custom-header
Teuma | Tribune | Forum

Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
Teuma
5 novembre 2021
22 10 39 1139
Avatar
urban
Member
Members
Nombre de messages du forum : 236
Membre depuis :
6 août 2015
sp_UserOnlineSmall En ligne

Intéressant

5 novembre 2021
22 10 09 1109
Avatar
Pierre
Member
Members
Nombre de messages du forum : 799
Membre depuis :
6 août 2015
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Tous à poil avec Teuma ! Laugh

Pro-League – Teddy Teuma sur le Gril : “L’Union championne ? La prime est déjà prévue…”

Erik Libois – RTBF
Mis à jour à 09h04

Capitaine-leader du TGV saint-gillois, il a connu la galère des garçons-bouchers avant de s’épanouir au Parc Duden – qui, archi-comble samedi soir, va accueillir Charleroi. Surprenant premier de Pro-League, il évoque Luka Modric, les Chevaliers de Saint-Jean, le ciment d’un vestiaire, Felice Mazzù, les bobos de l’USG et Tiago Alcântara. Mais aussi, Luka Elsner, l’homosexualité dans le foot, Leicester, Deniz Undav, la météo du Nord et Aya Nakamura. Et bien sûr… la limonade. Teddy Teuma passe ” Sur le Gril “.

28 points après 13 matches de phase régulière : du jamais vu pour un promu ? Passez la Manche et rembobinez l’épopée de Leicester en 2017 : au même stade de la compétition, l’Union affiche le même bilan que jadis les Foxes, chers aujourd’hui à Youri Tielemans.

” Oui, mon équipier Siebe Van der Heyden m’a dit qu’il avait vu ça dans le journal… mais ça me fait juste sourire ” se lance Teddy Teuma, le capitaine jaune et bleu. ” Après, on n’est pas sans ambitions : on ne se prend pas la tête… mais on joue chaque match pour le gagner. On donne tout et on verra bien où ça nous mène. Qu’on termine premier, quatrième, huitième ou onzième, ce qui compte, c’est de n’avoir aucun regret à la fin ! “

“On se prépare depuis trois ans à ça…”
Il n’empêche : enchaîner une montée de l’étage inférieur et directement jouer les premiers rôles est rarissime. Même si le Beerschot et OHL avaient montré la voie l’an passé… avant de s’écrouler au 2e tour.

” Comme chaque club, on va connaître une baisse de régime… mais on a prouvé contre les grands clubs qu’on pouvait rivaliser. On a toujours fait jeu égal… et même souvent mieux ! En D1A, le jeu nous convient mieux : on joue plus vite et on presse plus haut qu’en D1B… où ‘c’est plus charbon’. (sic) On est en train d’écrire une belle histoire avec l’Union… mais on ne vient pas de nulle part : c’est un processus initié depuis 3 ans, avec les dirigeants et les coaches successifs, de Luka Elsner à Felice Mazzù en passant par Thomas Christiansen. C’est un vrai projet de club : on ne voulait pas juste monter, on voulait aussi faire bonne figure ! En gardant nos valeurs de football offensif et dominant, avec un pressing haut, on a montré qu’on était prêt à intégrer le top. Dans ma propre vie, je ne me suis jamais fixé de limites : que ce soit à l’école, dans le foot ou comme chauffeur-livreur, un boulot que j’ai eu dans l’entreprise de boucherie de mon père, j’ai toujours voulu progresser. Ma devise, c’est ‘ne limite pas tes défis, défie tes limites !’ “

Une approche concrétisée par le système… de primes négocié en début de saison par la capitaine saint-gillois.

” J’ai fait en sorte qu’il y a toujours une carotte à aller chercher (sic) : c’est une grille d’objectifs graduels, avec des primes correspondant à chaque place, de la 8e à la… première. Oui, oui : on a même prévu une prime de champion ! On ne va pas se mentir, le foot est notre gagne-pain et les primes sont une belle motivation. Mais chez nous, le ressort est aussi interne. Vouloir tout gagner est dans notre mentalité : l’année passée, même quand on a été sacrés champions bien avant la fin, on ne s’est jamais arrêtés ! Après, je ne vais pas vous cacher que négocier ces primes avec la direction est plus facile quand tout tourne bien… que quand on est dans le dur ou qu’on joue la descente ! “

“L’Union est mon meilleur choix de carrière !”
Appelez-le ” le roi de la bidoche ” : durant ses premières années de football, Teddy Teuma a donc cumulé les entraînements du soir avec des levers très matinaux… puisqu’il bossait comme livreur de viande pour son paternel.

