’oublie pas
dans une carrière ?
“C’est sûr, d’autant plus que toute la

famille était derrière moi pour me soute-
nir. Ils étaient assez fiers. C’est une soirée

qui restera gravée à vie.”
Quel était votre état d’esprit avant de
monter sur la pelouse ?
“Il y avait un peu d’anxiété dans le
sens où je voulais aider l’équipe au
mieux, montrer que je méritais ma place
et que j’étais prêt. J’ai essayé de rentrer
sur le terrain avec toute la confiance
reçue par le staff depuis mon arrivée au
RWDM.”
Comment se déroulent vos premiers pas à
Molenbeek ?

“Que ce soit dans ma situation spor-
tive et surtout privée, j’ai vécu quelques

mois assez difficiles à Tottenham à cause
du coronavirus. Maintenant que je suis à
nouveau près de mes proches, tout va à
nouveau bien dans ma vie et je revis au
RWDM. Je pense que ça se ressent sur le
terrain. Je suis dans une spirale où tout

se passe bien et j’espère que ça se pour-
suivre.”

Vous avez retrouvé la stabilité dont vous
aviez besoin ?
“C’est exactement ça. À 20 ans, je
devais prendre la bonne décision et avec
un staff comme j’ai ici, je ne peux que
grandir, en tant que gardien et en tant
qu’homme.”

“Les stars
à Tottenham,
un privilège”

Avant de débarquer au RWDM,
Jonathan De Bie a vécu quatre
ans et demi à Tottenham, l’un
des plus grands clubs anglais.
Aux côtés des Harry Kane,
Heung-min Son et autres Hugo
Lloris, le gardien a vécu une
expérience incroyable. “Ça a

été quatre années et demie im-
portantes dans ma vie. Je suis

parti là-bas à l’âge de 16 ans,

encore un peu immature et an-
xieux de ce qui allait se passer.

Je ne parlais pas un mot d’an-
glais, c’était aussi une expé-
rience humaine. Je ne retiens

que les bons souvenirs. J’ai

rencontré des personnes in-
croyables, que ce soit au ni-
veau du staff ou des joueurs.

Côtoyer des joueurs de classe
mondiale pendant quatre ans
et demi, c’était un privilège.”
Un privilège qu’il veut revivre
dans sa carrière. “Ça reste
gravé dans ma tête mais c’est

aussi une source de motiva-
tion. Je sais où je veux emme-
ner ma carrière et je sais quel

chemin il faut emprunter pour y
arriver.”

“Jonathan a une
grande marge
de progression”

Si Vincent Euvrard n’a pas pu ju-
ger les qualités de Jonathan De

Bie en match vu le peu de travail
reçu vendredi face au Club NXT,
l’entraîneur du RWDM sait que
son gardien est prêt à assumer
cette place de titulaire jusqu’au

terme de la saison. “Dès son ar-
rivée, Jonathan a montré des

choses intéressantes lors des
entraînements et il a désormais
l’occasion de se montrer en
championnat. C’est aussi une
belle opportunité pour nous de

juger son vrai potentiel”, expli-
que Vincent Euvrard.

Le coach du RWDM pointe les
qualités et défauts de son jeune

gardien. “Il est très explosif, ra-
pide sur la ligne, il a de bons ré-
flexes. Après, il n’a que 20 ans et

possède encore une grande
marge de progression. Mais

comme je l’ai dit, pour bien ju-
ger un joueur, il faut le voir à

l’œuvre dans des matchs offi-
ciels.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D1B

Prochaine journée - RUSG

Calendrier

Meilleur buteur