custom-header
François, un retour en grâce
François, un retour en grâce

Une semaine après avoir réalisé une affaire en or, l’Union Saint-Gilloise doit remettre son bleu de travail pour ne pas tomber dans le piège que Lommel lui tendra ce samedi soir.Une joute dont l’importance est aussi grande que vendredi dernier, à Seraing, les Limbourgeois étant revenus dans la course à la deuxième place, affichant un niveau de jeu de plus en plus régulier. « Quand ils jouent au football, ils disposent de très bons joueurs », relatait Guillaume François. « Ils se déplacent pour l’emporter et tenter d’accrocher cette deuxième place. Nous, nous souhaitons poursuivre notre série et retrouver notre plus beau football. Même si cela devient de plus en plus difficile, les équipes s’adaptant et jouant en bloc. À nous de prendre le jeu à notre compte et de ne pas laisser le cuir à leurs éléments techniques. »À charge, aussi, des Unionistes de ne pas tomber dans une certaine forme de facilité qui, avec au minimum quinze points d’avance sur ses concurrents, pourrait être légitime. « Le relâchement pourrait jouer. Mais au-delà du titre de champion, nous aspirons à frapper fort, à aller chercher tous les records. Ceux de la meilleure défense, de la meilleure attaque, du meilleur buteur et j’en passe ! Plein de choses sont encore à atteindre et suffisent à nous motiver. »Titulaire en 2021Motivé, Guillaume François l’est certainement, lui qui a retrouvé grâce aux yeux de Felice Mazzù en 2021, ayant enchaîné les cinq matches de championnat de cette année avec le costume de titulaire ! Un changement radical pour celui qui avait enchaîné les trois premières rencontres de la saison avant de ne disputer que 19 petites minutes en douze matches. « Je me suis blessé lors du quatrième match et j’ai eu besoin d’un bon mois et demi pour revenir dans le coup », glissait-il. « Le club avait aussi recruté Jordanov pour pallier aux blessures et il a réalisé de bons matches. L’équipe gagnait et il n’y avait, dès lors, aucune raison de changer. De mon côté, je travaillais afin d’être prêt lorsque ma chance viendrait. »Et sa chance, l’ex de Virton l’a donc prise des deux mains, réussissant son retour dans le onze de base et délivrant, au passage, son premier assist de la saison à Seraing, vendredi dernier. « Je suis content de l’avoir fait », souriait-il. « Je reste un joueur à vocation offensive et les statistiques sont donc importantes. Je n’avais pas envie d’achever une saison blanche à ce niveau-là. Et puis, l’action menant au but est très belle dans son ensemble et je suis content d’avoir contribué au succès dans un match compliqué. »Pas question cependant de se reposer sur ses lauriers, Edisson Jordanov étant dans les starting-blocks pour retrouver sa place dans le onze de base. « Nous avons une concurrence très saine », relatait François. « Nous l’avions déjà la saison dernière à Virton. « Edy » est un grand professionnel et une belle personne humainement parlant. Il y a toujours eu du respect entre nous. Il est certes plus jeune que moi, mais il a cette maturité pour faire passer l’intérêt collectif avant le sien. »Il aime le 3-5-2Toujours est-il que Guillaume François ne semble pas prêt à sortir à nouveau de l’équipe couchée par Felice Mazzù chaque week-end, d’autant qu’il affectionne tout particulièrement le système actuel en 3-5-2. « J’avais déjà livré une bonne saison au Beerschot, en D1B, dans ce système », se souvenait-il. « J’ai été formé comme élément offensif et, avec ce 3-5-2, j’ai cette liberté d’aller plus souvent vers l’avant. Même si, à l’Union, avec Lapoussin sur la gauche, le jeu penche plus régulièrement de ce côté-là. »Ce qui n’empêche pas le récent papa de prendre plaisir sur la pelouse et de rêver du titre de D1B.

Excitant 

 S.HE.prevnext

Recevoir Lommel ne s’annonce pas être une sinécure. Loin de la même, et les Saint-Gillois en sont conscients. « Disons que cela sera un match très difficile », glissait Felice Mazzù. « Lommel est une équipe en pleine progression, qui a de la qualité individuelle et qui a du contenu au niveau du jeu, en fait un peu comme Seraing. C’est un club qui a un bel avenir devant lui et qui va jusqu’au bout jouer sa chance pour la deuxième place… »Reste que la carotte pour l’Union est belle, le titre se rapprochant à grande vitesse. « Indéniablement, c’est excitant ! Mais il faut rester très vigilant, même si on a envie de se dire que plus rien ne peut nous arriver ! Restons concentrés pour finaliser le plus rapidement possible ce titre et ce retour historique attendu depuis presque 48 ans… »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D1B

Prochaine journée - RUSG

Calendrier

Meilleur buteur