” En toute humilité, même en 4e division française, je savais que j’avais les qualités pour percer plus haut. Il a juste fallu le coup de pouce de la chance : quand j’ai signé en janvier 2019 à l’Union, j’avais déjà refusé une première offre 6 mois plus tôt… et s’ils n’étaient pas revenus à la charge, je ne serais pas où je suis aujourd’hui. C’est mon meilleur choix de carrière ! Mais d’avoir travaillé en chargeant mes cartons à 4 heures du matin fait que je sais toujours d’où je viens et où je vais. Aujourd’hui, les jeunes ont très vite des étoiles plein les yeux… et je les comprends qu’ils aient envie de se payer de belles bagnoles, mais il faut toujours rester prudent. Une carrière, ça passe vite… “

Sociable hors du terrain, carnassier dessus (” J’ai la banane car j’ai la chance de faire le métier dont je rêve… mais je suis très mauvais perdant et en match, je fais tout ce qu’il faut pour gagner “), Teuma porte le brassard de capitaine depuis les catégories de jeunes.

” C’est dans ma nature, j’ai besoin de responsabilités pour être bon… Le foot est un milieu très compliqué : pour l’instant, à l’Union, on s’aime tous car on gagne… (sic) mais parfois, ce milieu tourne au ‘chacun pour soi’. Je crois fort aux team-buildings et aux dynamiques de groupe car on passe plus de temps ensemble au club qu’à la maison avec notre famille. Mais je vais vous étonner : je trouve le milieu du foot… plus solidaire que le monde du travail. Je l’ai expérimenté et je vois bien, avec mes amis hors-foot, que dans leur boulot, c‘est chacun son taf… et puis basta. Ici à l’Union, on a réussi à créer un vrai ciment entre les joueurs, et Felice Mazzù y contribue par son approche hyper-humaine. Et oui : après chaque victoire, le coach offre la tournée dans le bus du retour ! Coca et limonade pour les plus jeunes, bières pour le staff… et les vieux dont je suis (sourire). Ca m’a permis de découvrir quelques bières artisanales de chez vous… “

“Les supporters ne savent pas tout…”
Un ciment qu’il retrouve dans la connexion très forte avec le public bigarré de l’Union. Un public qui mêle les vieux de la vieille… et des supporters plus récents, émanations du milieu bourgeois-bohème de Saint-Gilles.

” Les ‘bobos de Saint-Gilles’ ? Jamais remarqué… Ce que je sais, par contre, c’est qu’on a des supporters hors du commun et qui nous poussent plus loin. J’ai connu ça au Red Star, un autre club avec une riche histoire. D’ailleurs, pas mal de fans du Red Star montent régulièrement à Bruxelles nous voir jouer… Après, il y a des malentendus car les fans ne savent pas tout : parfois, on doit quitter un club car la direction ne veut plus de nous, ou parce qu’on peut gagner ailleurs plus d’argent ou de temps de jeu… Si les supporters savaient les coulisses du départ de mon pote Faïz Selemani, ils lui auraient réservé un autre traitement à son retour avec Courtrai… Vous savez, même Lionel Messi a quitté le Barça… Après ça, on peut accepter n’importe quel départ… ” (clin d’œil)

Lors de son récent départ de Courtrai vers le Standard, les oreilles de Luka Elsner ont aussi chauffé. Un coach dont Teuma ne garde que des souvenirs forts…

” C’est lui qui me voulait ici à l’Union, alors forcément, je ne peux dire que du bien… (sourire) C’est un vrai passionné, qui ne lâche jamais rien. Luka prend des infos partout pour progresser : il avait vu un documentaire sur la Formule Un… et il a adapté des exercices pour nous. Il nous a équipés de montres pour contrôler notre sommeil, il a changé nos régimes alimentaires, et j’en passe… Un jour, lors d’une retraite, Elsner nous a passé un savon de la mort car il nous avait surpris en pleine nuit aux toilettes, Ismaël Kandouss et moi ! On faisait juste pipi… alors que lui pensait qu’on tchatchait ou qu’on jouait à des jeux vidéo. Il ne laisse rien passer ! Avec Selemani, on jouait à Fortnite… mais c’était en ligne et depuis chez nous : si Luka avait su ça, il nous aurait lessivés ! ” (Il éclate de rire)

“Deniz Undav ne me surprend pas…”
Fan de Tiago Alcântara et du Lyonnais Lucas Paqueta (” Un gaucher comme moi, qui aime jouer vers l’avant “), Teddy Teuma pointe parmi ses favoris de Pro-League Noa Lang (” un très grand joueur “) et… son équipier Deniz Undav.

” Deniz fait une saison énorme… mais ça ne m’étonne pas car, malgré trois premiers mois difficiles, j’ai vite vu ses qualités. Il marque, il donne des assists… mais c’est aussi un gros travailleur. Il fait les efforts de replacement, ce qui est rare chez les buteurs… (sourire) Je le vois bien sur le podium du prochain Soulier d’Or. D’ailleurs, moi, comme capitaine, je vais voter Vanzeir, Undav et Lapoussin ! ” (clin d’œil)

L’actualité de Teddy Teuma, c’est aussi depuis la mi-2020 un nouveau statut d’international… maltais. Des caps qui lui ont permis de croiser du beau monde.

” La Fédération m’a contactée… et mon grand-père m’a confirmé que j’avais des ascendances maltaises ! D’ailleurs, ma mère me dit que j’ai le profil-type : bronzé, trapu et tatoué ! (rires) Je viens de la région de Marseille, et chez vous dans le Nord, j’ai parfois du mal avec le froid et la pluie… C’est le Nord… Mais les gens d’ici ont la chaleur dans le cœur… Pour revenir à Malte, j’ai été super-bien accueilli. L’équipe nationale, on les appelle les Chevaliers de Saint-Jean : l’un de nos défenseurs a un grand chevalier tatoué dans le dos ! On a un coach italien qui est très fort tactiquement (NDLA : Devis Mangia a coaché les équipes nationales de jeunes en Italie et a formé certains membres de la Squadra Azzurra actuelle). Evidemment, j’aurais rêvé de jouer pour la France mais je n’avais aucune chance… tandis qu’avec Malte, je peux jouer contre les Bleus ou même la Belgique ! J’ai déjà affronté le Croatie : on a perdu 3-0 et j’ai joué sur Luka Modric. Après, on s’est même échangé les maillots et on a causé quelques minutes, lui l’ex-Ballon d’Or et moi ‘le petit joueur’ (sic). Quelle humilité, Modric ! C’est un cadeau pour toute ma vie ! “

“A Malte, ils rasent le crâne à vif !”
Autre souvenir de Malte, la pratique du bizutage particulièrement cuisante…

” Là-bas, quand les nouveaux arrivent, c’est horrible, ils leur rasent la tête à vif ! Moi, j’y ai échappé de justesse : je les ai suppliés car il y a quelques années, j’avais investi lourdement… pour de nouveaux implants pour parer ma calvitie précoce (rire) En échange, j’ai chanté… Comme chaque fois, j’ai pris Djadja d’Aya Nakamura. (Il commence à chantonner toutes les paroles par cœur…) Et j’ai sauvé mes cheveux ! ” (Il éclate de rire)

Teddy Teuma en lutte avec Luka Modric lors de Croatie-Malte (3-0) © AFP or licensors
La semaine passée, le footballeur australien Josh Cavallo a révélé son homosexualité. Une prise de position difficile dans un milieu du foot aux valeurs toujours très sexistes, voire rétrogrades.

” Pour moi, les questions du coming-out et de l’homosexualité ne doivent plus être taboues : à l’heure du mariage pour tous, on doit tous évoluer. Mais c’est vrai que c’est un acte courageux dans un monde qui reste très macho, qui pratique l’humour sexiste et où tout le monde se balade à poil dans les vestiaires (sic). Pour moi, il n’y pas de problème et il faut respecter les choix de chacun… Après, je pense que ce milieu sera très, très lent à changer car les préjugés sont très ancrés. Les joueurs devraient prendre position ensemble en se montrant solidaires : ça aurait un impact sur les supporters… même si j’ai mes doutes. Regardez le dernier OM-PSG : malgré les appels au calme des joueurs, les Parisiens se faisaient bombarder des tribunes lors des coups de coin… “

“On va faire une solide fête… “
Avant de recevoir Charleroi samedi dans un Parc Duden archi-comble, Teddy Teuma se projette donc plus loin. Mais pas trop…

” Comme je l’ai dit au début, le but n’est pas d’être champion à la fin… mais de n’avoir aucun regret. Après, si ça vient, on ne va pas cracher dessus… Allez, je me lance : si on finit dans le Top 4, on sera donc européen, je veux bien… faire un footing à poil avec les fans à travers le Parc Duden ! (Il éclate de rire) Non, non, je rigole ! Mais c’est sûr, on fera une solide fête… “

Fuseau horaire du forum :UTC 2

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 138

Actuellement en ligne : danichou6, urban, r0410w
11 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

petitjack: 1388

apache26: 1166

danichou6: 1123

foulephil: 836

Papy: 830

Greg: 805

Pierre: 799

Dekat: 786

Coumans: 702

Tolkien: 615

Statistiques des membres :

Invités : 3

Membres : 4656

Modérateurs : 0

Administrateurs : 2

Statistiques du forum :

Groupes : 1

Forums : 5

Sujets : 777

Messages :19962

Nouveaux membres :

ketje, dorief32249, sharonmakin2640, gitarather6, lynne79n89832, darylvonwiller, Walterdat, roger1670218, concettalesage, rhodaschoenberg

Administrateurs : tifopat: 1316, dan: 2

CLASSEMENT D1A

Prochaine journée - RUSG

Calendrier

Meilleur buteur